AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [ Contexte + 1 ] Quand l'Ermite se confronte à de la vermine de bas quartier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jiraya
Ninja du trio légendaire de Konoha
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
60/1000  (60/1000)
Affinités : Doton/Katon
Modus Operanti:

MessageSujet: [ Contexte + 1 ] Quand l'Ermite se confronte à de la vermine de bas quartier   Jeu 11 Aoû - 16:36

En un bel après midi estival, la population de la ville de Sendai était rayonnante de joie. Au centre-ville se déroulait le grand marché annuel de vente de produits artisanaux étant très connu dans toute la contrée Ouest du Pays du Feu. Le monde ne manquait pas, les touristes se présentaient par milliers au bord des stands et les habitants ainsi que les commerçants de Sendai, eux, étaient simplement heureux du beau temps ne gâchant en rien et améliorant même l’attraction marchande. L'argent circulait et s'écoulait comme de l'eau, les produits se vendaient en masses et les restaurants étaient complets en plein milieu de l'après midi. Cependant, malgré l'ambiance folle du centre-ville, Jiraya, lui, sortait à peine des sources chaudes se trouvant à l’extérieur de la ville. Il s'était d'ailleurs arrêté à Sendai pour profiter de ce moment de délice que lui offraient cette source car, même si le monde était concentré au grand marché, les jeunes filles ne manquaient pas dans les sources chaudes et Jiraya en était parfaitement conscient. Il s'était donc arrêter pour...commencer une suite à sa trilogie du batifolage. Et en effet, pour continuer ce recueil, il avait ses principales sources d'inspiration dans les sources thermales bondées de jeunes filles s'amusant ensemble dans leur bain. Jiraya était donc collé à la grille de bois séparant sa cabine de la leur pour pouvoir admirer le spectacle et bourrer son crâne d'idées nouvelles à ajouter à son roman à succès. Le seul petit problème est qu'il n'était pas seul dans sa cabine, il était avec 3 jeunes hommes d'une vingtaine d'années chacun et qui avaient l'air plutôt mécontents des pratiques de l'Ermite Pas Net. Ils se mirent donc à crier au voyeurisme pour que les filles soient averties et s'en ailles puis ils commencèrent à menacer Jiraya de ne plus recommencer.
Une grosse demi-heure passa, Jiraya était seul dans son bain. Il le quitta, enroula une serviette autour de sa taille puis se dirigea vers les vestiaires homme pour se rhabiller. Une fois arrivé à destination, il tomba nez à nez avec les 3 types qu'il avait rencontré plus tôt. Ce trio recommença à se menacer Jiraya tout en s'approchant de lui. Ils avaient l'avantage du nombre, ils pensaient en finir vite avec le vieil homme qu'était Jiraya, sans compter le fait qu'ils étaient armés et habillés alors que le vieil ermite était simplement vêtu d'une serviette. Ils sortirent chacun un kunai puis s'arrêtèrent devant Jiraya, faisant pourtant 3 têtes de plus qu'eux et ayant une musculature ainsi qu'une carrure imposante.

"Alors comme ça on veut épier les jeunes filles sans défense dans ma ville? Je pense que tu l'a fait au mauvais moment vieux pervers car nous on est là et on compte bien te faire payer la note! Saches que nous sommes des Shinobis et que tu ne peux rien contre nous. Notre maitre ne nous a pas enseigné la défaite et ils ne nous a pas interdit de laisser la vie sauve aux vieux pervers comme toi."

Jiraya se mit alors à sourire et à ce moment là, les trois types préparèrent leur kunai pour les planter dans l'abdomen de l'Ermite. C'est à ce moment là que Jiraya fit un bond en arrière avant de plaquer ses mains l'une contre l'autre.

"Ahahah!! Et vous croyez que c'est une bande de gamins de votre calibre qui va m’interdire de faire ce qu'il me chante? Vous vous foutez le doigts dans l’œil les amis! Vous...des Ninjas? Laissez moi rire. Vous n'êtes que de sales mioches ne représentant pas vos ainés et je compte bien vous faire changer d'aptitude!"

Jiraya allongea donc ses cheveux qui se dirigèrent vers le chef de bande au centre avant de s'enrouler autour de sa taille. Une fois ceci fait, Jiraya disparut et le chef du trio dirigea son kunai vers son camarade de droite. Ce dernier contra le coup avec son arme. Ils restèrent en confrontation avant que le dernier membre du trio n'interviennent en plantant son kunai dans le bras armé de son collègue. Le chef domina donc la confrontation et planta son kunai dans l'épaule du troisième membre. Résultat des courses, le chef, que contrôlait Jiraya, n'a absolument rien eut. Le sous-fifre de droite a reçu une entaille plus ou moins profonde au biceps et celui de gauche a un kunai planté dans l'épaule. Ensuite, Jiraya sortir de l'ombre du chef se trouvant derrière lui. Les deux subalternes étaient troublés et ne bougèrent pas d'un centimètre alors que le chef tenta de se défendre en effectuant une série de signes. Mais trop tard, Jiraya l'avait violemment frapper aux niveau des genoux ce qui fit trébucher le soit disant chef de bande. Et une fois entièrement sortit, Jiraya était face aux trois jeunes ninjas plutôt en colère. Les deux blessés continuèrent de rester passif et le chef fonça sur son adversaire. Jiraya ne bougea pas, il concentra rapidement une grande quantité de chakra dans sa main puis le fit tournoyer de façon à créer un Rasengan pour ensuite frapper le chef au niveau de l'abdomen. Le chef commença à tournoyer comme une scie circulaire autour de la paume de Jiraya puis se fit projeter à plusieurs mètres contre un mur. Il semblait K.O...Les deux ninjas, bouches bées, se dirigèrent rapidement vers leur chef, ils le ramassèrent puis tentèrent de fuir l'Ermite. Petit contretemps, avant qu'ils ne puissent atteindre la porte de sortie, elle se fit recouvrir mystérieusement d'une épaisse couche rose très étrange, et il en était de même pour les murs et le plafond. Les quatre ninjas se trouvèrent alors dans une sorte de cube rose flasque et immonde. Alors que les adversaires de Jiraya le fixèrent, ils se virent rapidement attirés contre la parois la plus proche, ils avaient donc le dos collé au mur et les pieds ligotés par la substance.

"Mais bon Dieu! Où sommes nous?! Et toi....QUI ES TU!! Qu'est ce que tu nous veux?!!"

Jiraya les regarda puis fit un grand bond vertical pour atterrir seulement quelques centimètres plus loin. Mais une fois au sol, il leva les bras horizontalement ainsi que la tête, fixa ses adversaires sans défense puis commença à répondre à leur questions.

"Où sommes nous?...Nous sommes dans l'Estomac du Crapaud géant Iwagama! Et il vient me réclamer son quatre heures!
Quant à moi, je suis ravis que vous me posiez la question...Je suis Jiraya, je l'Ermite invincible maitrisant les puissants Crapauds du Mont Myoboku ainsi que toutes chose batraciennes, l'un des ninjas de la légende des célèbres Sannin de Konoha, je suis l'homme vous ayant appris ce qu'était le respect des ainés et désormais, je suis tout bonnement votre pire cauchemar!!"


Une fois son monologue terminé, il passa aux choses sérieuses, il s'approcha d'eux dans le but de mener sa petite enquête. En effet, il trouvait bizarre que des ninjas de ce niveau se trouvaient à cet endroit tout en appartenant pas au village de Konoha. De plus, Jiraya se souvint bien avoir entendu l'un d'eux dire que la ville de Sendai était leur ville. Ils ne pouvaient pas être des ninjas de Sendai alors que cette ville ne formait aucun ninja, cette ville était une ville touristique sans problème, une ville pacifiste où les crimes sont rares malgré la population élevée et les forces de l'ordre Shinobi de Konoha passant peu fréquemment laissant pourtant de grandes ouvertures aux voleurs, aux bandits en tout genre et aux criminels. Jiraya savait aussi que ces types n'étaient que de petits ninjas sans grand talent, cependant, ça n'était surement pas le cas de leur maitre. Jiraya mena donc son enquête en commençant par un petite séance d'interrogatoire.

*Ils ne me diront surement rien en y allant à la manière douce mais ça ne coute rien d'essayer...quoique non...après tout, ils ont fait fuir les jolies filles de tout à l'heure et m'ont fait passer pour un pervers! A cause d'eux, mon livre aura au moins un mois de retard à l'édition...Je vais passer directement à l’interrogatoire musclé! Prends en de la graine Ibiki!*

Jiraya s'approcha alors de ses 3 victimes immobiles devenus peu loquaces après la tirade de leur adversaire légendaire.

"Alors alors, il y a une alternative à votre survie. Je vous laisserais sortir en vie et entiers de cet endroit si vous me dites qui est votre chef et où il se trouve en ce moment même, n'hésiter surtout pas à me donner des détails, ça n'en sera que bénéfique pour votre survie."

Ils ne parlèrent pas. Ils ne cédèrent pas à la menace et ajoutèrent même que même sous la torture ils ne trahiraient pas leur Sensei. Cependant, ces paroles étaient des paroles dites sous l'emprise de l'adrénaline, ils se virent envahir par un trop plein de courage soudainement puis lancèrent cette promesse qu'il ne tinrent pas longtemps. Après une séance de chatouilles à la plume d'oie, après deux bonnes heures de léchouilles offertes par Gama et après quelques petits tatouages désobligeants et rabaissant faits à la main par la technique de Gravure Manuelle et inscrits à des endroits voyants ou légèrement intimes, ils furent obligés de craquer, ils lui dirent qui était leur chef et où il était censé se trouver à un moment bien précis. Jiraya, surpris d'entendre les réponses de ses victimes, avait alors un entretien avec le Sensei de ces petite vermines prévue pour le lendemain dans le sous sol du grand bâtiment administratif de la ville où siégeait le chef qui était en contact avec le Hokage et le Daimyo du Pays du Feu 7/7j. Jiraya avait des craintes qui le hantèrent toute la nuit durant. Il passa pourtant la nuit à dormir dans la source d'eau chaude, laissant les 3 jeunes ninjas solidement attachés à un poteau d'acier par d'épaisses cordes tressées.
Le lendemain arriva, Jiraya était en pleine forme malgré une courte nuit de sommeil. Il alla voir ses chers petites victimes qui n'avaient ni bougé, ni dormit. Ils étaient tout les trois sonnés et à moitié K.O mais l'Ermite voulut s'assurer à ne pas être en face d'un traquenard sournois établie dans la nuit par les ninjas. Ils les assomma alors avec une buche de bois de façon à ce qu'il fassent de beaux rêves assez longtemps pour ne pas venir soutenir leur Sensei qu'allait voir Jiraya. L'Ermite entra donc dans la ville, remplie seulement de marchands préparant leurs stands du fait de l'heure mettant à peine fin à la nuit noire en laissant se lever lentement le soleil. Jiraya entra dans le grand bâtiment administratif. A peine entré il était déjà perdu, il chercha le chemin menant au sous sol mais en vain. Il tapa donc des mains pour faire se dresser une barrière de chakra puis il créa un clone pour facilité les recherches. Après un quart d'heure sans résultat, le clone se fit détruire en étant attaqué en traitre dans son angle mort. Jiraya connaissant donc la position approximative de son futur adversaire. Il fonça rapidement à l'endroit où son clone à disparut mais il ne trouva rien. Il ne trouva rien avant de marcher sur une partie du sol qui résonnait étonnamment fort. Jiraya compris vite que le sous sol était plus un repère secret qu'un simple sous sol. Après avoir tâtonné un peu partout sur le sol résonnant, il trouva un moyen discret d'enlever la couche du sol dissimulant la trappe menant au repère du Sensei des 3 vauriens. Une fois arrivé au sol, il se dirigea tout droit mais sentit rapidement un homme derrière lui fonçant sur lui en restant caché dans son angle mort. Grâce à la barrière détectrice de Jiraya, l'homme ne put mener à bien son embuscade. Alors qu'il pensait réussir son coup, Jiraya se retourna rapidement en le frappant au thorax avec son puissant Rasengan. L'homme tournoya puis alla se fracasser le crâne contre l'échelle d'acier menant à la surface. Lorsque sa tête entra en collision avec l'échelle, il disparut dans une flaque de boue explosant contre l'acier puis réapparut derrière Jiraya. Bien entendu, il savait encore qu'il se trouvait là grâce à son Jutsu et pu donc agir en conséquence. Il se blottit rapidement dans ses cheveux rallongés de façon à être entièrement entourés par ces derniers, ensuite il fit se dresser des piques un peu partout autour se fit fit s'éloigner l'adversaire. Une fois à 10m d'écart, face à face, Jiraya rétracta ses cheveux puis entama la conversation. Tout en lui parlant, l'ermite ne cessa pas fixer le bandeau de son adversaire, il fouillait dans sa mémoire mais ne savait vraiment pas qui il était, ceci le troublait car il n'avait pas l'air vieux et semblait bien plus expérimenté que ses élèves.

"Je suppose que tu sais qui je suis...Mais moi, j'ignore qui tu es. Ton visage ne m'est pas familier malgré ton bandeau frontal. Alors...Qui es tu et quand as tu déserté Konoha?"

"J'ai déserté ton village il y a bien longtemps. Pour être précis, je vais te dire que je l'ai quitter la même semaine que ton camarade, Orochimaru. Bien sur, je n'étais qu'un Chunnin à cette époque mais je ne valais pas mieux que ton équipier reptilien. Moi aussi j'ai sacrifié des gens pour mes expériences et tout comme Orochimaru, je suis un génie, cependant, son niveau était plus élevé et il c'est fait prendre bien avant moi. Tout mes crimes ont été mis sur le dos d'Orochimaru et je n'avais donc aucune chance d'être suspecté un jour. Cependant, après sa désertion, je pensais mon œuvre achevé mais j'avais oublié le plus important, je devais connaitre le secret de la maitrise de l'espace temps. J'ai donc été obligé de sacrifié une autre vie après son départ et bien évidemment, j'ai vite été découvert, il faut dire que la sécurité ne rigolait pas une fois la découverte de ce criminel sans état d'âme à la puissance inégalable mais je devais faire vite pour achever mon œuvre. Ils m'ont alors mis en prison. J'étais censé y rester jusqu'à ma mort en étant traité comme un chien mais non, je refusais d'avoir cette fin là!! Je me suis alors échappé. Par chance, malgré ma condamnation pour meurtre, l'étendue de mes talents n'a pas été découverte!! Et aujourd'hui, aux yeux de Konoha, je suis simplement un petit fuyard n'ayant pas fait parler de lui à cause de la désertion du légendaire Orochimaru. Et je dois dire que c'est une chance, je vis désormais incognito, contrôlant le chef de cette ville dans l'ombre. Je suis en relation avec le Hokage et le Daimyo chaque jour et je dévore ce Pays de l’intérieur peu à peu. Et aujourd'hui, le seul frein à mon plan...c'est le Légendaire Jiraya que je me ferais un plaisir de tuer puis de....contrôler!!!"

Jiraya comprit qu'il agissait du jeune homme ayant fuit les geôles de Konoha il y a de ça plusieurs années. Durant son affrontement contre l'Ermite, Daiki était un déserteur apparemment puissant d'une bonne trentaine d'années tentant de prendre le contrôle du Pays du Feu. Son plan était parfait et infaillible, mais comme tout les plans parfaits, il compte une erreur. Et l'erreur de Daiki aura été de former des ninjas impulsifs se frottant à n'importe qui. Une erreur minime qui l'aura pourtant mené à rencontrer une mouche dans le lait. Cette mouche se nommait Jiraya, Ninja Légendaire de Konoha, et il comptait bien mettre un terme à l'avancée de son adversaire en le ramenant en prison pour qu'il y reste. Jiraya effectua donc une longue série de signes très rapidement pour ensuite plaquer ses mains au sol ce qui créa un petit marécage sous les pieds de Daiki qui se fit engloutir. Alors que le ninja était en train de se faire emporter dans les tréfonds du sol, il disparut dans une sorte d'éclair. Jiraya reconnaissait cette technique, il s'agissait d'un Jutsu unique créée par le Yondaime Hokage et maitrisée uniquement par le Yondaime Hokage.

*Seul mon disciple en avait le secret, comment ça se fait qu'il maitrise aussi ce sceau? C'est impossible, de plus, Minato ne nous avait pas encore quitté lorsque Daiki a fuit le village...Je ne comprend pas!*

Daiki sortit alors de l'ombre pour foncer sur son adversaire en effectuant une série de signes. Une fois cette série terminée, le ninja transforma son bras en cinq lianes de bois solides et rapides fonçant sur Jiraya pour l'immobiliser entièrement. Jiraya fit un grand bond en arrière et effectua alors un signe puis cracha une gigantesque nuée de flammes carbonisant le bois et étant d'une portée suffisante pour atteindre Daiki qui dirigea don bois de façon à dévier de justesse l'immense nuée de flammes. Après avoir esquivé, le Nukenin n'attendit pas et effectua une série de signes pour ensuite faire se dresser 4 grosses pointes de terre sous Jiraya pour l'empaler. Et la technique réussit, le ninja légendaire se fit empaler avant de disparaitre dans une nuée de flammes. Il réapparut à coté avec ces mêmes flammes pour enchainer rapidement en tranchant la chair du bout de son pouce grâce à une pique avant d'effectuer une série de signes puis de plaquer ses mains au sol pour laisser place à un sceau d'invocation immense laissant place à une nuée de fumée remplissant une bonne moitié de la pièce. Et ce n'est pas tout, lorsque Gamabunta apparut, le plafond se détruisit. Le crapaud avait la moitié du corps dans le sous sol et l'autre moitié au rez de chaussé. Il était très contrarié et ne pensait pas aider Jiraya, il voulait plutôt l'ouvrir en deux avec son ninjato.

"Désolé d'avoir eut à te faire subir ça Bunta, mais là, j'ai besoin de toi! Ce type maitrise le Mokuton, le Doton et il maitrise aussi la technique d'espace temps de Minato! Il maitrise surement le Suiton donc mes techniques Doton et Katon vont surement être inefficace contre lui...Tu sais ce que ça veut dire...Alors c'est PARTIT!!!"

A ces mots, Gamabunta cracha une immense quantité d'huile sur Daiki. Huile que Jiraya enflamma en crachant une boule de feu dessus. Cette technique combiné laissa place à un immense jet de flammes remplissant toute la pièce devant le crapaud. Une fois terminée, Jiraya constata que son adversaire n'était pas mort mais qu'il s'était téléporté pour ensuite venir au rez de chaussé facile d'accès depuis le passage du crapaud géant. Daiki effectua alors une série de signes en regardant son adversaire dans les yeux. Et à cet instant, le sol du rez de chaussé et du sous sol commencèrent à craqueler pour laisser sortir de grosses racines ne cessant de pousser. Elles entourèrent alors rapidement Gamabunta qui ne résista que trop peu de temps avec son arme blanche géante. Il fut alors vite submergé et se vit obligé de rentrer au Mont Myoboku en ayant servit à une seule chose, il avait calciné le ou les sceaux du Hiraishin se trouvant au sous sol.

*Je vois qu'il avait prévu de détruire le sceau d'Hiraishin que j'avais placé...ma botte secrète c'est vite fait détruire, malheureusement, je ne pouvais en utiliser qu'un seul. Maintenant, il me faudra du temps pour en recréer un! Je vais devoir mettre un terme à ce combat, même si je maitrise bien l'art de manipuler le bois, je dois consommer beaucoup plus de chakra que la normale et ça va vite devenir handicapant...Je ne peux plus me permettre d'utiliser le pouvoir du Shodaime...Je vais en finir avec cet enfoiré et vite!!! Je ne peux pas échouer à cause d'un fouineur de la sorte, même de son calibre...*

Jiraya était donc au sous sol, seul, entre le champs de racines inertes créées par le Shodaime Hokage. Jiraya avait beau être observateur et perspicace, il ne savait vraiment pas comment ce ninja avait obtenu de tels dons. Tout ce qu'il pouvait faire, c'est espérer que son chakra se soit pas aussi puissant que celui du Shodaime et que son talent ne soit pas égal à celui du Yondaime. Et pour le savoir, il fallait passer à l'action, Jiraya avait utiliser environ la moité de sa réserve de chakra totale et allait devoir en consommer encore s'il voulait vaincre son puissant adversaire pour le moins mystérieux.
Par chance, Jiraya avait un plan et il allait le mettre à exécution sans plus tarder. De son coté, Daiki restait au rez de chaussé, regardant son adversaire se dépêtrer des racines qui le gênaient. Mais vint un moment où il en eut marre et il décida d'en finir avec la vie de son adversaire. Il sauta dans le vide pour atterrir dans le sous sol et être à portée de son adversaire pour une technique fatale. Il effectua donc une série de signes puis cracha un jet d'eau très fin à très porte pression. Ce jet d'eau fonçait horizontalement sur Jiraya, il coupait les racines comme s'il coupait du beurre. Mais dès lors qu'il atteignit l'Ermite. Il vit une grande lumière venir de derrière, il coupa donc Jiraya en deux pour ensuite se retourner et détruire ce qu'il se trouvait derrière lui avec le même jet d'eau mais il était trop tard. A peine eut il fait 180° que le Cho Oodama Rasengan du vrai Jiraya entra en contact avec lui. Daiki se fit donc littéralement écrasé et projeter contre le mur par le Méga Rasengan Géant de Jiraya. Daiki, après avoir encastré le mur, se transforma en un morceau de racine. Jiraya s'était fait dupé. Et c'est alors qu'il réapparut en sortant partiellement de la terre en effectuant une longue série de signes puis en plaquant ses mains contre le sol. Jiraya l'avait entendu effectuer ses signes, il ne se retourna pas et effectua un simple signe, ce qui fit déployer sa chevelure vers l'adversaire en train de plaquer ses mains au sol. Son jutsu était terminé et avait réussi mais Jiraya put l'enlacer avec sa crinière. Il l'extirpa alors du sol et se rendit compte que tout le bâtiment était en train de s’effondrer. Tout le bâtiment tomba presque d'un coup pour remplir le sous sol de gravats. Un gros nuage de poussière se souleva sous les décombres. Tout portait à croire que les deux ninjas étaient morts. Mais après plus de 30 minutes de lutte, Jiraya souleva une pierre qui menait droit à l’extérieur. Jiraya sortit avec Daiki sur l'épaule. Il était mort et même bien mort, ses jambes ainsi que la partie supérieure de son crâne avaient été réduites en miettes. Et c'était, au plus grand regret de Jiraya, le seul moyen de survivre. Lorsque tout l'étage vint s'écraser sur le sous sol, Jiraya se substitua à l'ombre de celle de Daiki. Et tout en le contrôlant, il ne put le faire se déplacer de façon à éviter toutes les chutes d'objets mortels. Jiraya survécu donc en forçant son adversaire à se sacrifier pour lui suite à son propre ultime jutsu.
Et malgré sa victoire sur Daiki et son intervention contre la domination du Pays du Feu, les ennuis de Jiraya ne faisaient que commencer. Lorsqu'il sortit, toute la population n'était pas concentré autour du marché mais autour de Jiraya. Très gêné et ne voulant pas être accusé de meurtre et de destruction du bâtiment le plus important et le plus cher de la ville, il sourit puis se força à rire avant de disparaitre dans un nuage de fumée en laissant derrière lui tout l'argent qu'il portait. Bien sur, c'était bien insuffisant pour rembourser les dégâts mais c'était tout ce que Jiraya avait trouver pour se faire pardonner. Mais une chose était sure, plus jamais il ne retournerait épier les filles de Sendai et plus jamais il n'aura l'occasion de participer au grand marché annuel de vente de produits artisanaux...

Après s'être largement éloignée de la ville, Jiraya enterra Daiki et fabriqua rapidement une pierre tombale avec les moyens du bord. Il fit une rapide éloge funèbre puis rentra au village de Konoha, sans argent et sans idée de titre pour le livre. Il rentra à Konoha dans la nuit, exténué de son long voyage et vola une bouteille de saké dans un bar encore ouvert pour ensuite s'endormir sur le rebord de la fenêtre du Hokage.
Revenir en haut Aller en bas
Sunsay Higure
Godaime Raikage
Godaime Raikage
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
650/1000  (650/1000)
Affinités : Fuuton, Raiton, Hakkooton
Modus Operanti:

MessageSujet: Re: [ Contexte + 1 ] Quand l'Ermite se confronte à de la vermine de bas quartier   Mer 17 Aoû - 18:37

Il y a de nombreuses répétition ( style " Jiraya" " le chef " au début, ect ) qui auraient pu être facilement remplacées.
L'adversaire est un poil abusé et le combat est parfois brouillon par endroit ( on sait pas trop ce qu'il se passe ) mais ça vaut bien 35 Xp ^^



Incarne aussi Kaimetsu Higure et Chõ Masamune
Revenir en haut Aller en bas
Jiraya
Ninja du trio légendaire de Konoha
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
60/1000  (60/1000)
Affinités : Doton/Katon
Modus Operanti:

MessageSujet: Re: [ Contexte + 1 ] Quand l'Ermite se confronte à de la vermine de bas quartier   Mer 17 Aoû - 20:36

Ouais^^ J'étais partit sur de bonnes idées et j'ai vite divagué...Mais bon, 35Xp suffisent à rendre le vieil Ermite redondant heureux :p
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [ Contexte + 1 ] Quand l'Ermite se confronte à de la vermine de bas quartier   

Revenir en haut Aller en bas
 
[ Contexte + 1 ] Quand l'Ermite se confronte à de la vermine de bas quartier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Memories :: Zone RPG :: Hi no Kuni :: Reste du Pays-
Sauter vers: