AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Contexte +1] Aide à un très vieil ami

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kosuke Maruboshi
Genin de Konoha
Genin de Konoha
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
0/1000  (0/1000)
Affinités : Suiton - Doton
Modus Operanti:

MessageSujet: [Contexte +1] Aide à un très vieil ami   Ven 27 Jan - 11:23

Citation :
L'assistant d'Ichikaru est tombé malade et ne peut donc pas se permettre de l'aider dans sa tache. LA mission consistera donc à le remplacer pendant trois jours dans la préparation et la découpe des pâtes et des ingrédient, ainsi qu'à une partie du service.

Ce matin, javais levé mon campement un peu plus tôt pour pouvoir être à l'ouverture du bureau des missions. Après avoir lavé mon matériel de cuisine, je l'équipais sur mon dos pour enfin m'élancer à toute vitesse vers Konoha. En une dizaine de minute j'atteins le village et il m'en fallut deux de plus pour arriver au bâtiment administratif. Comme je l'avais prévu, la porte était en train de se faire déverrouiller par Shizune. J'étais le seul à m'être présenté aussi tôt.
En me voyant, la seconde du Hokage me salua :


« - Bonjour, Maruboshi-san ! Comme à votre habitude vous venez toujours chercher les missions en premier.

-Bonjour Shizune-han ! Tu ne t'es point tromper, qu'as-tu de beau à me proposer ?

-Et bien, votre ami Ichiraku recherche un second pour l'épauler le temps que l'habituel se remette en forme. Je présume que vous serez bien volontiers d'aller l'aider ?

-Tout à fait ma chère, je m'y rends de ce pas. Passez une bonne journée !

-Vous aussi, Maruboshi-san ! »

Donc, mon vieil ami avait besoin d'aide... Voilà une tâche qui tombait à pique ! Cela faisait pas mal de temps que je n'étais pas allé le voir pour cuisiner et parler ensemble. Remplir une mission et en même temps passer du bon temps : que demander de plus ? Rien, bien sûr !
Je me rendis donc rapidement chez Ichiraku qui avait déjà commencé à travailler contrairement à ses habitudes. Remplir le travail de deux tout seul prenait bien plus de temps. Je m'approchais de son comptoir sans qu'il s'en rende compte, car obnubilé par la préparation de ses nouilles. Je le regardais faire pendant deux minutes avant de lui demander :


« - Besoin d'aide ? »

Il fit un bon de un mètre avant de se tourner vers moi et de soupirer :

« - Ça t'amuses de me ficher la trouille comme cela, Kosuke ? Tu veux me faire mourir avant l'âge ?

- Disons que ça m'occupe. »

Nous nous mîmes à rire de bon cœur avant que mon ami me questionne :

« -Qu'est-ce qui t'amènes de si bon matin, vieil branche ?

- Cela faisait un moment que je cherchais le moyen de venir te rendre une petite visite, mais ne trouvant pas le temps je la repoussais sans cesse. Et puis j'ai appris que ton second est tombé malade et on m'a confié la tâche de t'aider.

-Une aide qui sera pas de refus ! Viens donc m'aider à faire les nouilles ! Ah et, à ce que je vois, tu as toujours ta vieille gamelle. On les fera cuir dedans, je ne sais pas pourquoi mais elles sont toujours meilleurs quand on les faits à l'intérieur...

-Moi non plus, même si j'ai ma petite idée... Bien, prépare toi me voilà ! »

Je posais mes affaires à l'extérieur contre son restaurant avant de venir le rejoindre à l'intérieur. Il me confia de faire la pâte qu'il était en train de préparer avant de partir chercher du bois. A l'aide de mes mains, je la tendis de nombreuse fois avant de la plier et de recommencer. Quand il me sembla l'avoir assez fait, j'y ajoutai de la farine de blé avant de me remettre à la tendre tout en me servant de mes dois pour la diviser en fil. Je répétai le processus une vingtaine de fois avant de poser ma pâte, qui avait pris l'aspect de très longues nouilles, sur la table de cuisine. A l'aide d'un couteau, je la coupai quatre fois obtenant, ainsi l'ingrédient principal des ramens. Je refait fis des ramens une dizaine de fois tandis qu'Ichiraku de retour commençai à préparer un foyer pour pouvoir mettre ma gamelle. Trop grande, elle ne pouvait pas rentrer dans le restaurant. Il fallait donc la faire chauffer à l'extérieur. Une fois les nouilles finis et le foyer bien en marche, on posa ma gamelle sur le feu avant de la remplir d'eau. Dedans, j'y ajoutai divers os de sanglier, qu'il me restait de mon précédant repas, tandis qu'Ichiraku assaisonna comme à son habitude. Cela fait nous nous affairions à la préparation de la garniture. Les clients n'allaient pas tardé à arrivé. Ce fut quand nous nous mîmes à préparer la viande que les premiers se présentèrent.
Après avoir pris leur commande, mon ami me confia la tâche de faire cuir les pattes pendant qu'ils s'occupait du reste. Je m'exécutai.
Pendant près de deux heures, nous en servîmes non-stop. Quand les commandes ralentirent enfin, nous pûmes nous reposer un peu. Tout en discutant de tout et de rien ainsi qu'en mangeant un bol de ramen accompagné d'un thé nous attendirent que l'après-midi passe.
Le soir, une nouvelle horde de commande nous furent passées et ce fut tard que nous nous quittâmes pour prendre une nuit de repos bien méritée.
Le lendemain matin, je chassai le faisan. Après en avoir pris une dizaine, je me rendis au restaurant. Ichiraku vu ravi de mes prises et ensembles nous les dépecèrent avant de le faire rôtir pour les ajouter au ramen. Les clients furent enchantés de ce petit changement du jour et beaucoup en redemandèrent si bien qu'il n'y en avait plus pour le soir. D'ailleurs, il y eu peu de monde. Sans doute avait-il tous trop mangé au midi ?
De nouveau nous nous séparâmes pour la nuit. Quand je revins pour ma dernière journée trainant derrière moi deux énormes sangliers, mon compagnon ne sut retenir ses larmes de joies :


« - Kosuke, tu me gâtes vraiment trop... C'est trois jours étaient vraiment magiques.

- Tiens donc, on dirait que tu t'es ramolli avec l'âge pour exploser en larme pour si peu. De plus, la journée n'est pas fini ! Tu vas devoir encore me supporter une journée !

- Tu as raison, dit-il en essuyant l'humidité de ses yeux, au boulot le tir au flanc ! »

Et ce fut dans le bonne humeur la plus totale que se termina cette dernière journée.
Revenir en haut Aller en bas
Tsunade PNJ
Godaime Hokage
Godaime Hokage
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
1000/1000  (1000/1000)
Affinités :
Modus Operanti: remplacer les manquants

MessageSujet: Re: [Contexte +1] Aide à un très vieil ami   Ven 27 Jan - 21:59

mission validée ^^ + 10 xp
Revenir en haut Aller en bas
 
[Contexte +1] Aide à un très vieil ami
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Memories :: Zone RPG :: Hi no Kuni :: Quartiers Résidentiels-
Sauter vers: