AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Contexte +12] Une rencontre Mouvementée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Takaro Iruna
Ninja Légendaire d'Hayashi
Ninja Légendaire d'Hayashi
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
125/1000  (125/1000)
Affinités : Doton
Modus Operanti: Un pays, un clan, un seul honneur

MessageSujet: [Contexte +12] Une rencontre Mouvementée   Sam 28 Jan - 14:41

Takaro est un ninja du clan Iruna… Le clan Iruna, un clan aujourd’hui quasiment inexistant… D’ailleurs personnes n’en avait entendu parler durant douze ans… Certaines personnes n’en ont jamais entendus parler, ou d’autre pensent que ce n’est qu’une simple légende… Mais c’est faux ! Le clan Iruna n’est pas qu’une légende, c’est un clan qui fut autrefois extrêmement prospère et puissant, bien qu’oublié il pouvait représenter une force de frappe très grande pour Hayashi No kuni. Dans ce clan il n’y a que 12 survivants connus à ce jour… Dont Iruna Takaro… Contrairement à certains membres du clan il a lui décidé de se concentrer sur la défense du pays que le créateur du clan défendait avant d’être envoyé garder un arbre et fonder ce clan.

« Hayashi No kuni… »

En haut d’une grande montagne du pays du bois une silhouette apparait. Dans une grande tunique verte, un cache-œil sur son œil gauche. Regardant à l’horizon. Des cheveux d’un vert marin, un visage dure et inamicale… Une attitude assez fière. Droit comme un "I". Iruna Takaro. Le membre du clan Iruna regardait devant lui, le paysage magnifique du pays du bois. Takaro respira quelques instants, il revenait d’un petit voyage depuis le sanctuaire du clan Iruna… Le voyage n’avait pas été de courte durée… Le jeune homme avait gravi plusieurs collines pour prendre la route la plus courte, et traversé une belle petite forêt… D’ailleurs quand on parle de la louve… Sur le versant de la montagne que Takaro s’apprêtait à descendre il y avait une forêt de belle taille. Le jeune homme soupira un grand coup…

*Je n’ai vraiment pas envie de courir de nouveau, je me fatigue pour pas grand-chose…*


Le membre du clan Iruna repartit, d’un large mouvement il fit un grand saut l’amenant jusqu’à la bordure de la forêt. Observant bien la lisière Takaro laissa retomber ses manches par-dessus ses avant-bras, en haut d’une montagne il fait plutôt frais… Commençant à avancer d’un pas lent le membre du clan Iruna observait bien les arbres… Ils étaient… Magnifiques. Takaro n’en avait pas vu depuis maintenant un peu plus de douze ans… Surtout des arbres aussi beaux… Où avait-il passé ces douze ans ? Cela seul lui le sait…

« Aaah… Les arbres d’Hayashi no Kuni… Ils m’avaient manqués. »

Le jeune shinobi du clan Iruna était assez content, il était en harmonie avec la nature. Malgré sa joie aucun sourire ne se dessinait sur son visage… Restant impassible comme à son habitude. Il avançait toujours doucement. Après quelques pas il s’arrêta, devant lui : Un cerf, un magnifique cerf du pays du bois. Restant sur place ne bougeant pas un cil il regardait l’animal se pavanait fièrement devant lui. Takaro le suivait du regard jusqu’à ce qu’il sorte de son champ de vision. Takaro soupira un coup avant de baisser la tête et de prendre la route de la capitale d’Hayashi no Kuni.


« Tsss je vais devoir me dépêcher si je veux arriver à temps ! »


Takaro força un peu le pas, en quelques minutes il eut parcouru un cinquième de la forêt et arriva à une route. En bas il vit un voyageur passer, celui-ci ne possédait aucunes indications quant à son identité… Et Takaro était certain de ne jamais l’avoir vu… D’un bond le jeune descendit sur la route, faisant face à l’inconnu il le dévisagea puis prit la parole.


« Qui es-tu ? »
Revenir en haut Aller en bas
Sojetsu Higure
Gardien des Higures - Ninja légendaire
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
0/1000  (0/1000)
Affinités : Raiton, Hakkooton, Hikuhakkooton
Modus Operanti: Préserver les secrets des Higure.

MessageSujet: Re: [Contexte +12] Une rencontre Mouvementée   Sam 28 Jan - 19:47

Quel calme... quelle paix... Il était impressionnant de croire qu'un tel lieu de sérénité existait dans le Yuukan. Lui qui n'était pourtant qu'un monde de guerre, quelques rares endroits avaient tout de même dépassé cela et maintenaient une certaine tranquillité. Je ne pouvais qu'être admiratif devant pareil situation.

Cela faisait très précisément 8 ans que j'avais quitté Yuki no Kuni ce jour là, lorsque j'avais rejoint le pays du bois. Je n'étais pas au fait de la guerre civile qui y avait eu lieu peu de temps auparavant, ni des terribles évènements que les dirigeants de ce pays risquaient de provoquer. Je ne peuxles en blâmer, moi même venant d'un clan guerrier et honorant encore ses codes, mais je ne peux pas pour autant aimer la guerre sans me voiler la face. Après tout, ce sont les conflits qui ont fait de moi ce que je suis aujourd'hui, c'est vrai, mais ce sont surtout eux qui m'ont privé de tout ce que j'avais...

Je parcourait donc le pays du bois à la recherche d'un des sanctuaires des notre. En effet, c'était dans ce petit pays que se trouvait la dernière demeure de Fuschichousatsu Higure, le Phénicien, l'un des plus grands parmi les notres. Et comme mon devoir me l'inculquait, je comptais bien aller chercher dans sa sépulture tout secret ou toute capacité qu'il avait laissé derrière lui. Loin de moi la volonté de profaner sa tombe, mais toute technique du clan Higure devait lui revenir, comme le l'ordonnait ma tâche de Gardien des Higure. Qui plus est, mon devoir était aujourd'hui poussé par autre chose.

J'avais entendu des rumeurs parlant d'un certain Sunsay Higure, ninja de Kumo. Ces faits d'armes devenaient de plus en plus glorieux, et nul doute que ce jeune homme allait pérpétuer les légendes du clan. Une nouvelle page était en train de s'écrire pour les Higure, et il allait en être certainement en être le point d'équilibre. Ma tâche allait donc être d'être pour lui un protecteur, un maitre, et surtout, un allié. Mais il était trop tôt encore. Beaucoup trop tôt.

C'est ces pensées en tête que je traversais le pays du bois sans me presser. Après tout, les morts attendaient depuis des siècles, ils n'allaient pas soudainement se mettre sur leurs os et s'enfuir en courant... du moins, c'est ce que je pensais. Enfin bref, passons cette petite parenthèse. Je parcourais le chemin me séparant de mon but lorsque un individu chuta face à moi, sa descente parfaitement maitrisée. Je détaillais l'homme volant: plus grand que moi d'une vingtaine de centimètres (il faut dire aussi que je ne suis pas des plus grands, bien que cela ne retire rien à la taille de cet individu), assez large mais plus de muscles que de graisse me semble-t-il. Tout son corps semblait être taillé de la même façon, dans une certaine démesure. Je m'attardais sur son regard sombre et infléxible, enfin, sur son oeil sombre et infléxible puisque le gauche était masqué derrière un cache oeil, même si la marque d'une grande estafilade passait outre. Ses cheveux étaient d'un vert rappelant les aquarium peu entretenus, couleur faisant écho au kimono qu'il portait et maintenait fermé par une ceinture rouge. Néanmoins il portait tout de même un pantalon en dessous. Ses mains portaient des protections en acier. En sommes, il n'y avait aucun doute sur le fait que ce voltigeur était également un homme de combat, shinobi sans doute.

« Qui es-tu ? »

Aucun doute, cet individu manquait cruellement d'éducation. Enfin...

"Je ne prénomme Sojetsu, et mon nom importe guère. Cependant, c'est en principe à l'homme qui assaille l'autre de se présenter en premier, et surtout d'annoncer la raison pour laquelle il se décide à faire une entrée voltigeante pour stopper la marche d'un homme qui ne fait que poursuivre son voyage en quête de sagesse et de connaissance..."

Oui je sais, on aurait dit le discours d'un vieux mage blanc à l'entrée d'un sois disant palais d'or... Mais que voulez vous, des fois, je me sens plus vieux que je ne le suis.
Revenir en haut Aller en bas
Takaro Iruna
Ninja Légendaire d'Hayashi
Ninja Légendaire d'Hayashi
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
125/1000  (125/1000)
Affinités : Doton
Modus Operanti: Un pays, un clan, un seul honneur

MessageSujet: Re: [Contexte +12] Une rencontre Mouvementée   Mar 31 Jan - 17:02

Qui était-il ? Takaro n’en savait vraiment rien, il faisait face à l’inconnu sans la moindre crainte. L’homme à l’œil bandé observait son interlocuteur de la tête aux pieds. Il était plus petit que lui, une chose pas très étonnante en soit mais il était même assez petit. Takaro l’observait d’une façon assez singulière, de son habitude de scruter tout le corps de son interlocuteur sans même bouger sa tête, sans même agiter un cil. Il était entièrement immobile hormis ses sourcils qui s’agitaient. Et son regard qui passait au peigne fin tout le corps de sa cible.

« Je ne prénomme Sojetsu, et mon nom importe guère. Cependant, c'est en principe à l'homme qui assaille l'autre de se présenter en premier, et surtout d'annoncer la raison pour laquelle il se décide à faire une entrée voltigeante pour stopper la marche d'un homme qui ne fait que poursuivre son voyage en quête de sagesse et de connaissance... »

Takaro fixait son interlocuteur d’un air méfiant, et également un peu perplexe. En même temps il fallait dire que le membre du clan Iruna n’avait pas vraiment l’habitude que l’on lui réponde comme ça. La plupart du temps les gens se contentaient de lui donner son nom sans insister plus. Mais pas ce type, Sojetsu apparemment… Takaro le regarda sans bouger ni parler quelques secondes. Autour des deux shinobis la forêt commençait à s’agiter, comme si elle sentait quelque chose arriver.

« Je n’ai pas à me présenter ni à dévoiler les raisons qui me poussent à agir. Je suis ici sur mon terrain, je te demande qui tu es. D’où tu viens et quelle est la raison de ta présence ici et rien d’autre. »

Le shinobi d’Hayashi no Kuni parlait toujours sur un ton extrêmement calme mais également sec et qui pouvait sembler agaçant pour certaines personnes. Surtout si l’on ne supporte pas l’arrogance. Enfin bon. Les oiseaux qui chantaient au début de la rencontre ne faisaient plus le moindre sifflement, comme pour laisser place au dialogue pas franchement très amical des deux hommes. Takaro fixait d’un regard froid son interlocuteur. Rapidement un coup de vent balaya le sol faisant s’envoler des feuilles dans un tourbillon d’air. Il ne manquait plus qu’une boule de paille et un regard de tueur pour lancer un duel de Western.
Revenir en haut Aller en bas
Sojetsu Higure
Gardien des Higures - Ninja légendaire
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
0/1000  (0/1000)
Affinités : Raiton, Hakkooton, Hikuhakkooton
Modus Operanti: Préserver les secrets des Higure.

MessageSujet: Re: [Contexte +12] Une rencontre Mouvementée   Dim 12 Fév - 20:57

Cette situation commençait à devenir... comment dire... lassante. Cet homme avait sans doute toutes les raisons du monde pour jouer les seigneurs mystérieux, mais il manquait grandement de savoir vivre. Néanmoins, je n'en faisais pas un cas. Trop de sang avait déjà coulé par ce genre d'impolitesse, et nous n'étions pas en guerre. Et de toute façon, j'avais déjà rencontré des dizaines d'individu comme lui, se sentant au delà de toute nécessité d'un minimum de correction, si bien que je n'avais pas bougé d'un pouce lorsqu'il ouvrit à nouveau la parole. J'étais encore aussi calme que quelques minutes auparavant, lorsque je marchais paisiblement entre les arbres de ce magnifique pays. Je ne lui tenais donc compte ni de son absence de réponse quant à son identité, ni de son tutoiement plus que vulgaire, malgré son ton on ne peut plus déplaisant. Il tenait à avoir une réponse? Il risquait d'être déçu. Dans ce genre de situation, et contre quelqu'un d'hélas aussi borné, la diplomatie n'amenait qu'à l'échec. Sous ma cape, je connaissais à dégainer Noutan avec le pouce de ma main droite.

"Comme je vous l'ai déjà dit, messire le shinobi volant, je suis ici en quête d'un savoir ancien que mes ancêtres ont laissé, quelque part entre les racines de ces arbres. Je viens de partout et nul part à la fois, parcourant le monde afin d'accomplir ma quête, celle là même qui me conduit sur vos terres. Maintenant, si vous voulez bien m'excuser..."

D'un geste vif, je laissais la petite cape qui cachait mes armes et mon bras droit et dégainait vivement le sabre de mon clan, son pommeau allant s'encastrer directement dans le front du mystérieux personnage. Je le récupérais vivement, me servant du noble faciès de l'individu comme d'un appui pour passer vivement au dessus de sa carcasse. Je me ressaisissais au sol, lançait mon arme en l'air le temps de composer quelques signes et le reprenait en main en plein vol, une aura de lumière parcourant l'acier.

"Navré de ce traitement messire, mais avouez tout de même que vous m'y avez forcé. Maintenant le choix s'offre à vous: tenter de m'affronter, ou bien me laisser aller à la guise de mes recherches archéologiques..."

techniques utilisées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Takaro Iruna
Ninja Légendaire d'Hayashi
Ninja Légendaire d'Hayashi
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
125/1000  (125/1000)
Affinités : Doton
Modus Operanti: Un pays, un clan, un seul honneur

MessageSujet: Re: [Contexte +12] Une rencontre Mouvementée   Mar 14 Fév - 8:16

Takaro regardait dans les yeux son adversaire, celui-ci n’avait pas vraiment l’air d’accord pour coopérer aux demandes du shinobi légendaire du pays du bois. Alors que le jeune lui avait posé une question plutôt simple celui-ci ne lui répondit pas vraiment clairement, et cela commençait à sérieusement énerver le membre du clan Iruna. Il lui répondait tout une histoire digne d’un philosophe ou d’un historien… Takaro commençait réellement à être agacé du comportement de son opposant.

*Je sens que l’on ne va pas finir cela de façon aussi pacifiste que ça a commencé…*

Alors que Takaro s’apprêtait à répliquer sa main droite descendait tout doucement vers son étui à kunai, l’action était proche… Mais il fut prit de vitesse, son interlocuteur, désormais transformé en adversaire, venait d’envoyer dans le front du membre du clan le pommeau de son arme. La partie supérieure du jeune shinobi fut aussitôt projeté en arrière. Alors que Takaro ne réagissait pas son adversaire se servit de son visage comme d’un tremplin pour passer au-dessus. Ensuite il envoya son arme en l’air, la rejoignant rapidement il avait du effectuer un jutsu car son arme était dorénavant entourée d’un halo de lumière. Kinryu tomba au sol allongé, son adversaire lui précisa que s’il ne voulait pas le laisser passer ils devraient s’affronter. Takaro effectua quelques signes avant de répondre.

« Dans ce cas le choix est déjà fait ! Doton, Kuuchuutouka Iwa ! »

A ces mots une dizaine de pilliers de roches sortirent d’abord sous la forme de deux vagues. Cinq puis encore cinq. Les cinq premiers… Etaient un peu étrange, leur trajectoire ne les menait pas jusqu’au membre du clan Higure, ils passèrent autour de celui-ci sans le toucher… Mais les cinq autres ne réagirent pas de la même façon. Pendant leur trajet il était simple de voir que leur trajectoire était le torse du ninja. Takaro souriait, toujours dans la même position il avait décidé d’acculer son adversaire. Alors que les cinq pilliers fonçaient vers Sojetsu Takaro effectua quelques signes.

« Doton, Iwa bunshin no jutsu ! »

Les cinq pilliers passés au-dessus de Sojetsu se transformèrent en clones armés de Kunai. Les cinq envoyèrent leurs armes sur le shinobi. Près à en prendre d’autres ils faisaient attention à une probable esquive du membre du clan Higure. Cette combinaison de jutsu de rang C n’était pas dévastatrice, mais peu couteuse en chakra, utilisé à bonne escient cela pouvait se révéler redoutable pour obliger l’adversaire à esquiver et ainsi prendre le dessus rapidement. Enfin bon, cela restait du rang C… Takaro regardait son adversaire sans bouger, toujours au sol.

« Tu aurais mieux fait de décliner ton identité et tes raisons… »

Takaro parlait sur un ton extrêmement calme, pendant qu’au dessus un combat était en cours il n’avait pas perdu son calme bien qu’il ait encaissé deux petites agressions. Son visage montrait toujours la même expression. Son cache-œil n’avait toujours pas bougé, tant qu’il était encore là pour Takaro il n’avait pas vraiment de difficultés voir il dominait le combat. Le shinobi n’espérait pas gagner avec son assaut de bas niveau, mais sa combinaison pouvait se rendre efficace plus tard.



Techniques utilisés :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sojetsu Higure
Gardien des Higures - Ninja légendaire
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
0/1000  (0/1000)
Affinités : Raiton, Hakkooton, Hikuhakkooton
Modus Operanti: Préserver les secrets des Higure.

MessageSujet: Re: [Contexte +12] Une rencontre Mouvementée   Mar 14 Fév - 16:43

Fort heureusement, ce voltigeur semblait ne pas avoir subit trop de dégats par ma manoeuvre on ne peut plus... offensante? Oui, peut être. En tout cas, je n'eu pas à attendre longtemps avant de voir sa réaction, répondant par la même à ma proposition. Et encore quelqu'un qui voulait ma mort... Ca commence à devenir lassant au bout de 40 ans.

Il commença quelques signes et des piliers de terre sortirent du sol, 5 m'évitant, les 5 autres fonçant sur moi. Mais leur vitesse était lente, et je les évitais aisément jusqu'à voir les autres former des clones qui m'envoyèrent des kunais. Manoeuvre inutile car je les déviais de mouvements de sabres précis et rapides. Je chargeais un peu plus mon chakra dans ma lame et décrivait un arc de cercle avec celle-ci, formant un croissant de lumière qui les détruisit avant qu'ils ne puissent sortir de nouvelles armes.


« Tu aurais mieux fait de décliner ton identité et tes raisons… »

Je me tournais vers l'homme volant, un léger sourire aux lèvres.

"Mais enfin, je vous ait dit ce que vous vouliez savoir. Est-ce de ma faute si votre paranoïa et votre esprit buté vous poussent à ne pas croire quelqu'un lorsqu'il dit n'être qu'à la recherche de la connaissance?"

Oui, une petite pique, rien de mauvais en somme mais qui pouvait faire son effet. Cet homme avait choisi la voie du combat, et il en avait eu la très mauvaise idée de le choisir contre moi... Je me mettais à nouveau en position de combat.

"Néanmoins contrairement à vous, je ne suis pas du genre agaçant et n'est pas plus envie que ça de répandre votre sang au sol. Laissez moi partir à ma guise, et vous n'aurez pas à mourir aujourd'hui et par ma main."

Je le jaugeais du regard, et voyais très bien qu'il n'avait pas l'intention de me laisser passer. Soit.

"Ainsi soit-il..."

Je répétais à nouveau mon Kyuku Youkou Reiji, ma lame formant un croissant de lune qui fonça sur mon ennemi. Quand bien même il tenterait de la dévier, ma maitrise de cette technique me permettrait de la dévier en chemin de sorte qu'elle touche sa cible. Mais je ne comptais pas avoir a utiliser cela et plaquais ma main droite au sol dès que mon coup était parti. Aussitôt après des fils de lumière émergèrent de terre pour entraver mon ennemi le plus rapidement possible.

"Vous ne consentez toujours pas à me laisser explorer les vestiges de mes ancêtres?"

Car oui, mon but premier était VRAIMENT d'explorer la sépulture de Fuschichousatsu Higure!

techniques utilisées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Takaro Iruna
Ninja Légendaire d'Hayashi
Ninja Légendaire d'Hayashi
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
125/1000  (125/1000)
Affinités : Doton
Modus Operanti: Un pays, un clan, un seul honneur

MessageSujet: Re: [Contexte +12] Une rencontre Mouvementée   Sam 18 Fév - 9:20

Bon et bien… En fin de compte elle ne se rendrait pas efficace plus tard… D’un mouvement solennel l’individu esquiva les piliers de terre lancés par le shinobi du clan Iruna. Ensuite il détruisit d’une seule attaque ce qui était encore valable dans l’attaque : les clones. Alors que le jeune inconnu revenait au sol et que Takaro se relevait le jeune lui répondit qu’il avait déjà décrit ses intentions au jeune homme. La réponse du membre du clan Higure ne satisfaisait pas Takaro qui se préparait de nouveau à combattre.

« Pfff… Alors dans ce cas il ne me reste plus qu’à t’éliminer ! »

Takaro semblait vraiment sérieux quand il parlait de tuer. Apparemment la perspective d’envoyer six pieds sous terre un adversaire ne le dérangeait pas plus que ça. Alors qu’il préparait dans sa tête un plan pour venir à bout de cet homme son adversaire prenait l’initiative. Formant quelques signes son armes se chargea de chakra et envoya une lame en ligne droite vers le shinobi d’Hayashi. Takaro s’apprêtait à esquiver, mais ces mouvements furent… Entraver ! Très peu de temps après des fils de lumières sortirent pour attraper Takaro, ses jambes furent prisent sous l’étreinte. Takaro ne fit aucun mouvement brusque, toujours aussi calme. Il ne fit qu’exécuter quelques mudras.

« Doton, Doryuu Jouheki ! »

A ces mots un gigantesque pan de terre sortit devant le ninja, et sur plusieurs mètres de chaque côtés. Juste devant le jutsu qui allait pouvoir s’encastrer dedans. Takaro ne s’arrêta pas en si beau chemin voyons ! Il mordilla un peu son pouce, un léger filet de sang en coula. Il apposa ensuite au sol sa main. Un nuage de fumée apparut. Une fois qu’il fut dissipé… Un ours haut de trois mètres de haut se tenait juste devant Takaro.

« Kuchyose no jutsu : Sokudoro ! »

D’un mouvement rapide l’ours porta un coup de patte vers Takaro, le décrochant du sol et l’envoyant dans les airs. Il fit ensuite de même, portant un coup de griffe dans le vide il envoya trois lames de vents vers Sojetsu histoire de faire un peu de salami. L’attaque n’était sans doutes pas parmis les plus rapides, ni les plus puissantes mais s’était tout de même capable de quelque dégâts. Depuis les airs le shinobi d’Hayasho effectua quelques signes, il termina sur le symbole du serpent.

« Doton, Gaban Kyuu ! »

A ces instant de grands pilliers de terre sortirent du sol pour enserrer Sojetsu et le paralyser de sorte à ce qu’il ne puisse pas esquiver l’attaque. Du moins c’est ce que Takaro espérait. Les trois lames de vent se dirigeaient vers leur cible pendant que Takaro refermait son attaque. Depuis les airs le shinobi d’Hayashi réaffirma son intention de combattre.


« Tu dis que tu es capable de te débarasser de moi… Sais-tu seulement de quoi je suis capable ? »

Takaro commençait à retomber sur l’ours juste au-dessus de lui en envoyant ses paroles.


Techniques utilisés :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sojetsu Higure
Gardien des Higures - Ninja légendaire
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
0/1000  (0/1000)
Affinités : Raiton, Hakkooton, Hikuhakkooton
Modus Operanti: Préserver les secrets des Higure.

MessageSujet: Re: [Contexte +12] Une rencontre Mouvementée   Jeu 23 Fév - 13:52

Décidément, l'esprit obtu de cet énergumène m'énervait au plus haut point. Interrompre un simple vagabond qui ne fait rien de mal est déjà une chose, mais qui plus est vouloir l'éliminer sur un coup de tête, ça c'est encore autre chose!

Mon croissant de lumière était proche de le percuter, mais mes fils n'avaient pas eu le temps de remonter jusqu'à son torse et il s'appliqua à effectuer une série de mudras, laissant apparaitre un mur de terre dans lequel mon attaque s'encastra avant que je n'ai le temps de la dévier. Il invoqua ensuite un grand ours qui lui permit de se détacher de mon emprise, avant d'envoyer des lames des vents contre moi. Je rangeais Noutan, qui m'encombrait plus qu'autre en cet instant. Des pilliers de terre m'entourèrent alors, dans la volonté de m'entraver afin de me prendre l'attaque. J'invoquais alors rapidement deux sabres plus basiques que mon arme fétiche, les chargeais en raiton et les plantais immédiatement dans le sol. La toile de foudre frappa la pilier, et la supériorité du Raiton face au Doton me permit ainsi d'échapper à cet astucieuse attaque. Néanmoins, je ne put alors éviter que de justesse les lames de vent, une d'entre elle arrachant un pan de mon manteau tandis que ma manche gauche et mon épaule commençaient à se teinter du rouge de mon sang.

Le shinobi volant atterrit alors sur son invocation, et ce fut là sa grande erreur. Pendant qu'il continuait de faire sa brute sans cervelle, ma toile continuait de se tisser...


« Tu dis que tu es capable de te débarasser de moi… Sais-tu seulement de quoi je suis capable ? »

...jusqu'à ce que l'ours, et donc lui même, reçoivent une décharge électrique.

"Je sais surtout que vous avez une trop grande confiance en vos capacité, sans doute aussi éxagérée que votre envie de me faire la peau pour une raison... qui n'existe pas."

Tout en parlant, j'en profitais pour récupérer de mon sang, dégainer à nouveau Nouton, mettre mon fluide vital le long de sa lame et donner un coup dans le vide. Aussitôt, un esprit de grand loup en sorti et abbatti ses griffes et ses crocs sur l'autre invocation et mon agresseur, désinvoquant la grande créature et, je l'espérais, ayant mis un terme aux envies de meurtre de cet ignare. Je rengainais mais gardais ma main sur le pommeau du sabre, juste au cas où...

"Bon, peut être vais-je enfin pouvoir m'occuper de mes affaires en paix..."

Mon autre main quand à elle avait encore un peu de mon sang sur elle... Juste au cas où...

techniques utilisées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Takaro Iruna
Ninja Légendaire d'Hayashi
Ninja Légendaire d'Hayashi
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
125/1000  (125/1000)
Affinités : Doton
Modus Operanti: Un pays, un clan, un seul honneur

MessageSujet: Re: [Contexte +12] Une rencontre Mouvementée   Jeu 1 Mar - 17:44

Le jeune shinobi était assez confient envers son attaque, pourtant… Elle fut esquivée. Une toile de foudre se tendit détruisant les piliers qui retenaient prisonnier le shinobi. Une fois débarrassé de son entrave il put aisément esquiver les lames de vent lancés pas Sokudoro. Enfin pas vraiment aisément, il put aisément éviter d’encaisser toute l’attaque mais son bras en encaissa un peu et commença à saigner.

« Pas mal. »

Pendant que le shinobi d’Hayashi se reposait sur son invocation la toile de foudre ayant servis à détruire les pilonnes de pierre continuait de s’agrandir, jusqu’à finalement heurté le grand ours ainsi que l’homme sur sa tête. Ce choc électrocuta le shinobi. Peu de temps après, se servant du sang en provenance de son bras le membre du clan Higure invoqua un loup à l’aide de son épée qui vint se débarrasser de Sokudoro en une attaque. L’Ours disparaissant dans un nuage de fumée le ninja du clan Iruna alla simplement s’écraser au sol pendant que son adversaire s’en aller avec encore un peu de sang sur sa main et la seconde placé sur le pommeau de son arme.

« Joli action, mais crois-moi ce n’est pas une telle attaque qui viendra à bout de moi ! »

Le ninja légendaire d’Hayashi se remit sur pied fumant un peu. Fermant son œil droit il saisit le cache œil qui était devant son œil gauche. Attrapant la petite ficelle il commença à tirer. D’un coup sec il arracha cette protection laissant apparaitre son œil barré de la grande cicatrice provenant de son énucléation alors qu’il n’était encore qu’un très jeune enfant. Il ouvrit ensuite doucement sa paupière laissant apparaitre un œil entièrement noir dont l’on ne voyait pas la pupille. Son second œil se rouvrit lui aussi doucement : Takaro était près à entamer la combat au niveau deux.

« Rakugan ! »
Spoiler:
 

Sur ce le jeune shinobi commença à former une série de mudras. Il passait également dans le second niveau des techniques, passant du ninjutsu… Au genjutsu ! Il finit par plaquer face à face ses deux mains. Usant d’un genjutsu de rang A il fit croire à son adversaire qu’il était plongé dans le noir totale, le privant totalement de l’avantage de la vue. Le noir se rependit partout, enfermant Sojetsu dans un genjutsu assez handicapant.

« Kokuangyou no Jutsu »

Takaro effectua de nouveaux quelques gestes. Discrètement trois clones de lui-même fait de pierre sortirent du sol, se plaçant à côté de lui. De suite ils partirent tous dans une direction différente, Takaro et ses semblables. Alors qu’ils couraient dans l’ombre du genjutsu ils se saisirent tous d’un kunai, près à foncer à l’attaque pour assaillir de tous les côtés le membre du clan Higure.

« Tu es un bon combattant mais cet affrontement touche à sa fin ! »

Takaro et ses trois clones vinrent des quatre points cardinaux afin d’attaquer le shinobi. Kunai à la main ils préparaient une attaque à répétition.



Techniques utilisés :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sojetsu Higure
Gardien des Higures - Ninja légendaire
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
0/1000  (0/1000)
Affinités : Raiton, Hakkooton, Hikuhakkooton
Modus Operanti: Préserver les secrets des Higure.

MessageSujet: Re: [Contexte +12] Une rencontre Mouvementée   Lun 23 Avr - 17:38

Cette confrontation me paraissait aussi intéressante qu'ennuyeuse. Elle n'avait surtout pas lieu d'être, tout cela à cause de la paranoïa de cet énergumène. Il voulait un combat. Soit. Il allait l'avoir.

Il avait certes utiliser une technique le cachant à ma vue. Mais je n'étais pas sans capacités, il aurait du le savoir. Car ça allait être la troisième fois que j'utiliserais cette technique. Je plantais à nouveau ma lame dans le sol, et laissais la toile agir. Ce qu'elle fit rapidement et désintégra plusieurs cibles. D'autres clones qui n'avaient pas apprécier la supériorité élémentaire du raiton sur le doton.
Afin d'être sûr d'attaquer le véritable ennemi, j'ajoutais à cela une technique de mon clan. Quelques mudras effectués, je plaquais ma main au sol et générais plusieurs pics de lumières qui vinrent frapper ce voltigeur.


"Trouvé..."

Sa stratégie n'avait vraiment pas pris en compte les capacités de son adversaire, à savoir moi. Et le Hakkooton était l'arme idéale contre cet individu qui gaspillait son chakra dans un camouflage qui se retrouvait désormais inutile.
Je décidais de tout miser sur une nouvelle attaque, qui scellerait enfin ce combat.


"Hakkooton - Higure Kousen no jutsu."

J'avais prononcé ces mots très calmement, alors que la pique de lumière sortait du sol pour le transpercer de bas en haut, laissant son sang sur le sol. J'espérais tout de même l'avoir épargné.

"Messire, permettez moi de vous dire que vous êtes stupide. Abandonnez tant que vous le pouvez et cessez de gaspiller inutilement du chakra dans un genjutsu que je peux compenser. Maintenant, arrêtez de croire que je vous ai caché quelque chose: pourquoi continuerais-je de plaider que je suis ici pour de simples raisons archéologiques alors que je suis en situation de supériorité face à vous?"

Je n'avais pas l'intention de rester là plus longtemps. S'il s'acharnait à croire que je lui voulais du mal, cela n'allait pas tarder à être le cas.

techniques utilisées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Takaro Iruna
Ninja Légendaire d'Hayashi
Ninja Légendaire d'Hayashi
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
125/1000  (125/1000)
Affinités : Doton
Modus Operanti: Un pays, un clan, un seul honneur

MessageSujet: Re: [Contexte +12] Une rencontre Mouvementée   Lun 23 Avr - 19:25

Le ninja du clan Iruna envoya son attaque, malheureusement pour lui elle ne fut pas vraiment efficace. Une fois de plus le ninja ennemi usa de sa technique raiton. Le Rakugan implanté à l’intérieur de l’esprit de son adversaire il put esquiver le jutsu de son adversaire, mais les clones n’eurent pas la vitesse ni la capacité de le contrer. Ainsi une nouvelle fois cette toile de foudre vint détruire les semblables de roches de Takaro.

*Il est plutôt coriace. Je n’ai pas d’autres choix je le crains…*

Une fois de plus Takaro referma sa pupille, commençant à modeler son chakra il préparait une attaque de niveau supérieur à la première, malgré le noir formé par le genjutsu du ninja cela n’empêcha pas son adversaire d’avoir un niveau bien élevé. Après avoir de nouveau effectué quelques signes le ninja qui faisait face à Takaro. Après avoir formé ses mudras il invoqua une sorte de stalactite mais fait de lumière.

« Mais qu’est-ce que ? »

L’attaque ne put être bien anticipée par le ninja. Le grand stalactique lui transperça en partie l’épaule droite. Un grand filet de sang en sorti. Takaro se retira quelques instants après. Une nouvelle fois son adversaire venait de faire usage d’un jutsu utilisant la lumière. Et celui-ci se trouvait être bien plus redoutable que ses prédécesseurs. Le shinobi d’Hayashi maintenait une pression contre son épaule. Son genjutsu se dissipa, le shinobi avait sa propre idée quant à quelles techniques utiliser. Et il avait besoin de tout son chakra.


« Bien. Tu es encore plus fort que je ne le croyais. Tu es un bon combattant je te respècte. Mais il est temps que je révèle mon Kekkai également ! »

Takaro sauta jusqu’à une petite colline non loin des deux combattants. Sa pupille toujours fermée son chakra venait de créer ce qu’il voulait. Doucement son œil s’ouvrit de nouveau. De grandes veines entouraient le centre de son œil. D’ailleurs une véritable pupille devint visible : Une pupille blanche au centre de cette œil complètement noir. Takaro usait enfin du secret de son clan, du dernier niveau de maitrise du dojutsu de l’arbre du pays du bois.

« Erito Rakugan ! »

Enfin il avait révélé tout le potentiel de sa pupille. Jamais encore le shinobi n’avait dut se servir de son attaque au sein d’un véritable combat comme celui-ci. Sa pupille pénétra l’esprit de sa cible. Concentrant son chakra il commença à créer un genjutsu dans l’esprit de sa cible, commençant à mettre en place son jutsu le jeune homme savait qu’il devait finir maintenant son combat, il avait une idée derrière la tête, mais une idée couteuse. Il commença à perturber l’interprétation de son adversaire sur ce qui l’entoure, son genjutsu était en place.

« Rakugan – Bogan ! »

Une fois que sa technique eut abouti le ninja se déplaça rapidement jusqu’à un point encore plus en hauteur. Il plaqua face à face chacune de ses mains, une grande porte de pierre commença à sortir du sol derrière le shinobi, l’édifice dominé de plusieurs mètres le shinobi. D’un saut celui-ci alla se placer tout en haut du cadre. Commença ses signes de mudras il allait enfin pouvoir voir jusqu’où ses capacités allaient. Une fois qu’il eut finit ses signes il regarda sa cible victime du genjutsu.


« Doton Doa Doro ! »

La porte s’ouvrit. Restant sur le cadre Takaro regarda une gigantesque vague de boue aller se déchainer sur le paysage. Ravageant tout sur son chemin et alla jusqu’à Sojetsu. La technique passa sur le lieu où se trouvait le gardien du clan Higure. L’attaque continua en abattant quelques arbres sur son chemin. Cette technique se révélait être réellement destructrice, possédant une puissance de feu majeur : C’était la meilleure technique Doton du membre du clan Iruna ! Son atout était en place, son chakra au plus bas une fois la vague déferlante de boue eut finit de ravager son chemin la porte rentra dans le sol avec le shinobi dessus le rakugan fermé et haletant.

Techniques utilisées :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sojetsu Higure
Gardien des Higures - Ninja légendaire
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
0/1000  (0/1000)
Affinités : Raiton, Hakkooton, Hikuhakkooton
Modus Operanti: Préserver les secrets des Higure.

MessageSujet: Re: [Contexte +12] Une rencontre Mouvementée   Lun 7 Mai - 19:19

Il ne voulait entendre. Tétu et énervant à l'extrême. Et surtout terriblement lassant.

"Vous êtes stupide, ou vous le faites exprès?"

Enfin, il ne s'attarda pas à répondre à ma question, et ce n'était pas comme si je m'attendais à en avoir une. Je suivais ses mouvements avec attention, prêt à découvrir un moindre changement. Quant à moi, je m'étais légèrement coupé le pousse et avait laissé mon sang contre ma paume droite. Je parais à toute éventualité. Même si j'avais dominé le combat, paré à toute ses actions, il n'en restait pas moins quelqu'un qui avait un égo suffisamment fort pour se permettre de remettre en cause quiconque osait le contredire... Et oui très cher, tout le monde ne ment pas toujours!

Il ouvrit son oeil, et même malgré la distance, je sentais que quelque chose clochait. Ma vision devenait floue, comme si j'avais les yeux humides. Mes oreilles bourdonnaient, alors que je perdait peu à peu le sens du haut et du bas. Pile à temps, je composais les mudras et plaquais ma main au sol. Pile à temps...

Ce que je connais de la suite, c'est ce qui m'a été raconté.

Grand bien m'avait pris de me préparer à invoquer un de mes alliés loups, car mes sens me lâchèrent pile sur ce coup. Fort heureusement, j'avais eu la bonne idée d'invoquer une créature qui pourrait m'aider efficacement, un des plus grands être à ma disposition: Ikazuchiookami. Le grand Loup Tonnerre me prit sur son dos et évita ainsi avec agilité l'immense trainée de boue, m'emmenant loin de cet inconscient. Pour lui, la priorité venait avant tout de ma survie. Punir ce malotru n'était pas dans ses plans, ni dans les miens.

J'attendis un bon moment avant que les effets de l'étrange jutsu de cet homme ne s'estompent. Mais je ne comptais pas rester les bras croisés. Si je le recroisais, ce serait avec les moyens de le vaincre. Il m'avait accusé de mensonge, et je ne tolérais pas qu'on remette mon honneur en question.

Mais pour l'heure, la sépulture de Fuschichousatsu Higure m'attendais.


[hrp: désolé d'avoir coupé court au rp de la sorte mais... que voulais tu que je fasse d'autre?]

techniques utilisées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shioon Ogami
Nidaime Yamikage
Nidaime Yamikage
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
505/1000  (505/1000)
Affinités : Katon, Raiton et Fuuton.
Modus Operanti: Ne jamais abandonner !

MessageSujet: Re: [Contexte +12] Une rencontre Mouvementée   Lun 16 Juil - 19:40

Un affrontement aucun des deux parties n'a voulu lâchait le morceau. Et moi qui voulait faire d'Hayashi un pays accueillant... Quoique... On est jamais trop prudent ! Allez, + 35 xp chacun !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Contexte +12] Une rencontre Mouvementée   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Contexte +12] Une rencontre Mouvementée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Memories :: Zone RPG :: Hayashi no Kuni :: Reste du pays-
Sauter vers: