AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [ Hiruko - ANBU / Naruto Uzumaki ] Hiruko - Uzumaki Naruto ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sunsay Higure
Godaime Raikage
Godaime Raikage
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
650/1000  (650/1000)
Affinités : Fuuton, Raiton, Hakkooton
Modus Operanti:

MessageSujet: [ Hiruko - ANBU / Naruto Uzumaki ] Hiruko - Uzumaki Naruto ...   Dim 27 Fév - 23:06


~ Roliste ~ Nom (facultatif) : Ate
Prénom (facultatif) : Tom
Age : 16 ans
Temps depuis lequel vous avez commencé le RP : 1 an, environ, je dirais ...
Pays : France
Comment avez-vous connu le forum : *Check*
Qu'est-ce qui vous a attiré sur notre forum ? *Check*
Code des règles : Code Validé By Sunsun ^^
Une suggestion ? =p



~ Personnage Chronicles ~ Nom : *Check*
Prénom : Hiruko
Surnom (facultatif): *Check*
Age: 54 ans
Grade désiré : *Check*
Descriptions physique :

On peut dire de Hiruko, que celui-ci possède deux formes distinctes :

  • La première est troublante. En effet, pour son âge, il ressemble à un enfant. Sa taille est celle d'un gamin, environ 1 mètre 40, et son poids est surement d'environ 40 kilos. Il possède une grande cape, de couleur blanche et ornée de quelques ceintures marrons, qui lui permet de se "cacher" derrière. Ses manches sont bien trop longues, et le bout de la cape lui arrive au milieu des tibias. Il a aussi des bandelettes, qui figurent sur ses membres et son visage. Ce dernier en est recouvert, comme Kakashi, jusqu'au nez. On ne voit ni sa bouche, ni ses pommettes. Il en a sur ses deux bras, étrangement fins et longs, mais assez musclés pour tenir tête à pas mal de shinobis adverses, de l'épaule à la main. Il a aussi des bandages sur ses jambes, qui, tout comme ses bras, étaient longues et fines, des pieds jusqu'au bassin. Lorsqu'il veut utiliser son sceau des ténèbres, présent sur la paume de sa main gauche, il retire ses bandages, avec une espèce de télékinésie.

    Spoiler:
     

    Ses cheveux sont mi-long gris, surement à cause de son âge. Il a aussi une queue de cheval sur l'arrière de son crâne, et il possède de mèche lui retombant sur le visage. Quant à ses yeux, ils sont blancs-gris, voire argentés. On pourrait les qualifier de couleur ocre. Sa peau est pâle, mais parfois noire lorsqu'il use du Kinton. Ses oreilles, le plus souvent cachées par sa chevelure, sont communes à toutes les autres. Au niveau de ses pieds, il ne porte pas de sandales, comme tous les autre ninjas, mais simplement ses bandages, qui lui donne une meilleur agilité, et une peau plus forgée à ce même endroit, rendant les coups en taïjutsu beaucoup plus puissants. Pour finir, il possède la marque des marionnettes sur son front, quand il la déclenche afin de ramener l'un des cinq "élu".

  • La seconde est celle d'un adulte. Autrefois beau, aujourd'hui, malgré ses cheveux gris lui retombant au milieu du dos, sa peau est ridée, et sa bouche est totalement difforme. Ses dents sont espacées, car une seule sur deux est présente. Cette chevelure, s'étendant sur tout son crâne, lui est propre. Assurément, sa crinière, formée de cheveux fins et souples, ressemblait fortement à celle d'un étalon sauvage. De plus, sa taille est différente (celle d'un adulte), elle est d'approximativement 1 mètre 70, pour 75 kilos environ. Pour parler de son nez, précédemment caché par les bandelettes, il est plutôt fin. Prenant de grandes inspirations, ses cavités nasales ne se dilataient que très peu. A part cela, il a les mêmes sceaux et sa peau est la même que lorsqu'il est sous sa première forme. Cependant, il a une cicatrice sur son torse, et un creux y est à l'intérieur. De plus, il a en sa possession un corset autour de son buste.


Description mentale:

    Avant, Hiruko ne pouvait s'empêcher de faire le mal. C'était sa raison de vivre. Partout où il passait, ses idées ténébreuses se reflétaient. Voulant à tous prix devenir plus fort que les trois Sannins, Hiruko créa maintes techniques, et étudia longuement dans les bibliothèques, afin de connaître le plus de jutsus possible. Après avoir rencontré Kakashi, sa haine augmenta, et ses idées obscures fusaient. Il décida de devenir immortel, et sa soif de puissance ne faisait qu'empirer.
    C'est sa rencontre avec Naruto, le mystérieux blondinet, et l'un des ninjas les plus imprévisibles que Hiruko put rencontrer, qui le fit changer de personnalité. Après sa défaite contre Konoha, il se rendit vite compte que tout ce qu'il avait fait durant ce demi siècle ne servait à rien, et que s'il avait réfléchi un peu avant de déserter, il aurait pu se rendre compte qu'il était très bien entouré. Axé sur ses recherches, de toute sa vie, il ne connut pas l'Amour, mais ses camarades de l'académie lui firent connaître l'Amitié ... Émotion et Sentiment qu'il ne comprit que trop tard ...
    Maintenant, sa soif de pouvoir est tout aussi grande, mais dans la limite du raisonnable : il n'ira pas jusqu'à tuer pour arriver à ses fins, sauf si l'adversaire peut être en mesure de faire du tort à Konoha, et que en même temps, Hiruko peut user de son nouveau jutsu sur son adversaire..
    Il est devenu plus social, il aime beaucoup s'entraîner et combattre, faire des missions, et aider les Genins à s'améliorer. Malgré la perte du mal qui l'habitait, il a gardé la soif de connaissance qui l'habitait. Il cherche toujours un Uchiwa, pour son dernier transfert, mais en attendant, il étudie longtemps sur les nouvelles techniques. Son nindô est toujours le même, à un détail près : Gagner en puissance, tout comme avant, mais tout en protégeant Konoha, le village caché de la feuille.
    Quant à ses réactions ... Hiruko suit plus ou moins la même idéologie que Naruto : installer une paix durable dans le monde shinobi, et ainsi créer un avenir prometteur pour les générations à venir.
    Hiruko était très orgueilleux et encore plus gourmand, si on parle de la puissance et de la connaissance. Aujourd'hui, La gourmandise est toujours là, mais l'orgueil a été remplacé par la sagesse. Une infinie sagesse, et une fierté considérable. A l'instar de Jiraya, des centaines de personnes, chaque jour, venait lui rendre visite pour un quelconque problème dont la personne devait faire face. Le temps de sa désertion avait été largement oublié, et maintenant, tous le lui faisait confiance.


Histoire :


    A l'origine, Hiruko fut le premier fils d'Izanagi et d'Izami qui, n'ayant pas respecté le rituel sacré du mariage, engendrèrent un être difforme, comparable à une sangsue ou une méduse. Le couple déposa Hiruko ("Enfant Sangsue") sur une nacelle de roseau et le laissa flotter sur la mer. D'après une variante, après le soleil et la lune, naquit le dieu Hiruko, dont le nom est interprété comme "Enfant Sangsue". Il est fort probable que Hiruko soit une divinité solaire masculine rejetée dans l'ombre par le culte d'Amaterasu, divinité protectrice de la tribu conquérante de Yamato. On peut donc établir que ce dieu solaire était le frère de Ninigi, petit-fils d'Amaterasu.

    Chapitre 1 : Des débuts difficiles ...


    Bien avant sa naissance, Hiruko, de par son nom, avait un destin tout tracé ... A peine ses parents savaient qu'ils avaient un enfant, le nom qu'ils lui donnèrent alors, montrait déjà la direction viable du futur ninja. Lors de son entrée à l'académie, Hiruko n'avait surement pas le même niveau que ses camarades. Les trois futurs sannins, présent au même moment à l'académie, avaient déjà une énorme longueur d'avance sur Hiruko. Ce-dernier était incapable de les égaler sur tous les points basiques de l'art ninja : que ce soit aux exercices de Taïjutsu, de Genjutsu ou encore de Ninjutsu, tout comme aux exercices de lancers de shurikens, où il ne se débrouillait pas si mal pour son âge, mais était malheureusement tombé dans la même classe d'âge que Jiraiya, Orochimaru et Tsunade. Ceux-ci, sans s'en rendre compte, en faisant parfaitement et simplement les exercices demandés, rabaissaient toujours leur camarade .... Même lorsqu'ils jouaient ensemble, le fossé de puissance qui les séparait se creusait de plus en plus, par exemple lorsqu'ils comparaient leur rapidité, etc ... C'est à partir de ce moment que Hiruko se rendit compte qu'il ne les rattraperait jamais dans ces conditions ...

    Chapitre 2 : La connaissance ...


    C'est donc à cet instant là que son destin se "marqua" davantage. Dès l'adolescence, et ce, bien avant Orochimaru, il entreprit certaines expériences, dans le cadre de gagner, de jours en jours, toujours plus de puissance ... Au bout de quelques années, il arrivait enfin à son but principal : la création d'un jutsu extrêmement puissant : "Chimera no Jutsu". Cependant, c'est aussi à ce moment là qu'il se fit "prendre". Le troisième Hokage eut vent des expériences interdites du jeune scientifique, et ordonna aux trois futurs sannins, du même âge que notre héros, d'intervenir. Ils trouvèrent sa "planque", et arrivèrent dans son laboratoire. Hiruko n'eut seulement le temps de prendre son jutsu, alors, pour le moment, "encré" dans un autre corps, et s'enfuit, désertant le village et laissant ses anciens camarades, ébahis et stupéfaits qu'une chose comme cela ait été faite par leur camarade et ami de toujours ...

    Chapitre 3 : Origines de la quête ...

    Quatorze ans passèrent, pendant ce temps, Hiruko eut largement le temps de "s'implanter" son "Jutsu Chimère", et de s'entraîner à le manipuler.
    Non loin de sa trentième année, la troisième grande guerre ninja éclata. Bon nombre se sacrifièrent pour le bien de leur village, et peu eurent la chance de revoir leur famille, et continuer leur vie, et ce, encore moins lors de la grande bataille du pont Kanabi. Pendant que le prochain Hokage de l'époque, "L'Éclair Jaune de Konoha", s'occupait d'une partie du front, et que l'équipe Kakashi s'occupait de sauver l'un de leur équipier, notre déserteur appliqua son jutsu sur beaucoup de ninja. Ce fut donc une réussite ! C'est alors que Hiruko aperçut Kakashi, debout, la tête haute, avec un Sharingan à l'œil gauche, sous le célèbre pont, maintenant détruit. A partir de ce moment, un nouveau but s'incrusta en Hiruko : celui de rassembler les plus forts Kekkais Genkais du monde shinobi, et de les implanter dans un seul et même corps, afin de créer le ninja invincible. Afin d'y arriver, il créa un nouveau jutsu permettant de contrôler, à distance, les corps des cinq ninjas possédant, chacun d'eux, leur propre jutsu héréditaire. Ce jutsu est nommé "Marque de la Marionnette".

    Spoiler:
     

    Cette marque est apposée sur le front de "l'élu". Ainsi, lors d'une mission, sur le chemin de retour de Kakashi, détenteur, depuis peu, d'un Sharingan, ce-dernier rencontra Hiruko, qui toucha son front et apposa la marque, pendant que le jeune jounin, ébahit devant ce déserteur si célèbre, mais aussi si puissant, ne bougeait plus. Puis, Hiruko disparut, pour préparer le rituel, et inventer de nouvelles techniques surpuissantes.
    Pour continuer sur sa lignée de "corps synthétique", notre puissant déserteur créa des invocations : des "Chimères". Il créa d'abord des chimères de forme humaine, puis des chimères de forme animale. Une fois fait, Hiruko se lança dans son entreprise : le rassemblement des cinq plus grands Kekkais Genkais des cinq grandes Nations ... Des cinq villages cachés :

  • Un ninja de Suna maîtrisant le Kinton, l'art d'utiliser l'Acier.
  • Un ninja de Kumo maîtrisant le Ranton, l'art d'utiliser la Tempête.
  • Un ninja de Kiri maîtrisant le Meiton, l'art d'utiliser les Ténèbres.
  • Un ninja d'Iwa maîtrisant le Jinton, l'art d'utiliser la Rapidité.
  • Et donc un ninja de Konoha maîtrisant le Sharingan : Kakashi Hatake.

    Chapitre 4 : Gain de puissance !

    Petit à petit, et ce, jusqu'à il y a quelques mois, Hiruko activa le sceau de chaque ninja élu, afin qu'ils viennent d'eux mêmes jusqu'au Mont Shumisen, où il était basé. Les quatre premiers vinrent sans encombres, croisant, pour chacun d'eux, chaque Chimère. Les quatre réunis, le quinquagénaire, ressemblant fortement à un enfant de par sa taille, absorba les jutsus héréditaires, des quatre ninjas. Ainsi, il ajouta ces quatre autres jutsus à sa panoplie de techniques parfaites et "méchantes". Il s'entraîna à les maîtriser toutes, jusqu'au jour où vint le tour du célèbre ninja copieur. Si proche de son but, Hiruko retransmit, en pleine journée, son image, et émit un petit discours ... Petit, mais troublant ...

    "Je suis le shinobi Hiruko, du village de Konoha.
    J'ai utilisé mon "Chimera no jutsu" pour prendre les techniques héréditaires des cinq grandes Nations Ninja et les faire miennes.
    Je serai invincible une fois que j'aurai obtenu la cinquième technique héréditaire.
    Je deviendrai l'ultime ninja immortel.
    J'utiliserai ces pouvoirs dans le but de lancer la quatrième grande guerre ninja. Je dominerai tout !"


    Chapitre 5 : Concept instinctif et Introduction ...

    Ainsi, au même instant, Kakashi sentit, sur son front, où, des années plus tôt, le déserteur avait posé sa main, sa marque des marionnettes. Sachant qu'il allait tombé sous son emprise, Kakashi demanda au cinquième hokage de lui apposer une marque sur le poignet, dite "marque suicide". Dès lors, à partir du moment où le Mangekyou Sharingan allait "s'actionner", Kakashi allait créer une énorme explosion, détruisant lui, mais aussi l'une des plus grandes menaces à laquelle Konoha dut faire face : Hiruko.
    Quelques jours après ce discours, le ninja, semblable à un enfant, "expliqua sa vie". En effet, Naruto et son équipe avait réussi à passer toutes les chimères, sur leur chemin, et à arriver jusqu'à lui : Ichi, Ni et San avaient échoué, sans oublier les chimères animales ... Hiruko dut donc se justifier face à eux. Il sortit alors de son "entre", ressemblant à un château, et commença à attaquer Naruto et ses amis. En deux temps, trois mouvements, le ninja "à l'encre", le blondinet, et leur ninja médecin, sans oublier Shikamaru, qui les avait suivit, se retrouvèrent à terre, après cinq phrases de leur adversaire :

    "Premièrement... Ranton : Raiunkûha !
    Deuxièmement ... Meiton : Kyûketsukou. Les ténèbres aspirent le chakra !
    Troisièmement ... Les lames ne m'affectent pas car je peux utiliser l'élément du métal.
    Quatrièmement, Jinton ! Les idiots, seuls, avec leur force brute, ne peuvent pas m'atteindre !
    Meiton, Jajjimento ! Je viens de vous renvoyer votre chakra. Maintenant ... Restez à terre !"


    Chapitre 6 : Le rituel ...

    Les adversaires mis hors combat, Hiruko et Kakashi entrèrent dans le "château". A l'intérieur, cinq croix, sous des vitraux de couleurs différents, étaient placés, entourant le centre de la salle, où Hiruko se tenait. Grâce à Kakashi, il deviendra parfait. En effet, lors d'une éclipse, lorsque ...

    "... La lune diffuse son ombre sur le soleil et forme un halo doré, cette lumière transporte des pouvoirs spéciaux. Quand je baignerais dans cette lumière, tu deviendras une partie de moi et je deviendrai un ninja parfait, ... Immortel, Kakashi !"

    Naruto eut du mal à se relever, mais ce fut le seul à y arriver, avec Shikamaru. Ce dernier se résolut à le laisser partir, de plus il le protégea d'un piège en utilisant le peu de chakra qui lui restait. Le blondinet se dirigea donc vers son destin, entra à l'intérieur de la "planque", et vit le transfert entrain de se réaliser, au centre de la pièce. Le konohajin tenta d'arrêter son adversaire, mais grâce à la technique du "corps synthétique", à la manière de Gaara, Hiruko le repoussa ... Kakashi absorbé, la" marque suicide" se déclencha donc, et quelques complications eurent lieu, puis, un cocon noir apparut, à l'emplacement exact où Hiruko se tenait précédemment. Le contenu de celui-ci était composé de trois choses : du chakra, du corps du déserteur, et de la "bombe à retardement", autrement dit : Kakashi !
    A quelques secondes prêt, l'explosion n'eut pas lieu ! En effet, Naruto, à l'aide de plusieurs Rasengans et de clones, avait réussi à arrêter le processus de transfert, et ainsi déjouer les plans de Hiruko, qui étaient de remplir les conditions du Paradis de la Terre et de l'Homme, lors de l'éclipse.
    Les corps sauvés, le déserteur ne pensait pas que ce combat changerai sa vie, ni que cette phrase serait si ironique ...

    Chapitre 7 : Le combat !

    Celui-ci, qui, à cause de cette "scène", avait perdu sa taille d'enfant, enchaîna de suite, en leur expliquant que sur les trois conditions, seule celle de l'Homme lui manquait, mais qu'il possédait toujours celle du Paradis et de la Terre.
    Une déferlante de chakra rougeâtre, dont Hiruko était la source, détruisit le château, et au milieu des ruines, qui "lévitaient" sous la puissance de l'homme, ce-dernier invoqua la Chimère la plus puissante de sa création : la fusion des trois chimères animales initiales. Cette dernière invocation était confrontée à Shikamaru, Sakura et Saï, qui s'étaient remis plus tôt, pendant que Naruto et Kakashi se battait contre le déserteur. La puissance de l'invocation ne faisait clairement pas le poids contre le trio, tandis que Hiruko commençait le combat par des attaques de Taïjutsu avec ses bandages, aussi tranchants que des lames finement aiguisées, et qui "plongeaient' sur ses adversaires. Naruto et Kakashi, se contentant d'esquiver, subissaient mais ne répliquèrent pas ...

    "Ranton Ougi, Rankiryû !"

    Un nouveau jutsu, lancé par Hiruko, créa des turbulences. Un rayon rouge, ressemblant beaucoup au rayon précédant, s'éleva en direction du ciel, et des cumulonimbus, chargés d'eau et d'électricité, rasaient les ruines du château. Kakashi et Naruto n'y échappèrent pas, et ils traversèrent ces nuages noirs. Ceux-ci, absorbant le chakra, s'agrandissaient de minutes en minutes. Les nuages fusionnèrent donc, et le rayon rougeâtre fut pris pour centre dans l'accumulation et la propagation du nuage dans le ciel. Shikamaru, toujours aux prises avec son adversaire, concentra ses efforts sur Hiruko. Et en effet, il trouva son point faible : n'ayant que 4 des 5 personnes formant la condition de l'Homme, seul le torse du déserteur, semblait creux, et possédait une cicatrice. Après un bref échange entre Shikamaru, qui avait perdu sa concentration sur l'invocation, et Naruto, ce-dernier et Kakashi repartirent à l'assaut. Les autres équipes de Konoha, déjà sur le chemin auparavant, se retrouvèrent sur le champ de bataille, prêtant main forte au trio, qui commençait à perdre l'avantage sur le monstre, montrant sa vraie personnalité : il était bien plus coriace qu'au début de l'affrontement ... C'est la coordination et le travail d'équipe des konohajins qui vinrent à bout de cette monstruosité. Pendant ce temps, du côté de Hiruko, malgré les tentatives de Naruto avec le multi-clonage et les Odama Rasengan, il détruit facilement les milliers de Naruto à l'aide d'une attaque Meiton de zone, et il aspira le chakra des orbes, par la bouche, afin d'en aspirer le plus possible, en un minimum de temps. En aspirant tout cela, qu'il renvoya à Naruto en se déplaçant très rapidement dans son dos, il s'était placé dans l'embuscade que Kakashi et Naruto avaient dressé. Malheureusement pour ces derniers, Hiruko aspira la technique de Kakashi, qui avait préparé le Raïkiri, dans sa main gauche. Le déserteur, Raïkiri en main, coursa Kakashi, puis s'en prit aux derniers clones de Naruto. Sa puissance lui montant à la tête, et se croyant déjà invincible, c'est la vantardise qui viendra à bout de ce phénoménal adversaire. En effet, Naruto, passé par-dessus l'énorme cumulonimbus, par un fabuleux lancer de clone, arriva par la voie des airs sur Hiruko, qui, trop occupé à réfléchir à l'impossibilité, pour lui, d'aspirer le chakra condensé de son jutsu : le Fûton : Rasen-Shuriken, se le prit de plein fouet. Telle la fuite des ténèbres lors de l'apport de lumière, Le Rasen-Shuriken de Naruto délivra Hiruko de sa haine, de sa vantardise, ... Des ténèbres et du mal qui l'habitaient ...

    Chapitre 8 : Le départ et la fin ...

    La technique pulvérisa les alentours, dans un rayon d'environ 200 mètres, à partir de l'endroit où le jutsu frappa. L'éclipse terminée, l'ambiance morne de ces lieux partie, et le soleil reprit sa fonction : éclairer le monde. Sur son lit de mort, où Kakashi se trouvait, Hiruko se rendit compte qu'il n'avait pas besoin de faire tout cela afin d'arriver à ses fins, et d'être plus puissant. Laissé pour mort, le sourire aux lèvres, la seule chose restante au milieu de ces ruines était alors le corps du vieux traître ... Le renégat, qui avait presque réussi à être le déclencheur de la quatrième grande guerre ninja, maintenant mort, Gaara s'interposa entre les deux Nations du vent et du feu, annonçant l'arrêt immédiat de cette "guerre" et le retirement des troupes du village caché de Suna.

    Chapitre 9 : Le renouveau ...


    Citation :
    Laissé pour mort, le sourire aux lèvres, la seule chose restante au milieu de ces ruines était alors le corps du vieux traître ...

    Cette idée fut vraie ... Pendant un temps ... En effet, après un peu moins de six mois depuis sa "mort", Hiruko se réveilla dans un vieil hameau. Après une semaine, où il put récupérer, lors de son réveil, le huitième jour, une très vieille femme, surement 70 ans, lui expliqua ce qui s'était passé, après les présentations ...

    "Oui, en effet, je vous ai retrouvé il y aura bientôt six mois. C'était tout de même quelque chose d'incroyable !
    Le plus beau château de la région a été détruit par un filet rouge-sang. Et puis les choses se sont enchaînés ... Des nuages ... Des explosions ... Un énorme shuriken bleuté, et puis vous ... Lorsque je suis arrivé sur les lieux, il ne restait plus que vous, entouré de milliers de décombres."

    "Je vous suis vraiment très reconnaissant de m'avoir sauvé ! Mais ... Où sommes-nous ?"
    "Oh ... Juste au pied de la grande colline, justement où tout cela s'est passé".
    "D'accord. Et ... Pourriez-vous me rendre les bandages que j'avais en ma possession s'il vous plaît ?", dit-il, tout en se levant.
    "Malheureusement, la moitié était déchirée, cependant ... Il y a un village, pas loin, au Nord. En attendant, je vous offre les affaires de mon mari défunt, de toute façon, je ne m'en sers plus"
    "Je vous remercie vraiment, je reviendrais vous rendre la pareille, en attendant, faites comme si vous ne m'aviez pas vu le temps que j'étais dans le coma, cela pourrait vous sauver la vie ..."

    Hiruko reprit la route. Pendant plus de cinq mois, il découvrit le "nouveau monde". Il ne l'avait pas exploré depuis des années. Pendant tous ces mois, il en profita aussi pour refaire ses techniques à partir du corps synthétique, et il se re-entraîna à la maîtrise et perfection de ses jutsus. En plus de sa grande connaissance au sujet des techniques, il étudia beaucoup dans les villages, afin d'en connaître encore plus ... Le déserteur avait réussi à contrer, plus ou moins le jutsu de Naruto, en absorbant le quart du chakra "inséré" dans cette même technique, et à le relâcher juste à temps. Lors de son "dernier mois de voyage", "dernier" à cause d'une pause "obligé", Hiruko s'arrêta pour faire halte dans la maison de la Grand-Mère. Il y retrouva son corps, assassiné depuis plusieurs jours. Fou de rage, il offrit à la vieille dame des obsèques avec "les moyens du bord", et prit "en chasse" les assassins.
    Après une semaine de poursuite intensive, sous la pluie, le soleil de plomb, et le vent fouettant son visage, il arriva aux alentours du village d'Iwa. Là, les hommes, des Iwajins, se dirigeaient vers leur village, lorsque Hiruko les interpella.

    Chapitre 10 : Vengeance ...


    Après une série de questions, auxquelles les Iwajins répondirent naïvement, ceux-ci, pour se justifier, dirent qu'ils lui ... "... avaient rendu service en la tuant, car le front de la prochaine grande guerre ninja allait avoir lieu à Kusa ...".Et la maison se trouvait, en effet, bel et bien sur la frontière entre le pays de la terre et Kusa. Après l'invocation des "deux chiens chimères", Hiruko s'éclipsa, en faisant demi-tour, en direction de Kusa, pendant que les Iwajins servaient déjà de dîner aux chimères.
    Après trois jours de course, sans arrêt, il se retrouvait déjà vers la maison de celle qui s'était occupé de lui. Hiruko s'impatienta un moment sur sa tombe, puis, il reprit la route, afin d'arriver sur le front principal de la guerre : entre Kusa et le pays du feu.
    Lorsqu'il arriva, il ne trouva que mort et désolation. On pouvait voir, au loin, un grand renard, et un monstre informe s'affronter. Hiruko s'approcha et reconnut Naruto et Sakura, qui s'était éloignée. Le regard de Hiruko se tourna immédiatement vers sa gauche, où les Kages encerclaient un homme. Instinctivement, Hiruko fit plusieurs bonds sur le côté opposé, et alors, un trou noir se forma, où tout s'y engouffra. De l'autre côté, le combat s'était terminé. Naruto était mort, et son opposant demanda à ce qu'on l'assassine, ce que Sakura fit.
    La quatrième grande guerre ninja était terminée, et cela répugnait Hiruko au plus haut point. Il se demanda pourquoi voulait-il créer cette guerre, il y a un peu moins d'un an, alors que ceci était si détestable, immonde, rebutant et ignoble ?!
    Il ne s'attarda pas là-dessus, et vint prêter main forte aux blessés de guerre. Certains devaient être amputés, d'autre manquaient de chakra, et d'autres agonisaient, car, pour la plupart, les coups leur étaient fatals, et ils n'allaient pas tarder à mourir dans d'atroces souffrances. Hiruko fit ce qu'il pouvait pour venir en aide à tous, mais pour les mourants, le déserteur préféra stopper leur agonie en les tuant. Ainsi, il aspira l'affinité Doton d'un ninja non loin, grâce à son "Chimera no Jutsu", puis il fit une technique Doton, afin d'offrir à tous le plus simple cadeau qu'il pouvait leur faire : une tombe.
    Ainsi, aux yeux de tous, mais surtout aux Konohajins, il s'était racheté. Son statut de renégat ne fut plus qu'un vieux souvenir, et aux sépultures de Naruto et du fameux Sasuke, il put enfin recevoir son bandeau frontal de ce même village, où près de 54 ans plus tôt, il naquit.

    Grâce à sa puissance, il devint l'un des piliers du village de Konoha, après sa descente aux enfers lors de la guerre ....





~ Personnage Memories ~
vers le personnage Chronicles

Nom : Uzumaki
Prénom : Naruto
Surnom (facultatif) : Jinchuriki de Kyubi // Sennin de Konoha
Age : 16 ans.




Incarne aussi Kaimetsu Higure et Chõ Masamune
Revenir en haut Aller en bas
 
[ Hiruko - ANBU / Naruto Uzumaki ] Hiruko - Uzumaki Naruto ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Memories :: Archives :: Archives administratives :: Présentations-
Sauter vers: