AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'entrainement du schizophrène ... [ Sunsay Higure ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sunsay Higure
Godaime Raikage
Godaime Raikage
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
650/1000  (650/1000)
Affinités : Fuuton, Raiton, Hakkooton
Modus Operanti:

MessageSujet: L'entrainement du schizophrène ... [ Sunsay Higure ]   Mar 28 Fév - 23:29

J'étais sur le chemin du retour pour Kumo, mais sous un rythme moins soutenu. La fraîcheur de la neige arrivais à maintenir mes idées au calme alors que je pensais à tout ce qu'il s'était passé. j'avais perdu le contrôle et je ne savais pas vraiment continuer. C'est alors que les paroles de l'inconnu me revinrent en mémoire.

Elles étaient assez censées pour que j'y prête attention ... En tout cas, surement plus que celle de la bestiole que j’hébergeais. Mon esprit divaguait sur cette idée alors que j'entendais la neige bruisser derrière moi, puis un autre tas qui tombais d'une branche. Je me retournais et voyais deux homme: L'un était accroupi sur une branche et l'autre était en train de se redresser. Tous deux portaient un masque blanc ... Totalement blanc, hormis quelque peinture jaunâtre au fond de la gravure du symbole du village du pays des nuages qui trônait au milieux de là ou devait se trouver leur front.
Des Oinins de Kumo ...


" Sunsay Higure ... ? "
" Qui le - ... "

Ma phrase n'eut jamais de fin. Un troisième larron avait avancé vers moi silencieusement et dans mon dos, si bien que la petite diversion portée par ses deux compères avait suffit à lui permettre de m'assommer, d'un simple coup de manchette. À mon réveil, je me trouvais à l'intérieur ... Non pas que Trust était aux commandes puisqu’il était présent lui aussi, mais bel et bien à l'intérieur, précisément devant ce qui retenais prisonnier le démons à sept queues.

" Alors bien dormi ... ? "
" Arrête tes conneries ... Pourquoi on est encore là ... ? "
" Pas la moindre idée ... La dernière fois c'était quand on était dans la salle à la con de l'ile de la tortue ... On y retourne peut être à chaque fois qu'on est sonné ... ? "
" Non ... regarde ça ... Et si tu veux mon avis, c'est pas bon signe ... "

Autour, tout avait commencé à onduler. Pas comme si les droites devenaient des courbes, mais plus comme si la chaleur dilatait l'air ambiant pour brouiller notre vision. Mais le malaise que je ressentais était tout autre ... Et si j'avais raison, je n'avais plus grand chose à vivre ...

" Merde ... Ils nous ont ramené à la salle blanche ... Il scellent Shichibi ... "

J'étais tombé à genoux sous le coup. Je savais ce que cela impliquait. Kaminari no kuni avait pour habitude de retirer le bijuu au porteur si ce dernier ne se révélait pas apte à subvenir à ses fonctions ... Et pour le coup, j'avais carrément porté atteinte à des ninjas du villages. Un ninja normal aurait eu un blâme, ou même une semaine en isolement, mais pour un jinchuriki, le traitement est radical.

" Et alors ... ? On a pas besoin de cette face d'insecte ... "

La mante-religieuse avait commencé à rire, même s'il était discret, et il jubilait. Il semblait savoir ce que représentait pour un jinchuriki de se faire retirer un bijuu par la force. Je ne savais pas vraiment comment l'expliquer simplement à Trust sans pour autant perdre le temps qu'il nous restait à vivre en explications farfelues.

" T'a pas l'air de comprendre ... Les sceaux qui interviennent sont plus complexe que tu a l'air de croire ... On fait pas sortir une arme d'un parchemin, mais une âme d'une seconde ... Et je pense pas que notre corps survive bien au retrait de nos deux âmes ... Si il est retiré de cette manière, on va y rester ... et c'est mal parti pour se passer autrement ... "
" Alors là ... Y'a pas moyen ... J'vais pas les laisser faire leur vie comme ils l'entendent ... J'vais leur foutre un boxon pas possible !! Il vont même pas comprendre ...

D'un geste, il apposa la paume gantée d'acier sur mon ventre avant d'y apposer un sceau à l'aide des fils de lumière que nous avions l'habitude d'utiliser pour immobiliser nos cibles. Ici cela semblait être le côté corrosif de l'attaque qui l'intéressais pour marquer ma peau d'un fuiin assez basique.
Je n'avais pas encore eut le temps de protester que sa main s'enfonça plus loin. Je ne sentais pas vraiment de douleur mais une sensation dérangeante, puis tout se mit à vibrer alors qu'il semblait retirer quelque chose ... Quelque chose de très gros ... J'avais l'impression d'être aspiré à mesure qu'il tirait. Ce dernier me retenait de l'autre main, autant qu'il se servait de moi comme appui.


" Au pire de toute manière ... On crève ... "
" ... Et c'est maintenant que tu le dit ... ?!! "

Dans un ultime effort, Trust retira une masse de mon corps, quelque chose d'environ un mètre de diamètre, totalement sphérique. Peu à peu, la boule semblait tenter de se mouvoir, augmentant sa masse par endroit, puis d'autres. Peu à peu je me demandais si on allait se retrouver étouffés par les conneries de Trust mais mes yeux se posèrent sur une autre partie de l'endroit. La cage qui retenait Shichibi était vide.

" Attends ... t'a pas fait ça ... ? "
" Quoi j'ai fait quoi ... ? "
" T'a sorti ce putain de démon de sa cage !! Tu pense qu'il va te remercier ... ? "
" Rohh merde ... J'savais que j'm'étais planté ... "
" Attends tu voulais sortir quoi ... ? "
" Bah ... Moi ... Pas question que je crève aussi bêtement que toi ... "
" Euh ... "

Notre conversation avait été interrompue par le crissement des ailes du démon mante-religieuse. Il était maintenant d'une bonne taille, pas encore la taille qu'il avait adopté lors de l'attaque de Kaminari, mais c'était déjà bien assez grand comme ça pour impressionner les deux shinobis que nous étions. La bête abattait l'une de ses faux sur nous, que nous nous empressions d'esquiver chacun de notre côté. Pour une fois, le fait qu'on soit rarement d'accord tombait bien, puisque le monstre de chakra avait deux cibles à suivre des yeux. Trust esquiva un premier coup alors qu'il tenta de bloquer le suivant avec l'un des pingouins/souffres-douleur qu'il avait l'habitude d'invoquer rien que pour le plaisir de ce venger de ce pacte idiot. Mais rien ne sorti. En effet, nous étions au coeur de notre (?) âme et les invocations ne s'aventuraient pas jusque là. Il alla voler un peu plus loin alors que j'avais à endurer les assauts maintenant concentrés de la mante-religieuse.

Je repoussais le tranchant de ses faux avec celui de mon sabre chargé par un hien de foudre, bien faiblard pour l'occasion. À force d'assauts de la bête, ma lame se brisa, me repoussant au loin en l'air. Trust quand à lui, avait fait exploser deux sphères de vent pour décoller vers la bête, positionnant son pied vers le haut pour lui décrocher un coup à la mâchoire ( ou le truc qui fait office de mâchoire ). De mon côté, je faisais sortir des fils de lumière depuis ma protection d'acier pour me saisir de la corne de la bête sur son casque et me tracter dans sa direction, me poing prêt à frapper...

Tout trembla fortement, puis le démon disparut, nous laissant nous corriger tous les deux dans les règles de l'art: Le pied de Trust alla se ficher dans mon ventre alors que mon poing faisais la connaissance de sa joue ... Nous retombions tous les deux inconscients vers le sol ...

Une pelletée de terre me parvint au visage, m'arrachant un cri de surprise, bien moins grand que celui de l'homme qui commençais à me recouvrir, pensant que j'étais revenu à la vie. C'était peu être pas loin de la vérité. Mon corps me faisais mal, comme si on m'avait roué de coups, et j'avais pas l'impression que c'était une coutume de Kumo de latter les cadavres des morts en hommage. J'étais également incroyablement faible et avait même du mal à m'extirper les jambes de la terre qui les recouvraient. Je me relevais, m'appuyant contre la terre fraîchement creusée pour observer l'endroit.

Un espèce de tatou géant roulais un peu plus loi, s’arrêtant un moment pour me regarder puis reprenant sa route comme il était venu. J'étais donc encore sur l'ile de la Tortue et ils m'avaient laissés pour morts. Je regardais le sol qui m'entourais: d'autres tombes semblaient avoir été creusées pour mes prédécesseurs. Je les observaient un moment en silence avant de me traîner ( façon de parler je suis debout ) jusqu'à la plage. Le bateau s'apprêtait à repartir et au vu des yeux que les Kumojin montant à bord faisaient, on pouvais croire que le fossoyeur improvisé leur avait raconté l'histoire mais qu'il ne l'avaient cru qu'à moitié.


" J'vous avais dit que je voulais pas de cette merde en moi ... "

À peine cette phrase sortie, je m'écroulais de tout mon long. Je sentais vaguement des doigts se poser sur mon coup pour vérifier mon état de santé, surement ce qu'ils avaient fait avant de m'enterrer la première fois. Puis je sentais le roulis des vagues. Un bateau, j'étais sur le bateau ... J’espérais jusque qu'il ne décident pas de me jeter à la baille à la place ...


===============================================================

Nom du Jutsu: Fuin - Haisuru ( Sceau de rejet ) [ ainsi que le retrait d'un bijuu xD ]

Inventé-Manga: Inventé

Avantages, inconvénients (Si inventé):

Avantages: C'est un sceau capable de servir de garrot face à une intrusion dans l'organisme ( le sharingan étant lui même dans un sceau, il n'est pas affecté ). Il peut ainsi servir à cantonner une infection ou un poison à un membre unique par exemple.

Inconvénients: Cette technique ayant servit à l'extraction de Shichibi, Sunsay ne garde de ce dernier qu'une très légère augmentation de son chakra ( n'étant pas resté longtemps en sa présence ). Le sceau ne peut être utilisé que sur soi-même mais peut être activé au combat. Son annulation retire aussitôt ses effets et l'infection reprends aussi vite qu'elle aurait dut.

Rang Jutsu: S

Description:

En plaçant un sceau à deux niveaux, l'utilisateur retient quelque chose qui progresse dans son corps, ou même ancré ( mais dans ce cas cela devient plus délicat et surtout pas forcément possible ), créant une barrière infranchissable. Ce dernier ne se situe pas à la surface, où une simple ligne blanche apparaît à la surface, mais dans l'épaisseur où le sort est tissé à la fois depuis l'extérieur, par sunsay, mais également depuis l'intérieur par Trust. Tant que ces deux entités sont conscientes, la barrière est maintenue, mais si l'une d'elle failli ou décide de lâcher l'affaire ( par intérêt ou flemme ) la contagion reprendra. Le sceau est rapide à poser puisque la grande partie se fait de 'l'intérieur'.



Incarne aussi Kaimetsu Higure et Chõ Masamune
Revenir en haut Aller en bas
Shioon Ogami
Nidaime Yamikage
Nidaime Yamikage
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
505/1000  (505/1000)
Affinités : Katon, Raiton et Fuuton.
Modus Operanti: Ne jamais abandonner !

MessageSujet: Re: L'entrainement du schizophrène ... [ Sunsay Higure ]   Mer 29 Fév - 16:29

Des fois, non, tout le temps, je me demandes où tu vas chercher ces idées... En tout cas, le coup de Trust m'a bien fait marrer. Entrainement validé, -45 xp.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'entrainement du schizophrène ... [ Sunsay Higure ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Memories :: Rassemblement :: RPG divers :: Terrain d'Entrainements-
Sauter vers: