AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [ Iguru - Juunin / Ishina - Chuunin ] Iguru and Ishina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sunsay Higure
Godaime Raikage
Godaime Raikage
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
650/1000  (650/1000)
Affinités : Fuuton, Raiton, Hakkooton
Modus Operanti:

MessageSujet: [ Iguru - Juunin / Ishina - Chuunin ] Iguru and Ishina   Sam 19 Fév - 11:53


~ Roliste ~ Nom(facultatif): //
Prénom(facultatif): //
Age: 15 ans
Temps depuis lequel vous avez commencé le RP: Ca doit faire une ou deux années, je sais plus x)
Pays: Je suis bien de l'Hexagone
Comment avez-vous connu le forum: Les vieux se souviennent de tout
Qu'est-ce qui vous a attiré sur notre forum? J'y peux rien, j'ai vécu trop de choses avec l'ancienne version alors je suis revenue
Code des règles: Code validé By Sunsun ^^
Une suggestion? Si vous avez d'ores et déjà un petit plus à nous apporter, n'hésitez pas =)



~ Personnage Chronicles ~ Nom: Nushi
Prénom: Iguru
Surnom(facultatif): Dākuīguru (Aigle Sombre)
Age: Dans la vingtaine
Grade désiré: A vous de voir..
Descriptions physique:
Physiquement maintenant. Je vais me décrire du haut vers le bas, après je parlerais de ma tenue et de mes accessoires.
Commençons. Ma taille et mon poids se respectent bien malgré le fait que je n'ai pas les chiffres exact. J'ai un teint de peau mat, ni trop clair, ni trop foncé. Ma chevelure est blonde, des reflets dorées les rendent plus beaux encore. Mi-longs, certaines mèches virevoltent au vent. Mes yeux sont tout aussi jaunes, ils me donnent l'impression d'être né pour être un oiseau. On ne voit pas le reste de mon visage, car masqué par un bout de tissu noir et blanc me collant à la peau, mais cela ne m'empêche pas de respirer ou de parler, nullement.. Ma carrure est assez fine et mes bras et jambes sont de taille et forme normale. Niveau musculature, disons que je ne suis pas bodybuildé, mais il n'empêche que je suis bien développé. Faut bien être un peu costaud quand on est ninja non?

Vestimentaire maintenant. Je porte autour de ma tête des bandages usées et noué de manière rudimentaire, on voit bien le noeud. Et derrière est attaché deux larges bandes usé qui volent au vent sans jamais quitter leurs attaches Le masque sur mon visage fait partie de ma tenue habituelle. J'ai une drôle de tenue allons nous dire. Tour d'abord, j'ai une tunique noire sans manches qui est de bonne taille pour moi. Ensuite, j'ai une sorte de cape rudimentaire en tissu de même couleur que les bandes de ma tête. Allant jusqu'à mes pieds, il est énormément déchiré en bas et certaines déchirures tranchent la moitié de la cape. Il tient grâce à deux tours de bande autour de mon cou et ma poitrine. Environ toutes les cinq centimètres, un anneau d'or est attaché, peut-être pour donner de la valeur à ces vielles bandes toutes juste bonnes à jeter. Une ceinture noire retient mon pantalon également noir et déchiré. Quand aux chaussures, je porte les bottes traditionnelles des ninjas avec leurs bandelettes autour des mollets.

Pour finir, mes accessoires. Je porte une sorte de casque formant une tête d'oiseau sur mon crâne. Je le retiens grâce à mon bandage, sinon il tomberai sur mon visage et bien qu'il le recouvre entièrement et donc le protège, je n'y verrais plus grand-chose. Je porte un talisman plutôt volumineux représentant un aigle et en son cœur, une étrange pierre, celle qui fait que je sois si renfermé...

Description mentale:
Mon caractère? Je suis une personne assez mystérieuse, bien peu bavarde et au regard froid. Au premier abord, je suis une solitaire qui rejette toutes traces d'amitié voir d'amour. Je ne viendrais pas te parler et je ferais tout pour que tu ne vienne pas non plus. Je n'aime pas le contact humain, je trouve les gens pleins de défauts répugnants, sans aucun respect pour les vraies valeurs. J'ai beaucoup de mal à rester correct dans mon comportement général avec mes camarades ninjas que je ne considère pas comme tel. Ce sont juste des assassins et rien d'autre .Je suis d'humeur calme, pas du genre à m'emballer, sauf dans des cas graves où je peut perdre un peu de sang-froid, mais tu ne me verra jamais exploser. Je suis une stratège, jamais je ne fonce tête baissée. Une bonne attaque se prépare toujours. Homme loyal à mon village, jamais je n'oserais le quitter. On me fait confiance, mon calme et mes capacités de réflexion sont sans doute responsables de cela. Peu importe ma mission, tu ne verra pas mes sentiments face à la Mort, car j'ai été formé pour ça après tout. Avant, j'étais une femme sadique et complètement timbré, aimant tuer juste pour le plaisir, mais je me suis calmée depuis le temps et ait réappris les choses lumineuses.
Ça c'est ce qui se voit directement, mais viens me trouver quand je suis seul et tu verra une autre face de moi. Tu verra une personne amoureuse de la nature, qui aime voir les animaux se rapprocher de lui et aime également la musique. Bien que ma voix ne soit pas exceptionnelle, j'aime chantonner des airs. Loin des autres humains, si tu me semble pur, je te sourirais et te parlerais comme n'importe qui. Si je t'accorde ma confiance, c'est vraiment que je te trouve hors-norme et digne.

Histoire:
~Prologue à la Vie :

J'ai toujours vécu dans l'ombre..sans famille...sans amis...mes seuls compagnons ont toujours été les ténèbres et les monstres qui l'accompagnent. J'ai grandi avec eux, je les appelais oncle, tante, frère, sœur.. Ils étaient tout ceux que j'avais...mais laisser moi vous raconter le début...le début de ma plongée en Enfer..

Je ne sais où je suis né...peut-être au pays du Feu, peut-être dans celui de la Terre.. Je ne serais jamais et je m'en contre fiche totalement. Je grandis toujours seul, nourri et logé par un vieux fou qui portait le bandeau de Suna. Je l'ai toujours haï cet homme. Il adorait me frapper pour son plaisir et me laissait des fois dans un état grave. Je ne sais pas pourquoi il me laisse en vie à chaque fois, mais c'est sûrement pour pouvoir encore jouer avec moi ensuite. Au fur et à mesure des années, c'était de pire en pire. Mais j'ai vite finis par m'y habituer, la douleur, je l'attendais même. J'en devenais fou allié... Ce vieux avait réussi à me faire aimer le sang. Mais un jour, je décida de sortir de la tanière du loup pour aller dans la noire forêt de la Nuit. En pleine nuit, j'allais découvrir qui j'étais au fond de moi..

Je commença bien vite à me perdre dans cet amas incroyable d'arbres géants tous semblables les uns et les autres. Ça devait faire une heure que je vagabondais..Je ne savais pas. J'ignore même mon âge, je n'ai pas appris la notion du temps, vivant en permanence dans l'obscurité. A ma surprise, je finis par trouver un chemin dans l'intense végétation, tout ça en suivant un cerf ou un autre animal, je l'avais mal vu.. Au bout de ce chemin, une sorte de stèle. Sur ce bout de pierre gravé était une statue d'aigle, se tenant droit et fière, regardant l'horizon lointain, comme si il rêvait de liberté. Je m'en rapprochais, j'étais comme attirée par la sculpture. Je finis par l'atteindre en courant. J'eu un seul malheur : le toucher. A son contact, tout me sembla différent. Un flash soudain et je vis le monde en noir et blanc. La statue de pierre bougea, baissant la tête pour croiser son regard au mien. Un piaillement et sa bouche s'ouvrit pour parler. Je croyais halluciné et mon regard reflétait la peur que j'avais déjà toute petit. La voix de la pierre me parvient comme un chuchotement rien que pour moi :

-Mon enfant..Enfin te voilà..

Je ne compris pas, était-ce vraiment à moi que le serpent parlait? Il continua sans me laisser le temps d'exprimer mon incompréhension :

-Ma petite.. Nous croyons t'avoir perdu.. Mais tu ne semble pas savoir..qui tu est. Bien...Alors, je vais te dire. Regarde dans les yeux et découvre, qui sommeille en toi depuis toujours..

Je fixais intensément ces yeux de marbre, mais je ne voyais rien. Se moquait-il de moi? Je sentais bien que non, alors je continua de regarder.. Et je commença finalement à voir. Je fus plongée dans un monde de feu où le bruit des cris de douleur humain ne cessait de résonner. Était-ce mon monde? Je continuais à regarder ces flammes dansantes et finis par y voir des choses dansantes comme si elles vivaient dans la chaleur. Puis une autre chaleur se fit sentir, sur mon visage cette fois. Ma langue passa dans le coin de mes lèvres et je sentis le goût du sang.. Le sang, ce liquide qui me fait passion. Un léger sourire apparu sur mon visage jusqu'à entendre un hurlement de rage. Je reconnus ma voix, mais ce n'était pas moi. Je tourna la tête vers la droite et couru dans cette direction jusqu'à parvenir à me voir, en plus grande. J'étais démoniaque, mon visage ne reflétait que le Mal.. Mon grand double s'amusait à tuer de pauvres humains sans défenses.. Je sourit aussi, bizarrement, j'aimais voir ce genre de scène. Mon regard changea. En un instant, ma faiblesse s'était transformé en une sorte de douce folie. Puis le double tourna la tête vers un homme dont je ne vis pas la visage mais qui sourit aussi en disant un : « Bon travail Ninja de Suna... »
Puis tout redevient normal. Plus de flammes ou de torture, de nouveau la pierre et moi. Cette dernière prit parole

-A-tu vu mon enfant? Ton destin..c'est ça, devenir fier shinobi de Suna et accomplir tout ce que tu dois sans rien dire car en toi, tu à ce pouvoir, cet ambition qui fait de toi l'Aigle des sables. Pars vers le pays du sable, Redécouvre-toi. Oublie qui tu est et devient Iguru Nushi, l'aigle des sables... Là où tu va t'attend un objet particulier.

Puis..plus rien. Je me réveilla dans mon lit, dans le trou qui me sert de maison à moi et au vieux fou... Je regardais la chaise où j'avais mes habits, j'y trouva ma tenue habituelle, mes vieux habits déchirés et un sabre reluisant.
Un sourire de démon revenu sur mon visage, j'allais accomplir ce que je désirais vraiment, ce qu'avais dit l'oiseau de pierre. Mais d'abord j'allais me venger. Le vieux dormait encore. J'en finis rapidement en lui coupant la tête. Il n'a pas souffert..dommage. J'en finis avec ça en mettant le feu à la baraque avant de partir, capuche sur la tête, d'un pas lent, l'arme dans mon dos.. Désormais, je rêvais d'une chose...Détruire...

Quelques jours plus tard, j'avais déjà anéanti un village, un petit village bien sûr...Même pas cents habitants dedans.. Mais je sentais que quelque chose manquait. Pourquoi donc? Je suis certain que ma puissance se cache quelque part . L'aigle de pierre ne m'appris plus rien..il était mort, détruit par des shinobis qui ne vécurent pas longtemps après ça... Je cherchais, m'isolant dans un coin sombre..un endroit comme je les aiment.. Je réfléchis encore, regardant le noir incessant de la terre. Puis j'y posa ma main et chercha à tout ressentir, mais rien. Je m'étais décidé à allez vers Suna.

~Suna et le marionnettiste

Je finis par y arriver, à ce village caché des Sables. En cours de route, j'avais encore tué des ninjas, mais en prenant soin de laisser la paix à ceux de Suna, à l'exception de ceux qui s'acharnaient sur moi. Ceux-là sont morts décapités. Les sables dansaient avec le vent devant la grande porte du village. Je ne ressentais rien et ne craignait rien, regardant juste vers le haut pour voir si personne ne m'épiait. Et si, une personne était là, un shinobi qui m'observait tandis que je restais là à le regarder, attendant sagement une réaction. Puis enfin une voix, me demandant mon nom et la raison de ma présence ici. J'allais répondre honnêtement et déclina le nom d'Iguru Nushi. Il me sembla voir de l'inquiétude dans le regard du garde quand il entendit ce fameux nom. J'enchaînai avec la raison de ma présence et dit que je souhaitais voir le Kazekage. Malheureusement, il n'étais pas présent au village si j'en crois les dires du portier. Peu importe, je devais voir les dirigeants et mon attitude calme à dû me permettre de rentrer sans encombre. Je m'avançais d'un pas franc, les gens me regardaient bizarrement, mais peu importe. J'arrivai à mon but, le bureau du bras droit du Kazekage. Celui-ci me regarda sans rien dire, puis sourit. Je ne sentais aucune peur en lui, tant mieux. Il se leva de sa chaise et s'avança vers moi. Je ne bougeais pas, mais resta vigilant, qui sait ce qu'il pouvait faire. Sa voix d'homme mûr manqua de me surprendre :

-Bien jeune femme. Que voulez-vous? Votre visite parmi nous n'est sûrement pas sans but vu vos « exploits » de ces derniers temps.

-En effet, répondis-je, Je cherche mon vrai but, si j'ai tué nombres de ninjas, c'était pour tenter de me retrouver. J'eus un guide et il me guida jusqu'à chez vous. Dites-moi, Suna est-il prêt à recueillir un vieux qui cherche juste sa canne?

Il réfléchit profondément, son regard m'observait de toutes parts, je ne bougeais toujours pas, je ne voulais pas avoir l'air offensif. Et bizarrement, je sentais mon caractère de fou se dissoudre. Ma faiblesse? Non.. juste mon comportement de démon. Le bras droit sourit et se rapprocha encore de moi après avoir pris quelque chose de sa poche. Et c'est un parchemin que je vis se poser dans ma main. Plutôt volumineux, je ne compris pas ce que c'était jusqu'à ce que je l'ouvre. Il y était un nom, écrit à l'encre noir. Ce nom? Okami...Loup. Je me demandais ce que c'était. Et l'homme me répondit

-Cette marionnette, a appartenu à Ishina Nushi, une shinobie réputé de notre village. Elle était turbulente et un peu folle, mais très puissante. On dit que seul son héritier de sang pourra utiliser ces marionnettes. Vas-y, si ça se trouve, tu aura la réponse dans peu de temps.

Je délivra la marionnette du parchemin. Un loup de bois aux yeux si vides, je me dis qu'au final, je n'avais rien à voir avec tout ça. Je tendais ma main pour ramasser le bout de bois et je l'attrapa. Et c'est à ce moment que j'eus la révélation. Une marque qui recouvrait tout le pantin s'éclaircit puis se brisa, et je vis des liens de chakra partirent de mes doigts pour se fixer sur le pantin qui s'anima. J'avoue que je paniqua, mais aucun mouvement, mes doigts étaient calmes. Je regardais ces liens, les yeux vides du loup s'étaient emplis de jaune. Le bras droit du Kazekage n'en revenait pas :

-Alors, c'est bien toi, l'héritière de la Louve.. Iguru Nushi, tu n'a pas voler ton nom.


Et je me mis à bouger doucement les doigts, le bout de bois s'animant en harmonie avec mes pensées. C'est étrange cette sensation, de maitriser tout alors qu'au fond, on ne connait rien. J'ignore qui est vraiment cette Ishina, mais je compte bien le savoir et je compte également retrouver ces autres pantins!!!




~ Personnage Memories ~ Nom: Nushi
Prénom: Ishina
Surnom(facultatif): Dāku ōkami
Age: la Vingtaine
Grade désiré: le même que pour Iguru
Descriptions physique:
Ishina... Beauté étrange et mystérieuse. Sa peau de couleur inhabituelle pour le commun des mortels. Mat, on dirait un bronzage qui serait gravé à vie. Un visage angélique, mais qui peux dévoiler vite une expression sans sentiments, ou bien d'une cruauté sans pareil. Ces yeux ne sont pas ordinaires non plus. Ces pupilles sont vipérines, jaunâtres, leur regard noir vous pétrifient de peur. Ces canines sont légèrement plus grandes que la moyenne aussi, lui donnant encore un aspect de serpent. La chevelure de la beauté noire est encore plus inhabituelle, sa coloration étant mauve et sa coupe étrange avec ces pointes et sa queue de cheval. Son corps est fin et élégant, aucune cicatrise ne le souille encore. Seul un tatouage au nombril décore son ventre. Ce tatouage, un serpent cornu et aux écailles semblant plus être une imposante armure d'épines que de la peau. Elle n'est pas grande du haut de son mètre soixante-cinq et son poids est respectueux vu qu'elle ne fait que quarante-cinq kilos.
Spoiler:
 
Niveau vestimentaire, la demoiselle aime se faire provocante et ténébreuse à la fois. Une robe très courte recouvrant à peine la poitrine à moitié dévoilé et s'arrêtant à la moitié des cuisses constitue son vêtement principal. Noire et blanche, ces deux couleurs qui se mélangent si bien sont ces préfères . Ishina se dévoile beaucoup ainsi, sûrement trop. Pour ces bras, ce sont de très long gants finissant en mitaines et rayées noir et blanc qui s'occupent de l'habiller. Quand aux jambes, des sortes de chaussettes (je dis « sorte » parce que ca ne lui recouvre pas les pieds) rayées noires et blanches (et oui) qui la recouvre. Aux pieds, elle porte des épaisses chaussures noires aux semelles finement métallisées. Pour cachez cette apparence provocante, l'ange noire n'hésite pas à mettre une combinaison noire avec capuche pour tout masquer. Ainsi, dur de la reconnaître du premier coup vu qu'on ne voit rien dans cette tenue. C'est généralement avec cette tenue qu'elle commet ces actes sombres.
Spoiler:
 
Ishina porte divers accessoires pour se faire généralement plaisir. D'abord, la démone aime avoir son casque audio sur les oreilles. Les couleurs de ce dernier? Noir et blanc bien sûr... Ensuite un collier assez serré autour de son cou avec un petit médaillon de dragon lui donne une touche de puissance. Il est couleur or et le médaillon aussi, seuls les yeux du dragon sont ornés de petits rubis. Des fois, à la place du gant noir de la main gauche, Xii' se met une sorte d'armure abordant de grandes griffes.

Voilà pour le physique du Loup Sombre


Description mentale:

C'est un ange noir..une démone qui attire ces proies par ces charmes et ces pièges infernaux. Certains disent qu'elle à vendue son âme à l'Enfer, d'autres racontent qu'on lui a retiré le cœur. Elle n'a aucun sentiments, si ce n'est la cruauté et l'envie..l'envie de tuer et détruire tout ce qu'elle voit. Elle adule l'ombre et les ténèbres, dont elle est reine selon des dires.. On dit qu'avant, elle était généreuse et amicale. Mais une chose est sûre, aujourd'hui, ce n'est plus qu'un amas d'ombre au sourire démoniaque et au corps angélique. Elle ne recule devant rien pour tuer, même si c'est pour le plaisir. Ces proies le sont pour la vie, peu importe ce que vous ferez, si vous êtes sur sa liste, vous mourrez un jour de ces mains, et ce dans d'atroces souffrances. La demoiselle ne connait pas la peur, même les attaques surprises ou les coups imprévus la laissent de marbre si ça ne l'amuse pas.

Un caractère de leader l'amène à diriger des groupes, de déserteurs ou de serviteurs...ca dépend les jours. En effet, la démone ne considère pas les Hommes comme tel..mais comme des objets pliés à la volonté des êtres supérieurs dont elle fait partie selon elle. Ce qu'elle adore, c'est mettre à bas la volonté de vivre des gens. Elle aime manipuler les émotions et l'esprit de ces "sujets" et les transformer en vulgaires marionnettes qu'elle jette après usage. Si vous avez de la chance, vous serez un de ces jouets et vous survivrais plus longtemps que les autres. Oui...elle n'a pas de cœur, elle peut tout anéantir sans aucune peine ou remords une famille, un village entier tellement que son envie de sang est infini.

Son ambition et son rêve est tout simple bien qu'il semble impossible : Dominer le Monde. Cet objectif est quasi-impossible, mais elle pousse l'ange noir à aller dans ces moindre retranchements, à cherchez les meilleurs moyens de contrôler et de diriger les choses qu'elle désire. N'espérer pas la soudoyer, si elle veut quelque chose de vous, elle l'aura. Son point faible est dur à trouver, car son esprit est très refermée et même cadenassé. Mais certaines rumeurs parlent de souvenirs liées à sa famille.... Une chose est sûre, Suna est la clé de ce mystère, vu que jamais elle n'a osée les attaquer..


Histoire: L'histoire d'Ishina commence comme celle d'Iguru, jusqu'à son arrivée à Suna.
J'arriva à Suna, ce village là ne m'inspirais pas grand chose, je sentais juste que j'allais y glander pendant un bon moment. C'est déjà beaucoup le bazar ailleurs dans le monde alors autant allez voir ailleurs comment ça se passe. Ce village n'a rien d'impressionnant à mes yeux et je me contenta d'y pénétrer comme n'importe quel criminel, tel une ombre pendant la nuit. En effet, il faisait nuit quand j'arrivai au village du Sable. Personne tout était fermé, les volets, les magasins, les portes. Peu importe, je suis allée vers leur terrain d'entrainement histoire de voir comment ils se débrouillent là-bas. Et c'est là que je vis un jeune garçon. Il était là, semblant s'entrainer. Mais que faisait-il là à une telle heure? Je vis des liens de chakra provenant de ces doigts et allez vers une sorte de bout de bois sculpté. On dirait une marionnette, et je remarqua que cette dernière réagissais en fonction des mouvements de doigts du jeune homme. Alors c'était donc ça. Je pensais rester caché pour voir ça de plus près, mais je me suis fait repérer par celui que j'espionnais. Au lieu de s'inquiéter, il me sourit et me fit signe de venir. Je descendis de ma cachette et il continuais de sourire avant de me dire :

-Tu veux essayer?

Je dois avouer que j'ai été surpris en entendant ça. Alors je répondis que oui, je voulais bien essayer cet art étrange à mes yeux. Chaque mouvement me fut appris, je maitrisais à la perfection quand le soleil se leva. Le jeune homme me regarda encore une fois et me dit :

-Maintenant, tu dois partir, je sais qui tu est, et si je t'ai appris le Kugutsu, c'est pour que tu puisse vivre. Bonne chance..Ishina..

Et il disparu avec sa marionnette. Je rêvais où il avait bel et bien prononcé mon nom ? Non, ce n'était pas un rêve et les ninjas de Suna me rattrapèrent.... C'était devant le premier Kazekage que j'allais faire mes premiers aveux. On ne cessait de me poser des questions auquel je répondis. Juste une qui ne pouvais avoir de réponse :

-Où est ta famille?

Je n'en avais pas, tout simplement. Et je me rendis compte que cette douleur d'être seule, je l'avais infligé à tant de gens. J'étais un monstre.... Voilà ce que je venais de comprendre. Le Kazekage posa un regard sur moi et une marionnette fut jeté à mes pieds. On me dit : Anime-là, et tu sera épargné. Chose faite, j'avais compris pourquoi l'inconnu m'avait appris le Kugutsu, pour que je puisse vivre.
J'ai intégré le village un peu plus tard, après m'être lavé de mes péchés. J'étais une ninja encore très sombre, mais fidèle aux sables...





Incarne aussi Kaimetsu Higure et Chõ Masamune
Revenir en haut Aller en bas
 
[ Iguru - Juunin / Ishina - Chuunin ] Iguru and Ishina
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Memories :: Archives :: Archives administratives :: Présentations-
Sauter vers: