AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [ Contexte + 7] Une nouvelle recrue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aiko Senju
Juunin d'Hayashi
Juunin d'Hayashi
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
115/1000  (115/1000)
Affinités : Suiton, Doton
Modus Operanti:

MessageSujet: [ Contexte + 7] Une nouvelle recrue   Mar 28 Fév - 20:48

De branches en branches, Aiko se déplaçait dans les airs sylvains rapidement, silencieusement. Après s'être rendu à Okazaki, où on lui avait signifié que Nidaime Yamikage se trouvait à Sukegawa, le Senju s'était rendu dans cette ville sans perdre un instant.

Kotaro avait semblé moins pressé d'aller à la rencontre de Shioon Ogami. Aiko ne savait pas pourquoi. Peut-être le marionnettiste voulait-il se ressourcer après les combats que lui et son nouvel équipier avaient livré plus tôt dans la journée.

Trop pressé, Aiko n'avait pas voulu attendre une nuit avant d'aller à la rencontrer de son nouveau kage. Le quatrième kage d'Aiko en trois village. Joli score. Le Senju avait entendu certaines choses au sujet de Nidaime qui pouvait sembler être un peu faible de prime abord parfois très démoniaque et le reste du temps angélique. Tout dépendait paraissait-il de la manière dont on agissait avec lui. Aiko ne savait pas trop quoi penser de tout ça. Il verrait bien sur le moment quoi dire ou quoi faire.

Après une heure de trajet, le shinobi arriva enfin à Sukegawa, la plus grande ville du pays. A juste titre, immense, ses rues pavées étaient magnifiques. En réalité, la ville des plaines était une représentation de beauté digne de toute la majesté de la nature environnante. Aiko était conquis. Voilà un pays se dit-il, qui contrairement à Ame, a été épargné par les vicissitudes des derniers conflits armés. Il s'arrêta dans un salon de thé, commanda une boisson et demanda des informations sur Shioon Ogami au serveur. On lui indiqua un grand bâtiment, massif, au centre de la ville. Le Nidaime s'y trouvait, entouré des forces spéciales, en préparation d'une opération militaire. Une opération militaire? Oui, car Hayashi était en guerre avec Oto. C'était bien la veine d'Aiko, lui qui avait fait la guerre avec Konoha et Ame se retrouvait maintenant au beau milieu d'un conflit armé dans le camp d'Hayashi.

Après avoir consommé raisonnablement, Aiko se mit en chemin. Il put rentrer dans le batiment, demanda une audience avec le Nidaime, s'assit sur un banc et attendit. Un heure, deux heures. Aiko arrêta de compter. On lui indiqua ensuite une porte, qu'il franchit.

La pièce comportait une grande baie vitrée devant laquelle tronait un grand bureau. Sur les murs, quelques cadres et autres armoires. Le regard d'Aiko s'attarda à nouveau sur le bureau. Il prit conscience alors qu'un homme plutôt frêle était assis derrière. Sa chevelure lui retombait sur les yeux. Lesquels semblaient toiser durement Aiko.

Ce dernier, faisant fi involontairement de tout protocole social déclara :

"Je suis venu m'engager dans les troupes du pays d'Hayashi. "

Cette phrase se heurta à un silence avant que Aiko ne réalise qu'il avait oublié de se présenter:

"Je m'appelle Gonate Jusen"

Le regard niais d'Aiko croisait celui de son interlocuteur qui semblait sur le point de prendre la parole
Revenir en haut Aller en bas
Shioon Ogami
Nidaime Yamikage
Nidaime Yamikage
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
505/1000  (505/1000)
Affinités : Katon, Raiton et Fuuton.
Modus Operanti: Ne jamais abandonner !

MessageSujet: Re: [ Contexte + 7] Une nouvelle recrue   Mar 28 Fév - 21:54

La douleur... Elle était toujours présente même après qu'une semaine soit passé. On m'avait dit de pleurer, de laisser libre cours à mes larmes, car cela me ferait du bien. J'avais obéit, mais pourtant je souffrais toujours autant. Il était mort... Je l'avais tué. Malgré ses dernières disant que je n'étais en rien responsable, je ne pouvais me pardonner. Mon meilleur ami avait quitté ce monde. Mes mains étaient tachées de son sang. Et tout ça pour quoi ? Une boite remplie d'anneau à l'utilité inexistante que je gardais uniquement pour ne pas gaspiller la vie de mon compagnon. Si seulement je l'avais écouté ! Il serait encore en vie et nous chamailler encore et encore. Sa voix aurait pu me taper sur les nerfs comme me faire rire. Il aurait pu se tenir à mes côté comme à son habitude lors de mes discours. On...

Des larmes s'échappèrent de mes yeux stoppant la longue liste de mes regrets. S'était terminé. Rien ne pourrait changer le passé. Mon regard se posa sur la boite posée sur le côté droit de mon bureau. Je me retenais fortement de la frapper pour me défouler. Après avoir crispé mon poing et fait non de la tête, je me remis à lire ce dont mes remords m'avait détourné. Il s'agissait d'un rapport concernant une attaque qui avait eu lieu vers la frontière sud-ouest d'Hayashi. Un groupe d'Amejins s'était fait passer pour des Okajins et avaient agressé deux voyageurs. Quelle bassesse ! Faire porté le chapeau d'une telle façon à ses shinobis ! S'ils étaient encore en vie, je m'en saurais chargé moi même. Fort heureusement, les deux hommes qui avaient été agressé n'étaient pas de simple roturier, car ils avaient réussis à s'en débarrasser. J'espérais qu'il ne croyait pas que le pays du bois était le responsable, mais si mes espions avaient pu déterminer la nature de ces assaillants, nul doute que les deux combattants l'avaient aussi découvert. L'action d'Ame était inquiétante... Si le village de la pluie déclarait la guerre à celui dont j'étais le Kage, l'attaque sur Oto devrait être retardée. Encore... A cette allure, nous ne prendrions jamais la région du son. Tant de facteur à géré... Cela était bien compliqué pour mon jeune âge et mon cerveau. Moi qui avait cru que le travail de mon maître avait été aisé, je m'étais trompé lourdement !

Je m'emparais d'un parchemin ainsi que d'un pinceau qui se trouvait sur mon bureau quand une personne y entra. S'était une femme âgée de la trentaine habillée en civile. Elle devait faire partie du personnel administratif de la ville.


« - Yamikage-sama, dit-elle humblement, un shinobi désire vous voir pour rejoindre vos forces. Dois-je le faire entrer ?

- Évidemment, répondis-je presque violemment, quelle question idiote ! Mes directives n'étaient pas assez clair ? »

Honteuse de s'être fait remballé par un homme plus jeune qu'elle, la femme sortit la tête baissée. Tandis qu'elle allait quérir celui qui souhaitait rejoindre le forces du bois, je changeais de position. Je posais mes coudes sur le bureau avant de croiser mes doigts entre eux. Dessus, j'apposais mon menton et mon regard se mit à fixer intensément le bout de bois qui bloquait l'accès à mon bureau. J'avais pris la personnalité sérieuse que j'affichais lors des affaires militaires. Sans tarder, la porte s'ouvrit laissant un homme, à peu près age du même âge que l'employée qui avait annoncé sa présence, entrer. Il avait des cheveux argents, une couleur fort rare pour son âge. Son corps ne possédait pas une carrure impressionnant, mais devait être aussi agile que l'eau. La tenue qu'il portait était celle d'un shinobi d'Ame. De suite, mon cerveau se mit en alerte : il devait certainement y avoir un rapport avec le parchemin que j'avais lu il y a cela quelques minutes. Sans que je puisse le questionner, il me lança directement :

« Je suis venu m'engager dans les troupes du pays d'Hayashi. »

Bien que le ton pouvait être blessant, je ne fis aucun commentaire. Au moins, il ne mâchait pas ses mots ce qui pouvait être fort utile pour obtenir les réponses au question que j'allais lui poser. Voyant qu'il avait oublié quelque chose, il enchaina :

« Je m'appelle Gonate Jusen »

Tout en me redressant, je lui répondit d'un ton calme :

« - Enchanté, Monsieur Jusen. Je suis le Nidaime Yamikage, Shioon Ogami. Vous m'avez l'air d'être une personne débordante d'énergie et en ces temps troublés, des gens comme vous sont rares. Néanmoins je ne peux vous acceptez comme cela étant donné les récents évènements qui ont eu lieu à la frontière sud-ouest. Une escarmouche y a eu lieu et des cadavres d'Amejins ont été retrouvé. A votre tenue, j'ai pu déterminer que vous en étiez un... Il me faut donc déterminer si vous y êtes lié. Pouvez-vous m'éclairer sur cette interrogation ? Et par la même occasion me faire un résumé de tout ce que je dois savoir sur vous ? Sans cela, je ne peux vous faire totalement confiance... Et donc vous octroyer le grade de shinobi du bois. Après si vous souhaitez seulement vendre vos services en tant que mercenaire nous pouvons discuter d'un contrat en bonne et due forme. »

L'homme qui se tenait en face de moi venait de recevoir la quasi-totalité des conditions qu'il devait remplir pour rejoindre le bois. Il ne me restait qu'une à chose à mettre au clair :

« Une dernière chose, lançais-je en me levant, si vous êtes un espion ou un assassin sachez que je me ferais une joie de vous envoyer six pieds sous terre. Je peux me montrer très conciliant tout comme impartial. »
Revenir en haut Aller en bas
Aiko Senju
Juunin d'Hayashi
Juunin d'Hayashi
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
115/1000  (115/1000)
Affinités : Suiton, Doton
Modus Operanti:

MessageSujet: Re: [ Contexte + 7] Une nouvelle recrue   Ven 2 Mar - 14:07

« - Enchanté, Monsieur Jusen. Je suis le Nidaime Yamikage, Shioon Ogami. Vous m'avez l'air d'être une personne débordante d'énergie et en ces temps troublés, des gens comme vous sont rares. Néanmoins je ne peux vous acceptez comme cela étant donné les récents évènements qui ont eu lieu à la frontière sud-ouest. Une escarmouche y a eu lieu et des cadavres d'Amejins ont été retrouvé. A votre tenue, j'ai pu déterminer que vous en étiez un... Il me faut donc déterminer si vous y êtes lié. Pouvez-vous m'éclairer sur cette interrogation ? Et par la même occasion me faire un résumé de tout ce que je dois savoir sur vous ? Sans cela, je ne peux vous faire totalement confiance... Et donc vous octroyer le grade de shinobi du bois. Après si vous souhaitez seulement vendre vos services en tant que mercenaire nous pouvons discuter d'un contrat en bonne et due forme. »

Un joli petit discours. Aiko décida de faire la lumière sur le combat avec les Amejins. Mais allait-il prendre le risque de dire pourquoi ces Amejins étaient là? Pain les avait envoyé, il voulait la tête d'Aiko sur un plateau, lui qui en savait beaucoup trop sur son implication dans l'Akatsuki

"Les Amejins? En réalité, ils ont commencé le combat contre moi et un ami. Nous avions été forcé de les tuer. C'était eux ou nous. Si je porte le tenue d'un shinobi d'Ame. C'est parce que je viens de ce pays. J'ai découvert que l'Amekage est en fait un membre d'Akatsuki.

Les paroles avaient coulés toutes seules. Aiko n'avait pas l'intention d'en révéler autant sur son passé. Mais en même temps, garder trop de secret lui interdirait l'asile dans le payx du bois.

Shioon Ogami enchaina


"Si vous êtes un espion ou un assassin sachez que je me ferais une joie de vous envoyer six pieds sous terre. Je peux me montrer très conciliant tout comme impartial. "

C'était une pensée tout à fait légitime, néanmoins Aiko en avait été blessé. Lui un assassin? D'accord il avait été un espion, pas très fidèle d'ailleurs, mais un assassin? C'était un métier crasseux indigne de lui.

"Je ne suis ni un espion, ni un assassin. On m'a déjà assigné des missions d'espionnage mais tout ça est loin derrière moi. Ma seule venue dans ce pays est motivée par l'émergence de la puissance du pays du bois. J'ai des arguments, je peux apporter plus de puissance et de sécurité à ce pays. J'ai confiance en mes capacités et je vous demande d'en faire autant. Mettez-moi à l'épreuve si ça vous dis. Vous préparez une guerre, je suis sûr que vous aurez une tâche à me confier qui pourrait me faire gagner votre estime."

C'était gros, gonflé et irrespectueux de dire ça envers un supérieur mais Aiko ne s'en était pas rendu compte. Shioon continue de le toiser, comme s'il savait que Aiko lui cachant quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas
Shioon Ogami
Nidaime Yamikage
Nidaime Yamikage
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
505/1000  (505/1000)
Affinités : Katon, Raiton et Fuuton.
Modus Operanti: Ne jamais abandonner !

MessageSujet: Re: [ Contexte + 7] Une nouvelle recrue   Ven 2 Mar - 15:26

Intéressant. Le dénommé Gonate avait déserté le village d'Ame, car il avait fait une découverte qui lui était fort déplaisante. Pain, l'actuel leader de la pluie, était en réalité un membre de l'Akatsuki. Je n'avais pas beaucoup d'information sur ce groupe. La seul que je connaissais été celle concernant leur apparence et leur objectif. Les membres m'étaient inconnu, mais grâce à celui qui souhaitait rejoindre le bois j'avais obtenu un bon filon à exploité. De plus envoyé des espions y enquêter me permettrait aussi de me tenir au courant des futurs escouades qui seront dépêché sur me terres. Néanmoins, il y avait un petit hic : et si tout ce que m'avait dit l'homme était faribole ? Rien n'était moins sûr...

« - Je ne suis ni un espion, ni un assassin. On m'a déjà assigné des missions d'espionnage mais tout ça est loin derrière moi. Ma seule venue dans ce pays est motivée par l'émergence de la puissance du pays du bois. J'ai des arguments, je peux apporter plus de puissance et de sécurité à ce pays. J'ai confiance en mes capacités et je vous demande d'en faire autant. Mettez-moi à l'épreuve si ça vous dis. Vous préparez une guerre, je suis sûr que vous aurez une tâche à me confier qui pourrait me faire gagner votre estime. »

Confiance... Je l'accordais trop souvent et cela nuisait aux habitants du peuple. Même si j'avais l'impression qu'il me cachait encore de nombreuses choses ses dires m'avaient l'air honnête. Sans doute était-ce sa façon de s'exprimer franchement qui me l'inspirait... Et puis, s'il s'avérait qu'il m'avait menti, il me suffirait de lui régler son compte. Avant de lui remettre le bandeau du bois, j'allais le tester comme il me l'avait conseillé.

« - Très bien ! Je vais vous faire confiance, Gonate Junsen. Les informations que vous venez de me délivrer concernant le leader d'Ame vont m'être bien utile. Mais avant que je vous remettes le bandeau du bois faisant de vous officiellement un Okajin je vais vous demandez de m'accompagner. Vous m'avez demandé de vous tester ? Soit, vous allez l'être. Dans la matinée, j'ai reçu une plainte concernant deux mercenaires que j'aie engagé : les deux frères Bantoji. En effet, ils ont menacé une famille de paysan et se sont emparés de leur bien. De plus, ils ont osé prendre en otage leur fille de 16 ans... Je n'ose imaginer le sort qu'il lui ont réservé... En faisant ses actes ils ont bafoué les termes de leur contrat ainsi que les lois du pays. Je ne peux rester les yeux fermés devant cela ! Vous allez donc avoir la tâche de les faire prisonniers et si la fille est toujours en vie, chose que j'espère, de la libérer. Je regarderais votre talent à l'œuvre et si les choses tourne mal, j'interviendrais. A priori il ne devrait pas être bien difficile à vaincre étant donné que ce sont de simple jônin. On peut même se demander comment ils ont obtenu ce grade... »

Je marquais une petite pause pour que l'ex-shinobi d'Ame puisse bien prendre en compte mes ordres. Voyant qu'il était près à exécuter mes ordres, je poursuivis :

« -Bien ! Suivez-moi, je vais vous guider jusqu'à leur campement. Il est construit à une dizaine de minute de la porte nord, dans un petit bosquet. J'espère que vous arriverez à tenir la cadence ! »
Revenir en haut Aller en bas
Aiko Senju
Juunin d'Hayashi
Juunin d'Hayashi
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
115/1000  (115/1000)
Affinités : Suiton, Doton
Modus Operanti:

MessageSujet: Re: [ Contexte + 7] Une nouvelle recrue   Ven 2 Mar - 16:16

Bien ! Suivez-moi, je vais vous guider jusqu'à leur campement. Il est construit à une dizaine de minute de la porte nord, dans un petit bosquet. J'espère que vous arriverez à tenir la cadence !

Excellente nouvelle! Aiko en mission. Le test. Trois combat en une journée cela faisait beaucoup. La réserve de chakra était déjà entamée. Le Senju devra y faire attention.

Shioon menant la cadence, que Aiko suivait sans problème. Pendant le trajet, l'ancien shinobi d'Ame réfléchissait. Il ne connaissait pas Shioon et ne savait pas qu'elle réaction il allait avoir si Aiko lui révélait sa véritable identité ainsi que son vrai village d'origine. Allait-il le dénoncer à Konoha? Se servir de lui pour le renvoyer à Ame à la recherche d'informations plus précises? Allait-il le mettre en prison ou l'exécuter? Le mal qu'avait Aiko à se mettre dans la tête des autres était fort handicapant dans ce genre de situation. Comment Shioon allait réagir? Peut-être qu'Aiko devait purement et simplement continuer à se faire passer pour ce bon Gonate Jusen...

Le trajet ne fut pas long, Shioon indiqua la direction du bosquet sans dire un mot. Le décors de la direction indiquée était somptueux. Un étang était entourée d'une falaise fendue d'une chute d'eau qui tombait dans le petit lac. tout autour, trônaient de majestueux arbres, robustes et haut au pieds desquels se trouvait trois tentes protégées par une clôture de bois. Probablement le petit camp des bandits.

Aiko observa la situation, aucun signe des bandits, en revanche la prisonnière était là, ligotée contre un arbre, baillonée. Elle ne semblait pas avoir remarqué la présence de ses sauveurs.

Gonate avança silencieusement dans le lac, à mesure qu'il s'enfonçait dans l'eau, il se liquéfiait. Ses mains liées en croix brassait ensemble pour avancer plus rapidement. Lorsqu'il fut totalement englouti, sa condition liquide lui permit de se mouvoir extrêmement rapidement dans ce milieu favorable. Il maintint sa condition aqueuse pour avancer sur terre. Les herbes mi-hautes fournissaient un camouflage parfait. Aiko, à l'état liquide, était pratiquement invisible lorsqu'il se déplaçait sur l'herbe. Il se glissa dans une tente avant de s'y reconstituer. Personne ne se trouvait dedans. Juste quelques coffres, les précédent butins de ce groupe y étaient sans doute entassés.

La captive se trouvait maintenant à quelques mètres d'Aiko. Celui-ci s'apprêtait à la rejoindre lorsqu'il s'aperçut que les deux bandit jouaient à shogi dans la tente de droite. Profitant de la surprise, Aiko y envoya un dragon aqueux. La tente fut véritablement rasée, un corps jonchait le sol, au milieu des débris. Apparemment, l'un des deux bandits n'avait pas été assez vif.

L'autre avait sauté de cette tente très rapidement et se trouvait maintenant au milieu du campement, entre Aiko et la victime. Ni une ni deux, le bandit couru vers sa prisonnière afin de la prendre en otage. Un kunai sous la gorge, il s'apprêtait à la tuer.

C'est alors qu'une main, armée d'un kunai tua le bandit d'un geste rapide et fluide. Le sort qu'il avait réservé à sa captive lui avait été octroyé et le bandit s’effondra au sol, laissant apparaître derrière la gamine, Aiko Senju. Ou plutôt un clone qui s'était malicieusement infiltré dans le dos du bandit.

Voyant un intense questionnement dans le chef de la fille, Aiko expliqua:


"J'ai juste fait un clone quand j'étais encore dans l'eau. Il a profiter de la dévastation du dragon aqueux pour se glisser dans le bois."

Aiko revint vers son nouveau kage avec la gamine, saine et sauve. Même si cette mission avait été menée de main de maitre par le Senju, celui-ci se sentit obliger de révéler sa véritable identité. Il lui expliqua alors qu'il faisait partie du clan Senju, qu'il ne s'appelait pas Gonate mais bien Aiko. Et qu'il venait en réalité de Konoha. Il poursuivit en expliquant comment et pourquoi il avait été envoyé à Ame avec sa nouvelle identité.
Aiko conclut en demandant à Shioon de garder son secret de peur que Konoha n'en entende parler et se mette à le pourchasser dans tous le Yuukan.

Aiko regardait Shiion, il n'avait aucune idée de ce qui pouvait bien se passer dans sa tête...
Revenir en haut Aller en bas
Shioon Ogami
Nidaime Yamikage
Nidaime Yamikage
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
505/1000  (505/1000)
Affinités : Katon, Raiton et Fuuton.
Modus Operanti: Ne jamais abandonner !

MessageSujet: Re: [ Contexte + 7] Une nouvelle recrue   Sam 3 Mar - 12:23

Sous l'ombre d'un des jeunes arbres du bosquet, j'avais observé Gonate en action. Après une liquéfaction dans les règles de l'art, il s'était infiltré dans le petit campement des deux bandits. A l'aide d'un dragon aqueux, il avait mis hors-service le moins agile des deux frères tandis que l'autre avait pris en otage la jeune fille encore en vie. Mais pour encore combien de temps ? A cette allure, elle allait finir égorgé ! Mais s'était s'en compter le clone formait a partir des résidus de la précédente attaque. D'une main habile, il abattit le mercenaire sauvant, ainsi, l'otage. Le combat terminé, je rejoignis les tentes.

Avant de m'occuper de l'aspirant, je me rendis prêt des cadavres et prit leur pouls. Celui poignardé était mort, ni plus, ni moins. J'avais donné l'ordre de les faire prisonniers, mais à la vue de la situation le décès était acceptable. Fort heureusement, celui qui avait pris de plein fouet le ninjutsu respirait encore. Sans aucune difficulté, malgré le gabarit du mercenaire, je le hissais sur mes épaules. Ensuite je rejoins Gonate et l'adolescente. Ce fut d'ailleurs à cette dernière que je m'adressais en premier :


« - Vous allez bien, questionnais-je plein de compassion. Ils ne vous ont rien fait ? »

Choqué par ce qui venait de lui arriver, elle ne put que faire non de la tête. La blessure traumatisante qu'elle venait de vivre mettrait sans aucun doute plusieurs années pour se refermer. Pauvre d'elle dire qu'elle devait seulement avoir mon âge... Comment pouvait-on infliger de tel traitement ? Cela devait être puni. Un exemple allait être fait.

D'un claquement de doigt, quatre ANBUs apparurent autour de moi. Rapidement je donnais mes consignes. Celui qui était spécialisé en médecine devait s'occuper de l'ex-otage. C'est à dire veiller à ce qu'elle aille bien et la ramener chez sa famille. Deux autres furent envoyé rassembler les biens volés pour pouvoir les rendre à leur propriétaire. Le dernier fut chargé d'emporté les frères Bantoji sur la place devant le centre de commandement. Cela fait, il devait faire en sorte de rassembler la totalité des mercenaires engagé ainsi que des Okajins présent près de Sukegawa. J'allais donné un petit discours...

Quand mes hommes furent tous partis accomplir leur tache, je lançais à Gonate :


« - Un travail presque excellent... Oui, pas parfait, car j'avais stipulé que je voulais les faire prisonniers. Or, vous en avez tué un... Mais à la vue de la situation, je ne vous en tiendrais pas rigueur... »

Avant que je poursuive, il me fit comprendre qu'il souhaitait me révéler certaines informations qu'il m'avait caché. Je le laissais parler et écoutais attentivement son histoire. J'appris qu'il avait été un shinobi de Konoha avant de déserter pour Ame, village auquel il avait eu la mission d'espionner. De plus, son véritable prénom n'était pas Gonate Junsen, mais Aiko Senju ! Voilà qui était fort intéressant. Avoir un utilisateur, ou futur, du Mokuton en tant que shinobi était fort rare.

Quand l'homme au cheveux d'argent me demanda de garder secret son identité, je le rassurais immédiatement :


« - Ne vous inquiétez pas, votre nom sera garder par moi et moi seul. De plus, je ne vous livrerais pas à Konoha. N'ai-je pas prôner qu'Hayashi était une terre où tout le monde était accepté du moment qu'il en respectait les règles de vie ? Peut-être pas devant vous, mais ce fut le cas face à plusieurs shinobis. Concernant ses dites lois, je ne vais pas vous les donnez de suite... Je compte les remettre à jour en publique dans les minutes à venir et vu que je n'aime pas me répéter, je vous demanderais de patienter jusqu'à mon discours. Mais avant cela... »

Sur ces mots je sortis de ma sacoche un bandeau frontal gravé de l'emblème du bois. D'une main habile je le lançais au Senju :

« - … Voici ce qui fait de vous officiellement un Okajin ! Bienvenu en Hayashi no Kuni, Aiko Senju ! »
Revenir en haut Aller en bas
Aiko Senju
Juunin d'Hayashi
Juunin d'Hayashi
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
115/1000  (115/1000)
Affinités : Suiton, Doton
Modus Operanti:

MessageSujet: Re: [ Contexte + 7] Une nouvelle recrue   Sam 3 Mar - 14:00

Son nouveau bandeau frontal dans la main. Le regard perdu, Aiko fixait celui-ci. Tout s'était déroulé mieux que prévu. Juunin d'Hayashi. Un Okajin. Un troisième village pour ce trentenaire. Un sourire plus tard Aiko déclara :

"Super! Enfin je vais pouvoir échapper à la pression de la guerre d'Ame et de sa politique d'enfermement. Vous pouvez compter sur moi pour mener à bien les missions que vous me confierez.

Shioon se contentait de sourire lui aussi. Il fit signe à son nouveau shinobi qu'il fallait maintenant rentrer dans la ville. Ses obligations de Kage ne pouvaient pas attendre. Avant qu'il ne parte, Aiko n'oublia pas Kotaro

"Je vais rentrer à Okazaki. Mais avant de se séparer j'ai un service à vous demander. J'ai un ami marionnettiste. Un Jounin très puissant. Nous avons fais équipe contre ces ninjas d'Ame et nous formons un beau duo. Comme il eut lui aussi intégrer les rangs d'Hayashi j'aimerais que nous formions une équipe.

Une fois encore, Aiko avait bafouer la politesse qu'on incorpore dans pareille demande. Il ne s'en était pas rendu compte. Shioon, lui, semblait prendre ça pour un franc parler certain qui, de toute évidence, ne le gênait pas plus que ça. ce dernier lui assura que si composer un duo avec Kotaro et Aiko était bénéfique au village, il verrait ce qu'il pouvait faire. Aiko, qui avait toujours tendance à s'emballer un peu vite, prit ça pour un oui.

Un instant plus tard, Shioon fut partit. Aiko sortit un parchemin de sa poche...


"Je suis un Senju après tout, je peux l'apprendre."

[HRP]: petite réponse pour clôturer le rp[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Sunsay Higure
Godaime Raikage
Godaime Raikage
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
650/1000  (650/1000)
Affinités : Fuuton, Raiton, Hakkooton
Modus Operanti:

MessageSujet: Re: [ Contexte + 7] Une nouvelle recrue   Jeu 8 Mar - 22:26

+25xp à vous deux ^^



Incarne aussi Kaimetsu Higure et Chõ Masamune
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [ Contexte + 7] Une nouvelle recrue   

Revenir en haut Aller en bas
 
[ Contexte + 7] Une nouvelle recrue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Memories :: Zone RPG :: Hayashi no Kuni :: Sukegawa-
Sauter vers: