AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Taisou Masaki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Taisou Masaki
Juunin d'Iwa
Juunin d'Iwa
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
0/1000  (0/1000)
Affinités : Doton
Modus Operanti: " votre tirade préférée ici "

MessageSujet: Taisou Masaki   Dim 20 Mar - 10:14


~ Roliste ~ Nom(facultatif): ////
Prénom(facultatif): Sushi
Age: 14 ans
Temps depuis lequel vous avez commencé le RP: 1 ans et demi environ
Pays: France
Comment avez-vous connu le forum: Par ... que j'y suis depuis un moment ...
Qu'est-ce qui vous a attiré sur notre forum? L'alcool u_u et quelques Sushis
Code des règles: Code Validé By Sunsun
Une suggestion? Il faudrait mettre un banquet à Sushi spécialement pour moi.



~ Personnage Chronicles ~
Nom: Masaki [Si c'est pas de la consonance japonaise ... j'comprend plus rien.]
Prénom: Taisou
Surnom(facultatif): On verra [Non c'est pas le surnom]
Age: 18 ans mais je vais peut-être modifier.
Grade désiré: Ninja légendaire d'Iwa

Descriptions physique: /Soit patient la vue de cet ange t'apparaitra démoniaque. \

Description mentale: / La patience s'applique le plus souvent qu'il le faut, même lorsque l'on tue. \

Histoire:

Marchant dans l'ombre d'un bâtiment, une personne s'approchait doucement. Cette personne, qui cela pouvait-il être ? Surement moi, mais je ne voudrais rien avancer trop vite. Cet homme, il avait été engagé pour raconter son histoire. C'était un personnage important du village d'Iwa, mais … était-il une simple légende ou une réalité. D'après certains écris, lors de la guerre de Kusa, beaucoup d'homme ont été promus. Cet homme n'y faisait pas exception, mais son grade, quel pouvait-il être ? Eh bien, pour cela il faut l'écouter parler, écouter son récit, son histoire, sa vie. Ses épopées si le cœur vous en dit, ou tout simplement, les moments importants de sa vie. Invité écoute bien, cela n'arrivera peut-être jamais plus.

- C'était il y a deux ans, mon père et moi avions beaucoup voyagé dans différents pays. J'étais devenu un Chuunin par le passé, ainsi nous pouvions voyager facilement. Lors d'un combat mon père mourut, le combat était titanesque pour moi. Les deux hommes maitrisant l'un le Raiton et l'autre le Katon, s'enchainaient avec des techniques les plus lumineuses les unes que les autres. Pendant ce combat j'étais caché sur le côté, je ne devais en aucun cas intervenir d'après mon père. Ce combat acharné détruit le décor et des arbre était déposés par terre, une explosion m'avait d'ailleurs bloqué sous l'un de ces arbres.
J'étais ainsi coincé sous cet arbre, à supporter la vue qui s'offrait à moi. L'homme qui manipulait le Raiton avait mis à terre mon père, et comme ci cela ne suffisait pas … Il continuait à lui asséner des attaques, le sang de mon père giclait sur le sol. Ce que j'avais sous les yeux était d'une horrible cruauté, indescriptible et très dur à supporter. Certes j'étais un ninja, mais il ne fallait pas en ajouter, voir ce que j'ai vu aurait été impossible pour la plus part de la population.

Je restais ainsi coincé durant trois nuits, j'ai cru mourir à plusieurs reprises. Quelques unes de mes côtes avaient été cassés, mon bassin quant à lui avait presque été broyé. Les secours sont arrivé et m'ont soigné du mieux qu'ils pouvaient. Pour mon père, à moins de récupérer ses boyaux sur le sol pour les lui remettre, s'en était fini de lui. Et cela depuis longtemps. Après cet évènement, je restais à l'hôpital durant des jours, des semaines, des mois. Et par un procédé qui m'est inconnu, ils purent me sauver et réparer mon bassin.
Je perdis de cette façon une année de ma vie, toutes les journées étaient plus long les uns que les autres, pourtant tous identiques on leur donnait des noms. Lundi, très long, je le passait dans mon lit. Mardi, plusieurs heures de rééducation et puis plus rien à faire. Jeudi, encore de la rééducation, comme le Mercredi et le Vendredi. Les deux autres jourées Samedi et Dimanche, j'attendais que les aiguilles tournent.
Ma vie n'avait plus de sens, du moins elle en perdait à chaque instant un peu de son utilité. Cette année passée, je me remis à mon entrainement, bien que je devais me modérer. Bizarrement, depuis ma reprise, tout allait plus vite, mes mouvement comme mon apprentissage. Mais cela n'était rien comparé à la suite de ma vie ...

Le temps où je n'étais qu'une momie de plâtre était révolue, depuis longtemps je reprenais mon entrainement. Commençant par de simple échauffement et un peu de sport, je continuais ensuite avec du Taijutsu. Ce n'était pas réellement un point fort pour moi, mais je m'en sortait plutôt bien. Ainsi donc mes bras et mes jambes effectuait enfin des gestes libres et fluides. Le simple fait de pouvoir frapper librement me rendais joyeux, une entière liberté de mouvement, aucune bandelette ou aucun plâtre pour me retenir. Pas même une attèle pour me coincer, j'étais plus libre que le vent. Cela faisait longtemps, mais c'était si bien; mes membres, pourtant engourdis, fusaient comme si tout allait bien. Et c'était le cas, tout allait très bien, ma vie était bien, j'allais bien …. Ceci en valait même une répétition de ma part.
Je progressais ainsi chaque jours, mes techniques étaient de plus en plus rapides et efficaces. Je me remis même bientôt aux missions. Des missions que j'effectuai d'ailleurs avec brio, et en très peu de temps je me vis propulsé au rang de Juunin. Fier de moi, je faisais ma vie alors qu'on parlait de plus en plus de moi. Oui, déjà en ville des récits, des paroles ainsi que des rumeurs commençaient à apparaître. Pourquoi ? La raison était si simple que logique. Comment un enfant de dix-sept ans seulement, de plus mortellement blessé, survive seul et devienne Juunin en même pas un an ? Eh bien je commençait déjà à devenir ce que je suis. Mais ce n'est pas tout à fait cela qui m'a donné mon titre.

Et là, le moment le plus important de ma vie je dirais. Un passage qui m'a fait connaître tel que je suis maintenant, vous savez surement déjà de quel événement je parle, n'est-ce pas Invité … ? Quoi ? NON ! Mais vous croyez quand même pas que je vais parler d'une chose pareille ici .. ! Bref, je ne parle pas de cela … même si je pourrais, ce n'est rien d'autre que la grande guerre de Kusa. Vous savez la quatrième grande guerre ninja, eh bien oui j'y ai participé. Comme tout autre Juunin d'Iwa je me suis occupé d'abattre des ennemis. Notre emplacement de combat été positionné dans la forêt, certes lieu agréable pour le combat, mais me prendre des arbres lorsque je regarde derrière moi n'est pas forcément génial. Ainsi j'étais, en compagnie d'autres Juunins et Chuunins, posté en embuscade. Le combat allait commencer dans peu de temps, mais … un homme vint me voir.
Cet homme portait avec lui une longue boite et argent, de belles décorations noires y étaient dessinées. Cette personne me laissait ensuite seul, alors que les ennemis arrivaient, cette boite en main. En ouvrant cette magnifique boite, un grand katana très sombre et dont la lame avait un creux vers la base. Je prenais alors en main cette nouvelle arme … « Si légère » m'écriais-je. Ce katana était plus léger que ceux que je croisait habituellement, je ne savais si la raison en était autre que sa qualité … je n'en savais rien. Mais le combat allait bientôt me dévoiler la vérité.

Me positionnant derrière un arbre, des bruit commencèrent à se faire entendre, j'ordonnais alors aux quelques Chunnins présent de lancer l'assaut. Puis, katana en main, je pris part au combat. Cette lame était tout juste titanesque pour mon expérience. Je pouvais la manier avec une perfection sans fautes, mes mouvements étaient rapides, net et précis. Ma vitesse était telle que l'on ne voyais plus d'un tracé noir dans l'air. J'allais certes vites, mais mes adversaires n'en étaient pas moins. Pour certains il me fallait beaucoup de temps pour les battre, résistant ils me causaient parfois quelques blessures.
Puis, lors de cette grande bataille, je me retrouvais face à un grand homme. Il était maigre, grand et assez musclé, certainement un haut gradé. En voyant son visage je savais tout de suite qu'il voulait se battre avec moi. Nous élançant tout les deux, nous commencions à frapper de nos armes, de fines étincelles jaillissaient lorsque nos métaux s'entrechoquaient. Moi avec mon épée, et lui avec un kunai, nous n'utilisions pour le moment aucunes techniques autre que du taijutsu. Cela tombait bien, car c'était ma spécialité, je bougeais donc plutôt bien.
Lors de notre combat, un moment disparut, je ne saurait trop dire si c'était un trou noir ou alors un simple oubli … mais rien ne m'apparaissait, je me rappelle juste avoir continué mon combat avec une lueur bleue devant l'œil gauche. Ça n'était pas très dérangeant mais les ennemis pouvaient me localiser. Je devais donc fermer mon œil lors de cette bataille, et surement lors des mission à venir si la chose ne part pas.

[EN COURS]

Revenir en haut Aller en bas
 
Taisou Masaki
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Memories :: Archives :: Archives administratives :: Présentations-
Sauter vers: