AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [ Jin Kirisagi - Nukenin de rang S ] Jin Kirisagi, ancienne légende ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sunsay Higure
Godaime Raikage
Godaime Raikage
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
650/1000  (650/1000)
Affinités : Fuuton, Raiton, Hakkooton
Modus Operanti:

MessageSujet: [ Jin Kirisagi - Nukenin de rang S ] Jin Kirisagi, ancienne légende ...    Mer 16 Mar - 10:37


~ Roliste ~ ♦️ Nom(facultatif): Comas ...
♦️Prénom(facultatif): Corentin ...
♦️Age:
♦️Temps depuis lequel vous avez commencé le RP: Un peut moins que Sunsun Very Happy
♦️Pays: France.
♦️Comment avez-vous connu le forum: Par dieu ! *S'agenouille devant Sun et se met à prier*
♦️Qu'est-ce qui vous a attiré sur notre forum? Un ordre de dieu ne peut être refusé.
♦️Code des règles: code validé by sunsun ^^
♦️Une suggestion? R.A.S




~ Personnage Chronicles ~ ♦️ Nom: Kirisagi.

♦️ Prénom: Jin et non Jet.

♦️ Surnom(facultatif): Ah quoi bon lui donner un surnom ? C'est bien plus rapide de gueuler : "Jin, au pied !"

♦️Age: Trente et une année.

♦️Grade désiré: Nukenin de rang S, ancien ninja légendaire de Kiri.

♦️Descriptions physique:

« La beauté n'est rien dans les mains d'un idiot, mais dans les miennes, c'est une arme redoutable. » - Jin Kirisagi.

Jin Kirisagi … Rien qu'à ce nom, la gente féminine de Kiri est en ébullition. Une renommée sans égale, une force extrême et une beauté exquise ; il n'y a pas à dire, il a tout pour plaire. De plus, son mètre quatre vingt ainsi que ses soixante-cinq kilos ne font qu'augmenter sa convoitise. Malheureusement pour elle, son choix de route supprima toute possibilité d'attache.

Une magnifique chevelure raide teinté de platine culmine le sommet de son corps. De longues mèches s'en échappent pour aller chatouiller ses joues. La teinte de sa peua fait écho à celle de ses cheveux lui offrant un visage très plaisant. Deux petits yeux s'y perdent et des fins traits le taille, finissant, ainsi, son portrait.

Le jeune homme voit ses membres gainés dans une souple tenue faite en suédine mettant en valeur sa musculature. Par-dessus, une fine tunique blanche croisée au bordure d'or en micro-vient s'ajouter. Une ceinture sombre, bancale, au bouton d'argent vient maintenir le tout.
Ensuite, de haute botte en cuir bleu vernissé et au revers lumineux ainsi qu'aux motifs dorés viennent le chausser. A ses mains, des gants blancs remontent jusqu'à recouvrirent les trois-quarts de ses avant-bras.
Et pour finir, la pièce maîtresse : le manteau. D'un azur splendide doublé d'un pourpre royal, il est fait en gabardine satinée. Des fausses manches terminée par du noir viennent s'y greffer et pendre le long de ses bras. Comme les autres vêtement, il a reçu des finissions dorée.

Comme tout grand homme, il possède un sabre nommé : Namizaki. D'un étrange facture, il a une propriété assez unique ; la réponse. En effet, le katana d'un mètre cinquante réagit uniquement au chakra de Jin lui offrant quelques atouts glaçants. Un jumeaux de cette lame existe et elle était en possession de son frère : Ragna ...


♦️Description mentale:

« Je ne vis que pour ma patrie … Cette phrase fut longtemps ma devise. Mais en réalité, je ne vis que pour tuer mon frère. » - Jin Kirisagi

Comment lui, un des plus grands héros de kiri a-t-il pu se retrouver nukenin ? Cette question fut posée par tout les Kirijins au moins une fois. S'était compréhensible … Il était réputé pas sa bonté, son amabilité et sa gentillesse. Alors, comment avait-il pu terminer mal ? La folie … Il était fou …

Jin était un surdoué; une maîtrise du hyouton extrême, une perspicacité remarquable et une obéissance parfaite lui permirent de grimper les échelons à une vitesse fulgurante. Offrir autant de pouvoir à un aussi jeune homme en inquiéta quelques uns, mais sa bonté apparente supprima rapidement les réticence. Que peut on reprocher à une personne qui fonda de nombreux orphelinat et des hôpitaux ? Rien ou du moins on ne pouvait rien lui reprocher …

En mission, il exécuter les ordres tout en essayant de protéger le maximum de vie. De nombreuse fois, il servit de bouclier humain, mais étrangement les blessures ne semblait pas l'affecter. Les premiers étonnements passés, plus personne ne fit attention à se détaille. Ils auraient du … S'était le premier signe de corruption.

Ragna the bloodedge. Quand ce nom parvint à es oreilles, il devint fou. Son frère faisait sa répartition et le masque allait tombé. La folie perça à jour et les premiers crimes firent leurs apparitions : il ne vivait plus pour son village, juste pour abattre son frère une nouvelle fois. Et tous ceux qui l'en empêcherait périraient !


♦️Histoire:

Bâtisse des Takeshi.

L'inspecteur se tenait raide tel un piquet devant des poutres noircis. Le feu avait du débuter il y à déjà un moment, car aucune braise n'était visible. Lentement, il apposa ses doigts sur une poutre : froide. A en juger le temps, cela faisait au moins douze heures qu'il s'était éteint. Un malaise s'empara de lui, le témoin devait lui mentir … Soit on l'avait menacé, soit il en était le responsable … La deuxième possibilité était improbable : il n'avait que sept ans ! Néanmoins, il ne devait pas écarter cette possibilité. Se détournant de la bâtisse, il alla rejoindre son second près des corps. Ils étaient au nombre de quatre … Le père, la mère, l'ainé de leurs enfants et une inconnue. Cette dernière était problématique, sans identification il lui était difficile de mettre en place toute les pièces du puzzle. Peut-être que le témoin pourrait l'identifier … Il n'avait pas oser lui montrer les corps dès son arrivée pour ne pas le choquer, mais maintenant il devait l'interroger. Avant d'aller l'interroger de nouveau, il interrogea son second :

« -Que sait-on du gamin ?

-Pas grand chose, répondit le destinataire, il est agé de sept ans et ce nomme Jin Takeshi. Il est très aimable et surtout très intelligent. Quand l'incendie c'est déclaré, il dit qu'il était dans la forêt. Il a avoué s'être perdu d'où sa rentrée très tardive à se demeure ...

-Bien, lâcha l'inspecteur, je vais aller lui demander d'identifier les corps, mis avant qui est l'homme à côté de lui ?

-Un dénommé Nako Kirisagi … Je crois ... »

Un kirisakgi … Il ne manquait plus que ça ! Que venait faire un membre du plus grand clan militaire ? Sa présence de signifiait rien de bon … Méfiant, il s'avança jusqu'au dénommé Jin :

« -Petit, désolé de devoir te demander ça, mais tu vas devoir identifier les corps ... »

D'un hochement de tête, il consentit. Puis, je le guida jusqu'au cadavre. Des larmes s'échappant de ces yeux, il les nomma tous. L'inconnue n'était autre que la petite amie de son frère. Cela pouvait servir d'alibi … Non, d'un geste de la main, il chassa cette pensée. Un gamin ne pouvait pas commettre un crime, néanmoins le Kirisagi était un suspect idéal :

« -Monsieur Kirisagi, (l'énoncé de son nom ne choqua nullement l'intéressé) que faites vous sur cette scène de crime ? Votre présence fait de vous le suspect numéro un ! Ce n'est par parce que vous êtes le dirigeant d'un clan très puissant que vous avez le droit d'être ici ! Vous avez intérêt d'avoir un alibi en béton ou la prison est pour vous ! »

Le sourire au lévre il répondit :

«-Je sais, mais étant un membre de sa famille par sa mère, je viens le recueillir. Vous pouvez vérifier, je n'ai rien à cacher. Sur ceux, je ne vais pas laisser Jin être traumatisé plus longtemps … Jin ! Nous rentrons !

-Attendez ! Je n'en est …

-Réfléchissez bien, coupa Nako, je suis un ennemi qu'il vaudrait mieux ne pas avoir. Au revoir, inspecteur. »

Impuissant, il les laissa partir. Cette enquête allait être bien plus compliquée que prévu ...

Isle inconnu / Kiri / 23 ans plus tard

23 longues années s'était écoulées et il n'avait pas avancé d'un millimètre sur l'enquête. Il avait surveillé Jin pendant toutes ce temps au cas où un des meurtriers faisait sa réapparition … Mais rien. Il avait vu le jeune homme recevoir ces promotions jusqu'à devenir ninja légendaire grâce à la destruction d'une des plus grandes mafia de kiri. Bien sûre, il avait aussi demandé à son second de surveiller le chef du clan Kirisagi, cependant ce dernier décéda et remis dans les mains de son fils adoptif le commandement de la famille. Cela lui avait compliqué la tâche énormément … Néanmoins, il ne perdit pas espoir et il finit par avancer. En effet, le frère de Jin, Ragna avait survécu. Le jeune homme déserta tout pour partir à sa recherche ; il refusa même de participer à la bataille de Kusa ! Cela fit de lui un nukenin et, accompagné de quelques ANBU, il partit à la poursuite de la légende.
Ils finirent par le rattraper sur une Isle inconnu et la scène à laquelle l'inspecteur assista levait le voile sur le meurtrier. Jin, fou, lançait à son frère :


« -Nii-san ! Je suis tellement content de te revoir ! Je vais pouvoir te tuer une deuxième fois ! »

Un aveu, il venait de faire un aveu. S'était le moment d'intervenir pour l'arrêter ! 23 longues années et il avait fini par résoudre l'enquête ! D'un geste de la main il fit signe aux ANBU d'intervenir et, avec eux, il s'élança :

« Jin Kirisagi, tu est un état d'arrestation ! Dépose les armes et ta vie sera épargnée ! »

Un rire glauque sortit de la bouche du criminel :

« -Ah ah ah ah ! Non, c'est vous qui allez mourir inspecteur tout comme Nii-san ! »

A cette parole la température chuta. Tous finirent gelés à jamais … Et Jin, le héros était devenu Jin, le nukenin ...





~ Personnage Memories ~ ♦️ Nom: Kirisagi.

♦️ Prénom: Jin.

♦️ Surnom(facultatif): ///

♦️Age: 8 à 30 ans.

♦️Grade désiré: Se seront tous ceux avant qu'il soit nukenin.




Incarne aussi Kaimetsu Higure et Chõ Masamune
Revenir en haut Aller en bas
 
[ Jin Kirisagi - Nukenin de rang S ] Jin Kirisagi, ancienne légende ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Memories :: Archives :: Archives administratives :: Présentations-
Sauter vers: