AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entrainements de Kubira Fûko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kubira Fûko
Ninja légendaire de Kiri
Ninja légendaire de Kiri
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
0/1000  (0/1000)
Affinités : Suiton, Fûton, Hyôton
Modus Operanti:

MessageSujet: Entrainements de Kubira Fûko   Dim 12 Mai - 17:19

Nom du Jutsu:

Fuuton no jutsu: Samurai Sabre Technique

Inventé-Manga:

Mi-Manga mi inventé un petit mélange des deux, varions les plaisirs!

Avantages, inconvénients (Si inventé):

Avantages: ça fait mal What a Face
Inconvénient: ça consomme beaucoup d'énergie et beaucoup de concentration. Il faut que Kubira soit très rapide et doit être en contact avec la lame ou le câble pour que la technique persiste.

Rang Jutsu: B

Description:

Grâce à Hien. Kubira, en insufflant son chakra dans la lame et dans le câble de son sabre, il rend la lame plus résistante et plus tranchante. Et il peut contrôler la fréquence et quantité de chakra insuffler créant ainsi de véritables formes au niveau du câble et de la lame. Permettant ainsi de créer des "ramifications" de type pointus, arborisations terminales ou anastomosés... *sort...

Des ramifications pour déchirer l'adversaire de l'intérieur ou atteindre l'adversaire lorsque la lame/cable passe trop loin.





Alors que je revenais d'une mission plutôt riche en émotions je me remettais en question. Je possedais un Kekai Gekai pouvant s'avérer très efficace et je m'étais fortement améliorer dans ce domaine et de même je ne pensais qu'a me battre avec Nuibari. Or la discrétion est de rigueur... Il ne faudrait pas que tout le monde sache que finalement je suis survivant d'un massacre ou bien encore l'élève d'un des plus redoutés ninja de Kiri: un épéiste.

Il fallait que je me concentre sur mes techniques Suiton, car c'est avec elle que je pourrais au mieux défendre le village. La source en eau est presque infini dans ces lieux et c'est également grâce à cet élément que je peux mêler au mieux mes techniques Hyoton. Alors c'est décider il fallait que je me concentre sur cet élément la: le Suiton et je n'avais pas de techniques de défense a proprement parler. Etablissant mon combat sur des techniques d'esquives rapides et attaques silencieuses, il me faut être polyvalent, que je puisse m'adapter à n'importe quelle situation.

Mais finalement Nuibari eut raison de moi ce jours ci, et comme tout les autres d'ailleurs... Cette épée émet une aura dangereuse qui me pousse à l'utiliser et faire d'elle ma véritable force. Je sais belle et bien que ce n'ai pas une bonne idée de trop s'en servir mais elle est d'une grande richesse!
Je me sentais rapide lorsque je l'utilisais, mais pas assez... Il me fallait être plus rapide qu'elle même lorsque je l'envoi sur mes adversaires tel un senbon.

Tout d'abord il fallait que j'apprenne à mieux m'en servir avec son câble. Pouvoir la manier dans les situations les plus défavorables et la forcer d'aller dans la direction voulu. C'est une grande chance qu'elle soit facilement malléable en main. Mais pouvoir surprendre l'ennemi et s'en servir tel une chaine rend l'arme encore plus terrifiante.

J'avais beaucoup d'idée en tête et je me baladais tranquillement sur les quais en recherche d'un endroit propice où je ne blesserai personne, puis j'eu l'idée de rendre l'entrainement encore plus difficile lorsque je jeta les yeux vers l'horizon vers le bleu du ciel et de l'océan qui a cette heure de la journée paraissait ne faire qu'un. Un vieillard me dissuada de passer la barrière, celui ci craignait pour ma santé alors j'engagea la discussion avec celui ci le temps que la conversation lui fasse perdre la tête et que submerger par donner des conseils, histoires et conneries en tout genre, il en oubliera de respirer et enfin j'aurai la paix.

"Alors vous voyez dans le temps je m'amusais aussi à ça et..."

" Non en fait je m'en fiche complètement de ce que vous pensez"

Finalement la discussion aura été rapide, je passa la barrière et je me jeta à l'eau. Je me mis a courir sur l'eau jusqu'à atteindre un point suffisamment loin du rivage et suffisamment près pour ne pas me laisser surprendre par une tempête on ne sait jamais ce qui arrive à Kiri. Et en plus je ne sais même pas ce que Sanbi devient j'aimerais pas tomber nez à nez devant lui...

Je sortis mon parchemin en l'arrachant de ma ceinture, sur la droite 4ème compartiment. Je le déroula et dissipa le sceau: Kenketsu Fuin - Rupture du sceau par le sang.

Nuibari apparu sous mes yeux et une lueur maléfique semblait émerger de mon corps lorsque je l'a saisi dans ma main droite. Des frissons se répandaient sur l'étendu de mon corps, comme si chaque poil de mon avant qui se montait à la verticale était une personne cousue par l'aiguille. Et dire que je suis poilu!

Je la saisi de ma main droite très fermement tandis que j'enroulait le cable autour de mon poignet gauche je voyais qu'il me restait encore une très grande longueur de câble. Sensible à mon chakra fuuton, Nuibari semblait se dresser tel mes poils l'ont fait plutot... Pouvant être un veritable fil conducteur, tranchant et perçant. Alors j'eu de grandes idées en tête peut être un peu folle certes, mais grandes.

J'insufflait mon chakra et suivant les fréquences et quantité auxquelles je la soumettait, celle ci se dressait, devenait plus flexible, plus tranchante, plus résistante....
Et si jamais je pouvais faire de ce câble un véritable déchiqueteur de chair?
Je puisait dans mon chakra et tentais de créer des sortes de ramifications de chakra. Formant ainsi une véritable chaine de combat. Edenté, éventreur de chair... What a Face C'était très ambitieux mais il fallait que j'apprenne à gérer les fréquences, les quantités et les positions exactes où je devais le faire. Et en plus de ça le tout sur un sol... Nan sur de l'eau! Je pense que mon chakra aura énormément de mal a supporter... Cela me prendra surement plusieurs quelques jours! Ensuite il faudra mélanger ça à la pratique, en situation de stress, en situation où on est pas seule, où le terrain gène et est en constante évolution. Mais le fait d'être sur de l'eau remplissait déjà quelques conditions et le stress était également là... Les requins qui défilent sous mes pieds semblent n'avoir pas trouver de poisson depuis un moment avec les quantités de pécheurs qui sillonnent les environs...

Après quelques heures d'entrainement je commençais à plus ou moins maitriser les fréquences pour créer certaines formes tout en gardant une certaine quantité pour rendre le câble encore plus tranchant. Puis je pouvais le rendre plus épais, capable de supporter les chocs, repousser...
Il faisait nuit alors je décidais de m'arrêter... Je reviendrai un jour prochain pour m'entrainer de manière plus importante et surement en n'étant pas sur de l'eau...


Le lendemain matin (Bruit de coque et de poule entrain de copuler... euh chanter*)
Je me rendais au dojo pour m'entrainer sur des pantins en bois. Je commençais à comprendre le mécanisme mais la quantité de chakra était épouvantable, il était difficile de la doser pour créer la forme adéquat avec un tranchant suffisant et une résistance toujours là. J'y passa toute la journée puis tout les jours suivant. Roh ça me saoule! c'est bon j'ai reussis?!


Dernière édition par Kubira Fûko le Lun 13 Mai - 16:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sunsay Higure
Godaime Raikage
Godaime Raikage
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
650/1000  (650/1000)
Affinités : Fuuton, Raiton, Hakkooton
Modus Operanti:

MessageSujet: Re: Entrainements de Kubira Fûko   Lun 13 Mai - 16:43

Jutsu de rang B validé, -25XP ( une semaine d'attente pour le prochain ^^ )



Incarne aussi Kaimetsu Higure et Chõ Masamune
Revenir en haut Aller en bas
 
Entrainements de Kubira Fûko
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Memories :: Rassemblement :: RPG divers :: Terrain d'Entrainements-
Sauter vers: