AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le contexte de Shinobi Memories

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sunsay Higure
Godaime Raikage
Godaime Raikage
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
650/1000  (650/1000)
Affinités : Fuuton, Raiton, Hakkooton
Modus Operanti:

MessageSujet: Le contexte de Shinobi Memories   Mar 14 Juin - 10:27

Shinobi Memories reprends l'histoire de l'oeuvre de kishimoto à partir du départ de Naruto et Sasuke de Konoha pour leur entrainement respectif. Durant cette période seront incrustées ultérieurement les actions de certains membres à la trame originale. De là, le contexte avancera en fonction du nombre de rp réalisé par les membres fidèles.

Tout commença il y a bien longtemps, à une ère pleine de conflits et de rage qui laisse encore aujourd'hui ses marques dans la terre et les esprits. Celle du Rikudou Sennin, ninja parmi les ninjas, et bien plus puissant que ce que les légendes racontent à son sujet. L'ermite voyageait sur tout le yuukan pour enseigner le ninjutstu à ceux qui souhaitaient l'apprendre et voyait dans cet acte un bénéfice à la paix future, avec des shinobis capables de se protéger les uns les autres. C'est à la même époque qu'une bête immense, juubi, Cyclope à dix queues, voyageait lui aussi, mais dans une optique de destruction permanente. L'ermite étant le seul à pouvoir le maîtriser, il se mit alors en quette du monstre, qu'il débusqua avant de le faire sien. L'histoire est bien ténue sur ces évènements et sur la nature de cette appropriation de Juubi, mais le résultat était incontestable: La bête avait disparue, enfermée dans l'ermite. Grace à cette puissante, il était capable de miracles, comme celui de créer un astre; qui avait son role à jouer dans la préservation du monde futur.

En effet, Le Rikudou avait conscience qu'une fois mort, il n'y aurait plus personne d'assez puissant pour contrôler la bête qu'il décida de scinder en neuf parties, la clé pour les réunir étant dissimulée dans le secret céleste qu'était la lune. Sur son lit de mort, il transmit une partie de ses pouvoirs acquis à ses deux fils, ne pouvant décider entre eux deux d'un héritier unique. L'ainé hérita de la pupille de son père et de son énergie spirituelle florissante. Le cadet quant à lui obtenu une force vitale et physique sans précédents. Les deux frères avaient néanmoins une approche différente de la vision de la paix que souhaitait l'ermite des six chemins. Après quelques années, ils s’entre-tuèrent durant un combat qui devait décider de la meilleure marche à suivre pour appliquer la paix, laissant à leurs descendant le flambeau de leur idéaux.
Mais leur lignée était loin d'être plus pacifique et leurs enfant, comme mués par la même haine fratricide, continuèrent à s’entre-tuer avec un art qui avait été créé pour la paix. Les clan Uchiha et Senju étaient nés, chacun ayant pris un nom différent de l'ermite tant que l'unique héritier du Rikudou ne soit pas décidé.

Harashima Senjû, chef du clan du même nom, et Madara Uchiha, chef lui aussi du clan familial n’échappèrent pas à cette règle, même si l’effort pour contrer ce cercle de haine avait été fort. En effet, ces derniers, après avoir obtenus le titres de clans les plus craint durant la guerre, optèrent pour une alliance, donnant naissance plus tard au village de Konoha mais dans un premier temps à une paix éphémère. Puis Madara fut offusqué de la place qu'avaient obtenus le clan à l'éventail au sein du village de la feuille et quitta ce dernier, jurant qu'il reviendrais se venger. Ce qu'il fit. LE combat resta dans les mémoires comme le plus violent entre deux shinobis depuis celui de l'ermite des six chemins et de la bête, laissant profondément encrée dans la vallée de la fin, les traces de cet affrontement. Selon les rapports officiels, Harashima aurait été le seul survivant.

Mais étrangement, son ombre continuait à roder sur ce monde, complotant dans l'ombre pour un projet inconnu. Il pris par exemple le contrôle de Kiri un temps, grâce à sa pupille fabuleuse. Mais le groupe d'épéistes de Kiri ne voyait pas d'un bon oeil dont il avait décider de gérer le village et se levèrent tous les sept contre le pantin de Madara. Ce dernier, après avoir subit une défaite cuisante, força par son sharingan le jinchuriki de Sanbi à se l'auto-extraire lui offrant une mort extrêmement douloureuse et lâchant le bijuu sur le village. Il fit également une apparition à Konoha, où il parvint à prendre le contrôle de Kyuubi lorsque son jinchuriki était la plus faible, faisant entrer dans la légende le Yondaime Hokage par son sacrifice pour enfermer le démon renard dans le corps de l'enfant. L'enfant kyuubi était celui que l'ont connais aujourd'hui sous le nom de Naruto Uzumaki.

Quelques années plus tard, le quartier Uchiha est victime d'un massacre par l'un de ses membres: Itachi Uchiha, ne laissant que son frère cadet Sasuke en vie au milieux des cadavres de ses proches. La raison sur ces actions n'est surement connue que du Nukenin lui même et il est aujourd'hui traqué par son frère qui souhaite laver l'honneur de sa famille.

Ces deux enfant se retrouvent alors dans la même équipe ninja, la team 7, en compagnie de Sakura Haruno et Kakashi Hakate leur Sensei hors du commun et portant un lourd passé lié à la balafre et à son oeil semblable à celui de Sasuke. Leurs aventures continuent jusqu'à leur premier examen chuunin durant lequel ils rencontrerons Orochimaru, le Sanin déchu de Konoha, qui montrera un intérêt pour le jeune Uchiha et ses yeux. Le serpent profitera de la dernière partie de l'examen de promotion pour lancer une attaque combinée sur le village de la feuille, aidé par le village caché de Suna, durant laquelle il poussera dans la tombe le Sandaime Hokage. On découvrira plus tard qu'il avait réservé le même sort au Kazekage actuel. Son attaque fut néanmoins repoussée par le talent des shinobis de Konoha, parmi lesquels Naruto et Sasuke s'illustrent dans l'ombre, repoussant Gaara et son démon Tanuki.

Itachi reviens quelques mois plus tard sur Konoha et croisant la route de son frère, il le plonge dans une torpeur infinie grâce à sa pupille. Kakashi subit le même traitement et Naruto est envoyé avec Jiraya, Sanin de Konoha et ermite, pour quérir la Kunoichi médicale de l'équipe, Tsunade, dernière Sanin du village de la feuille. Une seconde rencontre avec Orochimaru aura lieu, qui aboutira à un combat en les deux parties en présence. Une fois de plus, le serpent s'esquivera avant que la sentence ne tombe.

Tsunade ramenée, Sasuke et Kakashi réveillés, tout aurais du se passer tranquillement. Et pourtant ... Sasuke ne peut avaler la différence de puissance qu'il a avec les adversaires qu'il a croisé, mais plus encore avec Naruto et son frère, Itachi. Suite à un combat entre les deux garçons avortés par leur Sensei, L'Uchiha quitte Konoha pour rejoindre Orochimaru qui lui avait promis une puissance incommensurable. Une équipe est levée pour le ramener mais s’arrête à la vallée de la fin, où les deux descendants s’affrontaient encore dans un combat fratricide, comme rattrapé par la haine de leurs ancêtres. Sasuke sorti vainqueur du combat et se refusa à tuer Naruto inconscient.

Ce dernier décide de suivre Jiraya dans la montagne pour y suivre un entrainement de deux ans alors que Sakura se retrouve sou l'aile de la Godaime Hokage, Tsunade.

~ Step One : Snake, Toad and Training ~

Durant cette période de trouble, le monde ninja n'est pas en reste. Considérant le pays du Son comme une menace après les évènements de l'examen Chuunin de Konoha, Kumo porte secrètement des attaques sur les caches du serpent pour - selon les papiers officiels - éradiquer cette menace. Officieusement, La véritable cible son les Dojutsu du jeune Uchiha fraîchement arrivé. Par le passé, le pays des nuages s'était déjà intéressé au Byakugan de Konoha qui lui avait damé le pion en lui envoyant des yeux non viables. Le Raikage voyait ici une chance de revanche sur le passé. Sunsay Higure dirigeait l'une de ces escouades, fraîchement sorti de son examen de Juunin, on lui avait confié le nettoyage de l'une des caches du serpent avec d'autres équipes. Une partie de ces dernières, d'après ses dernières paroles entrecoupées de gémissement de douleur et de sang d'un survivant, qui ne le resta pas longtemps, aurait été attaqué par l'un des monstres d'Orochimaru: un démon aux larmes de sang. Karuo Kirintai avait été libéré et s'était retourné contre la main qui lui avait été tendue. Le kumojin arrivant sur ce massacre part en chasse du Nukenin, oubliant règles et prudence, laissant son escouade sur place. Les deux shinobis se livrèrent alors une lutte à mort au dénouement de laquelle Karuo eu la victoire, avant de reprendre son chemin de massacre et de tuerie qui le mènera jusqu'à Iwa où il se fera réellement connaitre pour l'assassina sur voie publique et en plein jour d'un haut dignitaire d'Iwa. Brulé au troisième degré, tailladé de toutes parts, le juunin avait été laissé pour mort. Son équipe laissé en retrait n'eut pas longtemps avant de le retrouver et de lui porter des soin à la fois sommaires et barbares. C'est d'ailleurs à cette époque que le kumojin hérita du surnom de dragon d'acier, à cause du style de techniques utilisée en combat ainsi que de la lourde armature qui recouvrait son bras. Cette dernière cachait à la fois les stigmates du combat contre Karuo mais également profondément ancrée dans sa main gauche, la pupille tant convoitée, mais endommagée: un sharingan datant de son examen Chuunin qu'on venait de lui greffer sauvagement dans les blessures encore ouvertes.

Hormis les cinq grandes nations, de nombreux pays existent tel qu'Oto no Kuni ou le pays du fer. Bien sûr, il y en a aussi des beaucoup moins connu comme Kubi no Kuni ou Anko no Kuni mais chacun d'eux possède son village ninja, si petit soit il. Hayashi no Kuni, le Pays des Bois, en fait partie et pendant longtemps les politiciens se sont querellés empêchant une gestion intelligente des ressources et ainsi le développement. De plus, ils entraînèrent presque le pays au bord de la guerre civile. Ce fut l'arrivée de Nero Asano qui mit fin à cette situation. A l'aide de nombreux shinobis et mercenaires, il unifia les différentes régions, chassa les politiciens corrompus et réunit enfin le pays sous une unique bannière. Pendant cinq années, il dirigea habilement Hayashi no Kuni et le rapprocha peu à peu de la place tant convoitée de grande puissance du Yuukan. Malheureusement, lorsqu'il commença à planifier la prise d'Oto, il fut assassiné. Le pays faillit de nouveaux sombrer dans le chaos... Cependant, s'était sans compter sur son apprenti : Shioon Ogami. Ce jeune homme pris la tête de la nation et grâce aux enseignements de son maître lui évita de sombrer. La crise supprimée, il reprit les plans de Nero et prépara l'assaut du pays du bois sur celui du son.

Pendant ce temps à Iwa no Sato, dans le pays de la Roche, tout semblait paisible. En effet, les événements passés, comme ceux ayant entrainé la mort du Yondaime Kazekage et du Sandaime Hokage n'avaient changé que peu de choses, le village étant relativement fermé à cause de la politique protectionniste du vieux Tsuchikage qui se focalisait sur son village plutôt que sur les cinq grandes puissances..
Cette cécité volontaire avait mis Iwa dans une mauvaises passe, autant économique que militaire. les effectifs ayant stagnés depuis ces trois dernières années, ils se retrouvaient bien loin d'égaler les autres grandes puissances ninjas telles que Kumo ou Konoha qui euh plus que les autres, avaient continué à former de nouveau ninjas et développer leur Ninjutsu durant le temps de paix. Fort heureusement, les élites militaires du village caché d'Iwa avait encore un niveau très supérieur à la moyenne des autres villages. Avec des hommes comme Kurotsuchi, le bras droit du Tsuchikage, et aussi le senseï de Tokuro. Et c'est d'ailleurs de ce dernier dont nous allons parler car les actes qu'il a commis ont quelque peu changé la face du village, autant au niveau interne qu'externe.
Pour faire simple et court, cela commença d'un sentiment profond: le manque de reconnaissance du village par rapport à ses ninjas, Tokuro trouvait cela insupportable, et cela n'allant pas en s’arrangeant, un esprit de rébellion grandit dans son esprit jusqu'alors très honorable et respectueux des valeurs shinobis. Cela devait changer ! Mais il ne voulait impliquer personne d'autre là dedans, et décida d'agir seul, ce qui ne dérogeait pas avec ses habitudes. Et c'est par le pire des moyens qu'il passa à l'action : la haute trahison; ce qu'il ne fit pas sans regret. Mais celui à qui tout avait été imposé depuis bien longtemps, se dit que pour une fois, il méritait de prendre quelques "vacances" forcées, et d'acquérir une liberté qu'il méritait amplement, pour service rendu à la nation.
Tokuro commença d'abord par envoyer des informations classées secrètes, à qui seuls les ANBU pouvait accéder, aux différents villages et organisations dans le but de faire tomber ce vieillard conservateur. L'idée que le Tsuchikage chute avec son village ne pouvait que le remplir de joie. Puis, la même nuit, il opta pour un choix plus drastique.
En effet, il s'introduit dans l’appartement du chef de la section ANBU d'Iwagakure et l'assassina ce dernier en lui tranchant la tête d'un coup de hache. Ceci alerta bien sur la garde qui le prit en chasse . Celui-ci parvint à en tuer deux dans sa fuite, et à se débarrasser de deux autres encore, mais le dernier membre des services secret qui l'avait prit en chasse ne semblait pas le lâcher d'une semelle. Tokuro du donc quitter le village plus tôt que prévu pour se réfugier dans une zone neutre entrez Tsuchi no kuni et Kaze no kuni, sans avoir pu remplir tout ses objectifs. Laissant tout de même sur le village une balafre qu'il n'était pas près d'oublier ...

~ Second step :Path of a nindo ~

Après ces deux ans loin du village de la feuille, Naruto a terminé son entrainement, et rentre enfin à Konoha qui lui a terriblement manqué. Il tente de reprendre ses marques, en découvrant que de nombreuses choses ont changé: L'examen Chuunin qui avait été gâché à l'époque par Orochimaru et le village du sable, est aujourd'hui organisé de concert avec Suna. De son côté, Sasuke voit également le bout de son entrainement suivi avec Orochimaru et couve de noirs desseins envers ce dernier, qui ne semble plus lui servir à grand chose. Sa position est toutefois toujours inconnue, et ce aux moyens des nombreuses caches du serpent. Les nuages écarlates de L'akatsuki planent de plus en plus au dessus du monde ninjas, occupant une place importante aux alentours de Suna. En effet, Gaara, qui est devenu Kazekage entre temps, semble être leur prochaine cible pour leur quête des bijuus.

Durant ces deux années, le pays du bois n’a cessé d’étendre ses armées. Des shinobis de tous les horizons, cherchant asile où tout simplement un peu d’argent, s’y sont rendus venant gonfler les rangs des Okajins. Même des nukenins de renoms que l’on dit incontrôlable tel que Karuo Kirintai ont accepté d’obéir pour un temps au Yamikage. Disposant enfin de suffisamment d’hommes, ce n’est plus qu’une question de temps avant qu’Oto ne soit libéré ! Mais tout cela faillit être mis à mal lors de la crise d’Agdalah… Alors qu’il explorait les ruines, un proche de Shioon tomba sous les coups d’une entité oubliée. Le dirigeant du bois perdit le contrôle et ouvrit une faille temporelle ramenant à la vie la cité. Fort heureusement, une ancienne connaissance parvint à le ramener à la raison et à l’aider à refiger le temps. Malgré cela, des rouages s’étaient enclenchés et entraineraient le pays du bois vers une situation auquel nul n’avait songé…

Ps => Pour ceux souhaitant rajouter une partie de background qui les concerne eux ou leur village, mp moi, j'éditerais ^^



Incarne aussi Kaimetsu Higure et Chõ Masamune
Revenir en haut Aller en bas
 
Le contexte de Shinobi Memories
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Memories :: Préface :: Reglement :: Contexte du forum-
Sauter vers: