AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un visiteur venu d'ailleurs... Ohhhh ! [Kazuke Ichikawa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Xerxes Break
Le Chapelier Fou
Le Chapelier Fou
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
20/1000  (20/1000)
Affinités : Meiton
Modus Operanti: Gâteauuuux !!!!

MessageSujet: Un visiteur venu d'ailleurs... Ohhhh ! [Kazuke Ichikawa]   Lun 23 Jan - 18:23

Après avoir quitté mon compagnon de voyage, j'étais allé questionner quelques shinobis du village caché de Kiri. Après avoir usé de divers moyens de corruption allant d'une part de gâteau à plusieurs centaines de ryos, j'avais fini par obtenir quelques informations fort intéressantes tel que les divers changements qu'avait subit le pays dernièrement ainsi que les noms de quelques ninjas de valeurs accompagné de leurs capacités. Bien content de mes trouvailles, il ne me restait plus qu'une chose à faire : les ramener à Abysse. Je me rendis donc près du mur le plus proche. Dessus, en jouant de la pointe de mon épée, je fis apparaître une porte que je m'empressai de franchir. Grâce à elle, j'allais pouvoir rejoindre ma maîtresse...
Ou pas...
Sans que je ne comprennes le pourquoi du comment, la dimension se tordait dans tout les sens me faisant bondir et rebondir dans des positions toutes plus étranges les unes que les autres. Cela n'aurai pas du se passer d'une telle façon ! Pourquoi était-elle toujours perturbé ? Deux voyages, deux distorsions incontrôlables... S'était vraiment peu commun. J'espérais qu'Abysse ne souffrait pas des mêmes problème, car elle risquait de passer son mécontentement sur moi. Ce dont je me passerais bien.
Après avoir fait un backflip ou mes bras se mélangeait à mes jambes, je chutait à travers une porte de sortie.


« - Emilie...

-Oui Xerxes, me répondit la poupée de chiffon.

-Je crois bien que l'on va encore avoir le droit à un atterrissage chaotique, soupirais-je d'exaspération.

-Tout à fait mon cher... Lancement du compte à rebours : Trois... »

A peine avait-elle commencée à compter que je franchissais la trouée. Avec une violence sans pareil, j'atterrissais sur un toit. L'élan provoqué par la chute me fis débarouler à travers de nombreuses roulades sur des tuiles avant de heurter une gouttière qui me permis de m'envoler... Pendant quelques secondes avant qu'a travers une vrille majestueuse je vienne me crasher sur le stand d'un marchand de pastèque.
Endolori, je me relevais tout en me tenant les reins. Dur avait était l'atterrissage... Très dur. Mais ce qui était bizarre était le fait que je ne voyais rien. Lentement, je tâtai ma tête remarquant qu'elle était bien plus grosse et ronde qu'à l'accoutumé.


« - Tu devrais te regarder... Tu n'as pas les yeux en face des trous, mais une pastèque !

-Remarfue frès fersficace, mon amie ! File moi un coufeau fue je me dessine des feux.

-Et une bouche, renchérit-elle avant de poursuivre, mais cela m'est impossible compagnon, néanmoins si tu fais un quart de tour sur la droite et que tu tends ton bras tu devrais en trouver un.

-Merci four l'informafion, répondis-je en exécutant ses ordres. »

De ma main droite, je m'emparais de la lame et dessina habilement les différents éléments qu'il me manquait. Sans tarder, trois morceaux de verts et rouges chutèrent sur le sol. Possédant enfin une vue convenable, je pus constater que je n'avais pas fait que du bien. Autour de moi, de nombreux fruits gisaient explosés en miette tandis que je piétinais le... Vendeur ? D'un bond je quittais mon piédestal pour pouvoir mieux l'examiner. En effet, il s'agissait bien là d'un humain inconscient.

« -Émilie, on dirait que les ennuis ne vont pas tarder à nous tomber dessus... Nous devrions fuir avant de devoir payer pour les dommages et devoir me priver pendant un certain temps de gâteau.

-Trop tard... »

A à peine une dizaine de mètres de moi, un jeune homme portant l'insigne de Kumo me faisait face. Les ennuis venaient de commencer...


Dernière édition par Xerxes Break le Jeu 26 Avr - 20:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kazuke Ichikawa
Chuunin de Kumo
Chuunin de Kumo
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
135/1000  (135/1000)
Affinités : Raiton
Modus Operanti:

MessageSujet: Re: Un visiteur venu d'ailleurs... Ohhhh ! [Kazuke Ichikawa]   Mar 24 Jan - 20:53

Après les quelques missions réalisés depuis que j'étais passé chuunin, je n'avais rien fait de réellement intéressant. Aujourd'hui, je me baladais dans Kumo. Regardant les boutiques, voyant si je ne pouvais pas m'acheter du nouvel équipement pour pas cher ou tout simplement remplir mon frigo avec des aliments non périmés depuis plus de trois semaines. Je vis plusieurs amis pendant ma petite balade et je discutai donc un peu avec eux, pour passer le temps. J'étais rentrer chez moi a midi pour manger, puis j'étais aller dans la cour pour m'entraîner un peu histoire de ne pas rouiller.

C'est alors qu'un jeune homme m'apportai une lettre, me disant que c'étais un message pour le moins important. J'ouvris donc le lettre cacheté et lu la lettre. C'étais une des filles que je connaissait a l'époque où nous étions à l'académie qui m'invitais a passer l'après-midi au marché de Kumo. Moi qui voulais m'entraîner...c'étais rater.

J'allai donc en direction du marché. Sur le chemin je fis deux sauvetages de chat, trois de petits chiots, et j'ai aidé trois grand mère a traverser la route. Une fois arrivé la bas. Le marché était bondé, on n'y voyait pas a plus de 2 mètres devant soit tellement il y avait de personnes. Je me faufillai tant bien que mal jusqu'au point de rendez vous où j'attendai maintenant la fameuse fille.

C'est alors qu'un bruit sourd éclata dans l'air, qui fit apparaître une personne accompagné d'une poupée. Celui ci tomba sur un homme et l'écrasa littéralement. Ces personnes n'étaient pas de Kumo et avaient l'air plutôt suspecte. Ou du moins...Il était ridicule, ses cheveux argentés et violets lui donnait un air d'un gars sortant de l'hopital psychiatrique. Son sourire était assez déroutant et son oeil visible était rouge vif. Ces vêtements (trop grand pour lui soit dit en passant ) était de toutes les couleurs...Cette homme avait l'air pitoyable. Cependant je ne pouvais m'empecher d'être sur le qui vive. Je mis ma main sur la garde de mon sabre et m'exclamai :


"Hey vous deux ! Qui êtes vous et que faîtes vous la ?"
Revenir en haut Aller en bas
Xerxes Break
Le Chapelier Fou
Le Chapelier Fou
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
20/1000  (20/1000)
Affinités : Meiton
Modus Operanti: Gâteauuuux !!!!

MessageSujet: Re: Un visiteur venu d'ailleurs... Ohhhh ! [Kazuke Ichikawa]   Mer 25 Jan - 11:28

"Hey vous deux ! Qui êtes vous et que faîtes vous la ?"

L'adolescent qui se tenait devant moi faisait presque ma taille. Je devais le dépasser de cinq centimètres tout au plus. Ah la nouvelle génération... Toujours plus grand pour aller toujours plus haut. Je regretterais presque l'époque où j'étais considéré comme une personne possédant une taille hors norme. Hum... Il faudrait déjà que cela me soit arrivé pour pouvoir y regretter. Ça m'aiderais pas mal ! En tout cas, ses cheveux avaient une belle teinte mêlant l'argent et le jais contrairement à ses yeux qui était banalement noir ! D'ailleurs, en parlant de teint... Il ferait bien de prendre quelques vacances à la mer histoire de rehausser celui de son visage. Tiens, ça me fait penser que je devrais faire de même. Je n'ai pas du prendre des jours de repos depuis... Bah depuis que je travaille pardi ! Quand je parviendrais enfin à retourner chez Abysse, je lui poserais la question. Ainsi que celle s'ils sont payés. En tout cas, le kumojin ne devais pas l'être vu l'état de ses vêtements. Peut-être avait-il préféré s'en payer fait d'une excellente matière et vu que maintenant qu'il a tout dépenser son argent pour les avoir, il lui est impossible d'en racheter ?
D'un bond je me retrouvais à côté de lui et me mis à caresser délicatement sa veste. Raté, ce n'était pas ce à quoi je pensais. Un textile sans valeur... Il devait vraiment être mal payé pour être attifé d'un tel habit ! Même moi j'avais pu me payer des vêtement sur mesure en soie avec le salaire misérable que me versait ma maîtresse. Mais là n'était pas la question, car une question il m'avait posé ! Il me semblait...
M'éloignant de lui, je me grattais la tête à l'aide de ma manche droite avant de me rappeler de la problématique : qui étais-je et que faisais-je là. D'ailleurs, le plus étonnant, c'est qu'Émilie avait été prise en compte. Chose plutôt rare, je dois l'avouer. Je me devais donc de répondre, mais avant cela... Une petite danse de la victoire pour m'être rappelé de ses interrogations. J'agitais donc mes deux bras dans tous les sens en me dandinant pendant le temps donné de dix secondes avant de faire une révérences.


« -Xerxes Break...

-Et Émilie !

-Pour vous servir, Monsieur... ? »

Soudain je me rappelais, grâce aux morceaux de pastèque qui pendait dans me cheveux, le désastre que j'avais provoqué. Nul doute que le jeune ninja de Kumo, comme pouvais l'attester son bandeau, allait me demander de payer les dommages. Si je me pliais à la loi, je pouvais dire adieu à mes chères pâtisseries. Mais si je ne le faisais pas, je deviendrais un ninja recherché pour délit de fuite ! Lourd dilemme...

« -Que dis-je ! Il n'y a point de dilemme ! La fuite est la décision à prendre ! »

Détalant comme un lapin, je laissais en plan l'adolescent sur la place. Il me fallait prendre de l'avance, car même si mes habits avait été fait sur mesure, il n'était pas très pratique pour courir...
Revenir en haut Aller en bas
Kazuke Ichikawa
Chuunin de Kumo
Chuunin de Kumo
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
135/1000  (135/1000)
Affinités : Raiton
Modus Operanti:

MessageSujet: Re: Un visiteur venu d'ailleurs... Ohhhh ! [Kazuke Ichikawa]   Sam 4 Fév - 21:54

L'homme que je venais d'interpeller me scrutait bizarrement, comme si il essayait de me cerner, ou tout simplement était-il dans ses pensées...aussi folles que lui j'imagine bien.
D'un coup, il atterit devant moi d'un énorme bond. Puis, d'un geste fluide et délicat, il se mit a tâter ma veste de ses doigts. Que faisait-il la ?! Il n'y avait plus de doutes possibles, cet homme était fou a lier. Vu la grimace qu'il fit en touchant mon manteau, j'en déduisais que, soit il pensait que j'était très mal fringué, soit il voulait absolument l'obtenir. La deuxième option me semblait pourtant improbable, vu l'état parfait de ses propres vêtements. Il pensait donc que je m'attifais très mal...C'est une insulte !!! Je senti un brin de colère monter en moi. Je serrai le poing qui était libre et maintenant l'étreinte sur mon sabre, en cas d'attaque provenant de lui. Mon regard était cependant toujours attiré par ses habits plus extravagants les uns que les autres, je n'en revenai pas que l'on puisse mettre ça sans avoir honte. C'en était...affligeant.
C'est alors qu'il repartit de là où il venait avec le même saut. Un réflexe de ma part fut de sortir de quelques centimètres mon sabre de son fourreau. Puis il se grattât la tête...En plus d'être mal fringué, il fait le singe. J'était vraiment tombé sur un cas...A croire que c'est ma spécialité. Il semblait songeur dans cette position plus que ridicule. J'évellais absolument tous mes sens, je ressentai une tension et je m'attendai à un combat. C'est alors que...L'impensable ? non, c'était même pire que ça. Cette homme, en plus d'être mal habillé, d'avoir des réactions bizarres, des poses à dormir debout, était en train de...danser. Non on ne pouvait même pas appelé cela danser, il faisait n'importe quoi en agitant ses bras dans tous les sens. Absolument tous le monde nous regardait, beaucoup se moquaient de lui, d'autre se demandaient ce qu'il se passait, alors que certains s'interrogeaient de l'était du marchand. C'est vrai je l'avais oublié celui la, il était toujours étendu sur le sol. Je verrais plus tard comment il va.
Après avoir dansé pendant quelques secondes, il s'inclina devant moi et dit son nom. Il ne me disait rien, ce qui m'inquiétais encore plus. Ce qui m'interpellai également, c'est que la poupée aussi avait dit son nom. Mais bon, ce cinglé devait être ventriloque en plus de cela.
Il semblait de nouveau songeur. C'est alors qu'il s'écria :

« -Que dis-je ! Il n'y a point de dilemme ! La fuite est la décision à prendre ! »

Et il partit dans le sens inverse de ma direction comme une fusée. Je me lançai donc à sa poursuite, avec quelques secondes de retard malheureusement. Il m'avait complètement surpris. Pendant les premiers pas de ma course, je dégainai mon sabre et m'écriai à mon tour :

" Reviens ici immédiatement ! Tu es en état d'arrestation pour saccage du marché ! "

Une course poursuite des plus endiablée venait probablement de commencer. Malgré son apparence ridicule et ses mimiques bizarres, il était peut être un excellent ninja. Je m'élançai à travers la foule pour tenter de le rattraper, ses vêtements l'entravaient beaucoup pour courir. Quand à moi, les gens me gênaient et m'empêchaient d'aller à une assez grande vitesse pour le rattraper.
Il tourna dans une ruelle, déserte. Je pus enfin courir à une vitesse adaptée pour le rattraper, ce que je fis en quelques secondes. Je bondi et atterri devant lui. en brandissant mon sabre face à lui, je lui dis :

" Arrêtes toi la. C'est terminé ! "
Revenir en haut Aller en bas
Xerxes Break
Le Chapelier Fou
Le Chapelier Fou
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
20/1000  (20/1000)
Affinités : Meiton
Modus Operanti: Gâteauuuux !!!!

MessageSujet: Re: Un visiteur venu d'ailleurs... Ohhhh ! [Kazuke Ichikawa]   Lun 6 Fév - 14:40

Malgré l'entrave de mes vêtements, je parvenais à distancer le jeune Kumojins. La foule était dense et il n'avait pas, fort heureusement, le même don que moi quand il s'agissait de prendre la fuite. Ce fut donc à travers une course effréné où je trébuchais, me servais des passants ainsi que de touts ce qui me passaient sous la main comme projectile que je me retrouvais dans une sombre ruelle déserte. Je me réjouissais d'avance de l'absence de population : j'allais pouvoir tiré ma révérences. A l'aide de ma canne, je dessinais dans quatre grands gestes une porte dans le mur qui se trouvait à ma droite. Tandis qu'une de mes mains s'approchait de la poignée, j'entendis le bruit de l'atterrissage d'un saut. A côté de moi, au travers d'un nuage de poussière, je pouvais distinguer mon poursuivants braquant une lame dans ma direction.

" Arrêtes toi la. C'est terminé ! "

Je me retins de jure. De tels mots ne pouvaient sortir décemment de ma bouche. Lentement, je me retournais face à lui éloignant les faibles espoirs qu'ils me restaient concernant l'échappatoire à l'amende de façon pacifique. Face à face, je plongeais mon œil dans le sien tout en affichant une expression meurtrière sur mon visage et ma position. La tension était palpable... Pendant seulement une demi-seconde. En effet, au travers une moue d'exaspération mélangé à un visage grimacier je soupirais avant de lever ma canne en sa direction.

« - Soit ! Si tel est ton choix nous combattrons jusqu'à ce que la mort vienne faucher l'un de nous deux, mais sache que je me battrais avec toute la férocité que je renferme en...

-Xerxes, me corrigea Émilie, tu n'as pas de férocité en toi ! L'aurais-tu oublié ?

-Enfer et damnation ! J'avais oublié ce point... Bien, alors je te combattrais pour l'honneur d'Abysse à l'aide de la sainte lame qu'elle m'a...

-Tu as oublié de la dégainer, triple andouille ! »

Mon regard se baissa su ma canne, puis au jeune avant de se rebaisser. Bigre ! J'avais complétement oublié de sortir mon katana de son fourreau. Je devais avoir l'air bien malin en menaçant quelqu'un avec un bout de bois alors qu'il en possédait un fer. Levant mon pouce droit je lui lançaiS :

« -Pause ! Je dégaines mon arme. »

Mêlant le geste à la parole je m'emparais de ma canne des deux mains avant d'en extraire d'un coup de poignet la lame qui y était dissimulé. Armé comme il se doit, je retendis mon bras dans sa direction.

« -Bien ! Maintenant, nous pouvons commencer ! Et vu que je suis galant, je n'ai qu'une chose à dire : honneur au dame !

-C'est un homme, Xerxes...

-Ah... Et bien alors... Hum... Honneur à toi l'homme mal vêtu ! »


Dernière édition par Xerxes Break le Mar 27 Mar - 13:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kazuke Ichikawa
Chuunin de Kumo
Chuunin de Kumo
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
135/1000  (135/1000)
Affinités : Raiton
Modus Operanti:

MessageSujet: Re: Un visiteur venu d'ailleurs... Ohhhh ! [Kazuke Ichikawa]   Jeu 22 Mar - 15:02

Cet énergumène avait finalement dégainé une lame de sa canne et était prompt a se battre face à moi.
Soit il était bien téméraire, soit il savait ce qu'il faisait. Je devais longuement réfléchir pour analyser la situation...

1) La ruelle est vide et excentré, je ne recevrai donc aucune aide.
2) Il peut s'enfuir d'un côté ou de l'autre, ce qui a l'air d'être sa spécialité.
3) Aucune informations révélant sa manière de combattre ne peut être discernées en regardant sa façon d'être et les techniques qu'il utilise
4) A moins qu'il soit un adversaire vraiment très nul...Je suis dans la mélasse.

La rixe pouvait se dérouler de plusieurs manières...Un duel au sabre, agrémenté de techniques ou non, ou un duel aux poings. Ou encore une course poursuite vu son niveau de fuite. Ma lame avait l'air bien plus solide que la sienne mais j'avais déjà eu l'occasion d'apprendre de ne pas me fier aux apparences, comme le jour où un ninja avait brisé ma lame avec une tige métallique cylindrique de quelques centimètres. Sa position n'était pas mauvaise, ou tout du moins plus que convenable de ce que j'en savais. Une question me vint alors à l'esprit pendant que je le scrutai : Ne valait-il mieux pas faire durer les choses en le questionnant sur sa présence ici, ses actes et ses explications ? Cela me permettrai de tirer cette histoire au clair en évitant tout combat, ou alors de l'analyser suffisamment pour en tirer quelconques informations.

Cette réflexion allait totalement contre mon tempérament mais était cependant nécessaire d'après ce que je pouvais voir. Son attitude complètement folle n'était probablement qu'un subterfuge qui cachait une très grande puissance. Ce personnage était troublant et insaisissable, je ne pouvais le cerner. Toutes ces manières, ces drôleries, cette folie qui l'habite...était-ce une stratégie ?!

Je n'en pouvais plus, il me semblai que ma tête allait exploser tellement mes réflexions partaient dans n'importe quel sens...Il me fallait plus de temps.

"Que fait-tu la ? Pourquoi as tu fuit ? Et surtout pourquoi as tu blesser cet homme ?!"
Revenir en haut Aller en bas
Xerxes Break
Le Chapelier Fou
Le Chapelier Fou
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
20/1000  (20/1000)
Affinités : Meiton
Modus Operanti: Gâteauuuux !!!!

MessageSujet: Re: Un visiteur venu d'ailleurs... Ohhhh ! [Kazuke Ichikawa]   Lun 23 Avr - 14:42

Alors que le jeune homme avait réussit par je ne sais quel tour de passe-passe à me faire dégainer mon arme, il préféra me questionner que de me porter un coup d'estoc. Certes, ces paroles aurait pu en être un, mais il ne s'agissait que de simple question et qui plus est complétement stupide... Qui étais-je ? Tout simplement Xerxes Break ! Je m'étais déjà présenté, pas la peine que je m'encombre de refaire cette formalité. Pourquoi avais-je fuis ? Pour ne pas payer l'amende et me retrouver à la diète de gâteau. Comme si cela pouvait être une autre raison... Et pour finir, pourquoi avais-je agresser cet homme ? Heu... Il me parlait de quel personne ? Parce que là, je ne voyais vraiment pas de qui il me parlait... Bref, ses questions étaient vraiment mal posé, à un tel point que je n'avais même pas envie d'y répondre. A croire qu'il n'avait jamais cherché à s'adresser à un lapin ! Oui, même un lapin usait mieux du lexique de la belle langue qu'était celle du... Heu, fin la sienne quoi ! Pas ma faute si personne ne la parle hormis moi. Bref, passons. Ou en étais-je ? Ah oui ! A répondre au shinobi qui me faisait face, chose que je n'avais nullement envie de faire. Quoique...

« - C'est un secret, lui lançais-je un grand sourire fendant mon visage me donnant l'aspect d'un épouvantail. »

A la vue de la figure qu'il tirait, je pus facilement comprendre que ma réponse ne lui convenait point ! J'allais donc devoir lui en donner une par la pointe de ma lame. Mais avant tout, un peu de musique ! Je sortais d'une de mes poches une montre à gousset que j'ouvris dans un « clic » retentissant. De cette dernière s'éleva une douce mélopée et, en rythme, j'attaquai. Je portais d'abords une attaque latéral droite suivit par une horizontal qui elle même laissa place à une vertical. Je poursuivis mon déluge de coup, qui certes lent et très cafouillis car je n'avais aucun sens du rythme, jusqu'à ce que mon adversaire soit acculé à l'autre bout de la ruelle. C'est alors que la musique ce tue. Je rangeais ma lame et applaudis :

« - Bravo ! Bravo ! Vous avez un sens du rythme inouïe. Votre prestation est digne des plus grand gala. Je vous tire mon... Mon... Chapeau ?! Émilie ! Ou est mon chapeau ?

- Il me semble que tu l'as oublié sur l'étale du vendeur...

-Nom d'un gâteau avarié ! Voilà qui est fort problématique. Désolé, dis-je au kumojin, mais il va falloir que je te laisse. J'ai une course de la plus haute importance à faire ! Il en va de mon avenir... Non, que dis-je ! De celui de l'humanité ! Sus à la place ! »

Je me lançais dans une course effréné. J'haletais, je chutais, j'écorchais mes genoux. Les limites de mon corps étaient repoussées. A plusieurs reprises je crus que mon cœur allait me lâchait, mais je parvint à mon but. Au milieu des débris de l'étale et des fruits trônait fièrement un chapeau. Mon chapeau. Comme une mère prend son nourrisson dans ses bras, je le pris. Puis après quelques gestes délicat pour chasser la poussière et les morceaux de fruits qui le souillait, je le déposais sur mon crâne. Tout est de nouveau en ordre... Ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Sunsay Higure
Godaime Raikage
Godaime Raikage
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
650/1000  (650/1000)
Affinités : Fuuton, Raiton, Hakkooton
Modus Operanti:

MessageSujet: Re: Un visiteur venu d'ailleurs... Ohhhh ! [Kazuke Ichikawa]   Mar 24 Avr - 13:00

Spoiler:
 

Des rapports indiquaient qu'un individu du même genre que ceux de la secte que j'avais eu à démanteler lors d'une de mes missions précédentes, se trouvait aux prises avec l'un de nos shinobis. Le marchés étant un lieu fréquenté, il ne fallu pas longtemps pour que l'information soit relayée jusqu'au QG et qu'on fasse appel à moi puisque j'avais déjà eu affaire à eux. C'était aussi pour moi une façon de terminer le travail. Ou plutôt pour Trust de le faire, car il avait pris la main peu après que nous ayons reçu l'ordre de mission, prétextant qu'il n'y en avait qu'un et qu'il avait pas tapé sur quelqu'un depuis longtemps. En arrivant, on pouvait facilement deviner ce qu'il s'était passé : Un stand de pastèque avait été vandalisé, les fruits en morceau au sol. Mais il semblait y avoir encore une trace du passage du fautif. Un chapeau haut en couleurs était posé sur ce qui restait du stand. Trust avait tendu la main vers ce dernier tout en se saisissant d'un morceau de pastèque, avant de voir un être étrange arriver : Des vêtements semblables à ceux que nous avions déjà vu au temple, une course plus qu'improbable tant on se demandais avec quoi il courais, et ... !!! Une pastèque sur la tête !!?

* Raaah ... Après Salamiman, pastèqueman ? On va faire toute la chaîne alimentaire ou quoi ... ? *
* Ouais bah te relâche pas pasque le type au saucisson était pas si ridicule que ça ... *
* Bah si on passe le fait qu'il mangeait ses armes ... Faut pas être débile pour comprendre que c'était un abruti ... Et lui il a un masque taillé dans une pastèque ... *

L'étranger en question arriva, pris son chapeau et le cajola avant de le replacer sur son crane ... Enfin sur la pastèque qui lui servait de casque. Trust quant à lui pris la peine de mordre dans son morceau de pastèque avant de se faire remarquer par l'intru.

" Hey le cucurbitacée ambulant ... Il parait que tu fout le boxon dans le coin ... ? Je croyais qu'on t'avais mis en orbite toi et tes copains sectaires ... Abba ... ? Abbus ? Un truc du genre ... 'Fin bref, va falloir voir à arrêter ... "

Mon alter égo croqua une nouvelle fois dans le morceau de pastèque avant d'en prendre un autre morceau, cette fois ci plus gros, qui se trouvais encore sur le présentoir, rongeant le fruit à pleines dents ...

* Euh rassure moi ... Tu compte payer, hein ... ? *
* Hum ... Non ... Mais t'inquiète, je mettrais ça sur son dos ... *
* Avec tous ces témoins ... ? *
* J'ai jamais dit qu'il resterais des témoins ... *
* Que ... ? *
* Rooh ça va je déconne .... *






Incarne aussi Kaimetsu Higure et Chõ Masamune
Revenir en haut Aller en bas
Xerxes Break
Le Chapelier Fou
Le Chapelier Fou
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
20/1000  (20/1000)
Affinités : Meiton
Modus Operanti: Gâteauuuux !!!!

MessageSujet: Re: Un visiteur venu d'ailleurs... Ohhhh ! [Kazuke Ichikawa]   Jeu 26 Avr - 20:23

Alors que je souhaitais adresser une prière à ma maitresse pour m'avoir permis de retrouver mon bien, mon regard et mes oreilles furent attirés par un mangeur de pastèque. Drapé dans plusieurs couches de vêtements aux couleurs soyeuses, l'inconnu me dévisageait de ses yeux vairons. Ce que je pus y lire me fit frissonner. L'iris pouvait raconter la vie de son propriétaire et la sienne était loin d'être rose. De plus, cela m'informa de son statut : ninja légendaire de Kumo. Le grabuge que j'avais créé n'était pas très apprécié... Voilà une situation dont je me serais bien passée. Quoique... La tenue que portait le kumojin valait le détour. Je tendis ma main pour pouvoir toucher le tissu et savourer son contact, mais mon geste fut interrompu par une sommation des plus outrageuses et surtout, infondée :

" Hey le cucurbitacée ambulant ... Il parait que tu fous le boxon dans le coin ... ? Je croyais qu'on t'avait mis en orbite toi et tes copains sectaires ... Abba ... ? Abbus ? Un truc du genre ... 'Fin bref, va falloir voir à arrêter ... "

Cucur... Cucurbitacée ambulant ?! Comment avait-il pu oser ! Insulter lui, le grand Xerxes Break de plante dicotylédones ! Et pourquoi ? Pourquoi !

Émilie pouffa. Elle pouffa encore et encore. A un tel point que ses petits bras se mirent à marteler mes épaules. Un tel fou rire ne lui ressemblait pas. Même dans les situations les plus invraisemblables dans lesquels je m'étais fourré lui avaient tirées des simples sourires. Qu'avais-je donc fait pour parvenir à un tel miracle ? Je ne le savais pas, mais je me devais de remercier ma déesse pour ce miracle.

Je posais un genou à terre. Mes yeux regardant vers le sol, je psalmodiais :


« Merci, merci Ô Grande et Vénérée Abysse. En ce jour, vous me permis de faire rire Émilie. Même si les éléments que vous avez mis en place me restent pour l'instant inconnus, je vous remercie de ce don. Merci... »

Un son grave résonna près de mes oreilles. Je tournais la tête à droite et à gauche sans remarquer d'éléments anormales. Étrange... Laissant cette intrigue dans un coin de mon esprit, je me relevais. Je l'entendis de nouveau. Cette fois-ci je notais une information supplémentaire : il résonnait. La raison m'étant inconnu, j'étais de plus en plus intrigué. Aucun mystère ne résistait longtemps à ma soif de réponse. Ce fut quand le son résonna une troisième fois qu'elle m'apparut. Emilie frappait sur quelque chose... Qui entourait mon crâne ?!

De mes fins doigts, je me mis à tâter ce qui m'enserrait la tête. Avec un air ahurit, j'en découvris la nature.


«  Nom d'un petit gâteau à la crème, lâchais-je de surprise. Que fait cette pastèque sur mon crâne ? »

A cette question, la poupée répondit :

« Il semblerait que tu ais oublié de l'enlever... Tu te rappelles de la chute et de l'atterrissage ? »

Je frappais mon poing à l'intérieur du creux de ma main. Tout s'éclaircissait et tout me revenait. Après m'être retrouvé sur le marchand, j'avais été étonné de ne rien voir. C'est alors que ma compagne me fit remarquer la présence du fruit. J'avais donc découpé une fente pour mes yeux et ma bouche laissant le fruit toujours présent. Ensuite était arrivé le jeune homme et j'avais oublié mon casque improvisé... Et maintenant que je m'en souvenait, j'allais le retirer.

D'un coup de canne, je brisais la pastèque. De nombreux morceaux de fruit tombèrent sur le sol, mais au moins tout autant restèrent accroché à mes cheveux. Cela me mécontentait. Je n'aimais point que mes vêtements soit souillé de jus ou de saleté et là, il était complétement. Une triste nouvelle... J'allais devoir retourné voir mon couturier préféré.

Un cliquetis ce fit entendre et la même mélopée sur laquelle j'avais dansé ce fit entendre. Il était l'heure. Un sourire démoniaque se apparut sur mes lèvres. Rien ne m'arrêterait. Il ne survivrait pas. En une fraction de seconde je dégainais... Mais pas ma lame. De ma poche gauche, j'avais sortit un morceau de plastique. Une seconde plus tard, j'en avais sortit un autre de ma droite. Je les jetais en l'air avant de dégainer de celle intérieur une pompe.

Tout ce passa très vite. Si vite que même moi eu du mal à suivre. A l'aide de mon outil, j'avais gonflé les deux plaques en l'air. Quand elles retouchèrent le sol, une table et une chaise avaient pris leur place. Je m'assis. De ma manche, je sortis un service à thé et me servit du liquide dans une tasse. Il ne manquait plus qu'une chose... Dans de grandes arabesques, je fit apparaitre un énorme gâteau devant moi accompagné de couvert. La chanson se tut au même moment. Je m'emparais de la cuillère et lança joyeusement :


«  Itadakimasu ! »
Revenir en haut Aller en bas
Sunsay Higure
Godaime Raikage
Godaime Raikage
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
650/1000  (650/1000)
Affinités : Fuuton, Raiton, Hakkooton
Modus Operanti:

MessageSujet: Re: Un visiteur venu d'ailleurs... Ohhhh ! [Kazuke Ichikawa]   Ven 4 Mai - 14:27

[ bon j’enchaîne en attendant que Kazuke repasse ]

Mais c'était quoi cet énergumène ?! Les type de la secte avaient étés étranges de par leurs vestimentaire, gênant pourquoi pas, voire même limite agressifs pour certains ... Mais lui ... Il battait tous les records ... Il ne prêta pas la moindre attention à ma présence, ou dans le cas présent, celle de Trust. Après avoir regardé sa montre, blablaté avec sa ... euh poupée ... ? Il venait avec une adresse assez étrange pour le personnage de gonfler une table et une chaise .. ?? Et maintenant il s'attablait tranquillement sans même tenir compte du Kumojin qui était venu l’interpeller ... ? Je sentais Trust bouillonner mais bien qu'il était aux commandes, il n'avait pas encore agit, ce qui était étrange car il me tapais moi-même sur les nerf. D'un coup, j'entendais le déclic de mon sabre sortant de son fourreau avant que deux coups tranchants ne viennent éventrer la chaise et la table sur laquelle s'était affairé l'étranger. Ce qui eu pour effet de dégonfler plus ou moins vite ( je te laisse gérer le dégonflage mdr ), les-dit ustensiles. Dans le même mouvement, le shinobi ramena le sabre jusqu'au fourreau ou il l'envoya se ranger.

" Bon le rigolo de service ... Tu va gentiment te calmer et rejoindre tes glandus d'adorateurs d'Abysse ... "

Levant sa main gantée, il fit dans un premier temps crépiter son index et son majeur. Les étincelles qui les parcouraient finirent par se rassembler à mi-chemin pour former une boulle de foudre. C'était là la technique que nous avions emprunté au démon Rokubi lors de notre affrontement pour défendre le village. D'un geste ample du bras, Trust projeta la sphère qui prit un peu d'ampleur sur son chemin vers l'inconnu. Mais ici, l'exaspération de mon alter-ego devait être semblable à la fureur de la limace de foudre, voire même plus grande ... Ça y est ... il avait pété un câble ... Et il allait être difficile de l’arrêter ...


[ désolé un peu court, mais j'était pas hyper inspiré xD ]

Spoiler:
 



Incarne aussi Kaimetsu Higure et Chõ Masamune
Revenir en haut Aller en bas
Xerxes Break
Le Chapelier Fou
Le Chapelier Fou
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
20/1000  (20/1000)
Affinités : Meiton
Modus Operanti: Gâteauuuux !!!!

MessageSujet: Re: Un visiteur venu d'ailleurs... Ohhhh ! [Kazuke Ichikawa]   Mer 13 Mar - 17:58

Un claquement se fit entendre, puis une explosion. Sous la pression, l’assiette s’envola. Lentement elle prit de la hauteur laissant s’échapper de petit bout du trésor qu’elle renfermait. Bouche bée, Xerxes voyait la terrible scène se déroulait sous ses yeux. Paniqué, il lâcha sa cuillère et commença à lever les bras tandis que sa chaise subissait le même sort que la table. Désarçonnait, sa tentative de rattrapage de son précieux échoua. Mollement, son arrière train s’affala sur le sol tandis qu’un puissant, il contemplait la porcelaine poursuivre sa chute. Ses yeux avaient perdu leur joie ne laissant place qu’à la terreur. Avec maladresse et une chute, il parvint à se hisser à quatre pattes. La rencontre entre le sol et son gâteau était imminente. Dans un dernier espoir, il tendit ses bras. Ses long doigts s’étirèrent comme jamais. Il allait le faire… Il devait le faire ! Le temps semblait s’arrêter pour Xerxes. Tout était figé autour de lui et impuissant, il assistait à son échec. Le fracas retentit et la crème de la crème des gâteaux se mélangea à l’immondice qu’était la terre. Les larmes perlèrent des ses yeux et un hurlement de désarroi s’échappa de sa gorge :

« - NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON ! POURQUOI ?! POURQUOI ? »

Désespéré et anéanti, il frappa le sol. Son bien le plus précieux venait d’être anéanti à jamais. Les fraises, la chantilly, la ganache… Tout venait de devenir déchet. Brisé, il s’affala sur le sol esquivant par la même occasion une boule de foudre qui lui hérissa les poils du dos. Vengeance ! Il allait réclamer vengeance. Le kumojins allait payer pour cette infamie et rien ne l’arrêterai. Pas même Abysse. Tant que réparation ne serait pas obtenu, il ne cessera de le hanter. Tel un zombie, il se releva et, avec un sourire haineux, il se retourna :

« - Toi, dit-il d'une voix de rage, je vais te tuer… Te frapper, te massacrer, te torturer, t’enfoncer des barres d’aciers dans tout tes membres… Je vais te faire pleurer et te défigurer à un tel point que personne ne te reconnaitra. Si tu crois pouvoir t’en sortir, tu rêves ! Magen – Kaseui no Jutsu !

- Oh oui, tue-le Xerxes ! Apprends à ces shinobis que l’on ne plaisante pas avec toi !»

Lentement, la lame au clair, il se rapprochait de l’homme pour lui faire endurer mille souffrances. Il allait devenir sont tourmenteur. Rien ne l’empêcherait d’accomplir sa vengeance ! A part les gâteaux, peut-être…

Spoiler:
 

HRP : Je me débrouille pas trop mal pour une reprise xD
Revenir en haut Aller en bas
Sunsay Higure
Godaime Raikage
Godaime Raikage
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
650/1000  (650/1000)
Affinités : Fuuton, Raiton, Hakkooton
Modus Operanti:

MessageSujet: Re: Un visiteur venu d'ailleurs... Ohhhh ! [Kazuke Ichikawa]   Mar 14 Mai - 18:30

« - Toi, je vais te tuer… Te frapper, te massacrer, te torturer, t’enfoncer des barres d’aciers dans tout tes membres… Je vais te faire pleurer et te défigurer à un tel point que personne ne te reconnaîtra. Si tu crois pouvoir t’en sortir, tu rêves ! Magen – Kaseui no Jutsu !

Trust semblait avoir énervé notre visiteur qui répliqua aussitôt que son gâteau avait touché le sol. Quatre pieux arrivèrent du ciel pour venir à la rencontre de mes membres, laissant s'écouler en moi une immense douleur depuis ses derniers. Mon alter égo semblait ne pas s'en soucier à en juger le chakra qu'il rassemblait.
Depuis mon gantelet, des fils de lumières vinrent se saisir des pieux qui nous entravaient, ces derniers tombants lourdement au sol. Les blessures saignaient étrangement mais au moins, on avait recouvré une plus grande liberté de mouvement.
À peine avait-il fini que Trust dégainait notre sabre pour repousser celui de notre assaillant et faire quelques mètres en arrière à l'aide de petits sauts. La lame de notre sabre commença à crépiter avant d'être totalement recouverte de foudre.


" Quel joli programme ... Dans ce cas si tu venais me montrer ça ... ? "

Trust lança en l'air le sabre, encore recouvert par les éclairs qui allaient de long en large alors qu'il composais ses mudra. Que les signes plus tard, un dragon de foudre fusais vers l'adversaire alors que mon alter égo réceptionnait sa lame au creux de sa main. Le jutsu était moins puissant qu'à l’accoutumée puisque nous étions à l'intérieur du village, mais il aurais pu facilement venir à bout des imbéciles qui constituaient la secte que nous avions affrontés ...

Spoiler:
 



Incarne aussi Kaimetsu Higure et Chõ Masamune
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un visiteur venu d'ailleurs... Ohhhh ! [Kazuke Ichikawa]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un visiteur venu d'ailleurs... Ohhhh ! [Kazuke Ichikawa]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Memories :: Zone RPG :: Kaminari no Kuni :: Rues Pietones-
Sauter vers: