AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Kimahri Iitsuke

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Taisou Masaki
Juunin d'Iwa
Juunin d'Iwa
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
0/1000  (0/1000)
Affinités : Doton
Modus Operanti: " votre tirade préférée ici "

MessageSujet: Kimahri Iitsuke   Sam 4 Déc - 21:37

RÔLISTE

♦ Nom :
Euh … Je sais pas *Sbaf*
♦ Prénom :
‘Sais pas non plus *Sbaf*
♦ Age :
14 ans
♦ Temps depuis lequel vous avez commencé le RP :
Ca va faire un an… dans un mois je dirais…
♦ Pays :
Français

♦ Comment avez-vous connu le forum :
Je viens de Chapeau de Paille rpg, donc d'un partenaire.

♦ Qu'est-ce qui vous a attiré sur notre forum ?
Graphisme, organisation : Le thème est magnifique et les forums, sous-forum, post de règles etc. sont très bien organisés.

♦ Une suggestion ?
Eh bien, je ne crois pas que j’ai besoin d’ajouter mon grain de sable, la plage et déjà bien pleine ^^.


PERSONNAGE

♦ Nom : Iitsuke

♦ Prénom : Kimahri

♦ Surnom : Kimitsu "Red Hair"

♦ Age : 19 ans

♦ Grade désiré : … Juunin ?


♦ Descriptions physique :


Globalement, Kimahri est quelqu’un de banal, il ne possède que très peu de signes distinctif mis à part son œil gauche qui possède une myopie quelque peu… étrange, sa myopie qui est sensé stagner à son âge, continue de dégénérer et sa vue baisse peu à peu quand à son œil droit, il est correct. Le jeune homme utilise donc un petit « cache-œil » ayant comme utilité de mettre au même niveau de vue les deux yeux. La ficelle de son « cache-œil » vient se cacher dans ses cheveux mi-longs d’une couleur rouge foncé. Ses yeux sont d’un marron plutôt foncé, et sont entourés d’un visage fin et clair, dont la peau est d’un blanc légèrement bronzée. Le fait que ses cheveux soient d’un rouge assez foncés renforce la blancheur de sa peau. La plus part du temps, Kimitsu porte un bandeau vert avec des motifs écailleux entourés, sur le haut et le bas seulement, de bandes noires. Ce même bandeau laisse quelques mèches rouges dépasser à l’avant entre les deux yeux, alors que les autres cheveux partent vers l’avant sur le bandeau, sa coiffure laissant donc une impression de vent dans son dos.
Kimahri est quelqu’un de moyennement grand, dans le mètre quatre-vingt, il est physiquement maigre et léger, il base même toutes ses stratégies de combat sur sa vitesse, sa force n’en est pas moins influencée. Ce jeune homme est capable de soulever des charges plutôt lourdes, même si ses bras n’en laisse pas paraître. Eux sont plutôt fin et même lorsque Kimitsu force, on ne voit pas réellement de changement, seulement une petite bosse apparaît. Bien sur, un homme de deux mètres ayant des bras comme des troncs d’arbre et réellement beaucoup plus musclé que le jeune homme et est capable de soulever des masses énormément supérieures à celles de Kim’. Tout ça pour dire que le Juunin est quelqu’un d’assez fort et grand mais ayant un physique mince et basique. La seule caractéristique de son corps est que ses jambes sont proportionnellement plus grandes que le reste de son corps, bien sur, pas énormément.


♦ Description mentale :


D’apparence, Kimahri parait plutôt fainéant, les quelques raison à cela sont les faits qu’il baille souvent et qu’il a des petits yeux, alors qu’en réalité, il est quelqu’un de dynamique et de souriant, il est plutôt sportif et passe du temps à l’entraînement, il à un faible pour le taijutsu mais il arrive qu’il ai du mal à effectuer des techniques et s’énerve. Car en effet, le jeune homme est quelqu’un qui s’énerve plutôt facilement, en combat, s’il n’arrive pas à toucher l’ennemi ou autre, il s’énerve et puise dans ses qualités pour repartir sur un meilleur pied. C’est donc quelqu’un de calme mais dont la patience a des limites, celles-ci atteintes, il s’énerve pour mieux faire attention au détail et mieux se battre. On peut se dire que cela n’est pas logique, mais il n’est pas quelqu’un de très attentif, il lui arrive donc d’être plus attentif lorsqu’il devrait moins l’être.
Kimahri aimerais être un ninja légendaire, mais il n’accepterait jamais le rôle de Kage, il y a trop de responsabilités et cet homme à parfois du mal à faire des choix, ainsi il ne voudrait jamais prendre le risque de mettre en péril son village. Pour le moment, ce qui compte pour lui est de défendre son village au mieux qu’il peut, pour ensuite devenir un Anbu qui suivrait les ordres de son Kage, bien sur son chemin risque d’être semé d’embûches et il pourrait bien avoir du mal à suivre cette voie. Kimitsu est quelqu’un de plutôt sérieux, même s’il lui arrive parfois de s’amuser un peu, il est tout de même humain, ce n’est pas un robot sans cœur et sans âme. Ce jeune homme est optimiste, il ne pense jamais à mal et pense réussir, c’est en partant vainqueur qu’on arrive au mieux. Plutôt courageux, il lui arrive parfois de faire des choses dont il n’est pas capable, mais il réfléchit toujours avant d’agir. Son problème majeur et aussi que parfois il « saute dans le vide » et fait des choses trop compliquées pour lui.


♦ Histoire :


La vie du jeune Kimahri n'est pas ce que l'ont peut appeler une vie extraordinaire, vivant dans un maison avec ses grand parents et ses parents, il rêver de devenir un Ninja Légendaire. Ayant des parents civils, ceux-ci lui ont toujours dit qu'il n'arriverais jamais qu'au grade de Gennin. Lui, persuadé du contraire, s'inscrivit de son plein grès à l'académie des ninja. Alors qu'il était le plus jeune de sa promotion, il était ce que l'on peut appeler, un cancre. Un cancre, oui, mais un cancre attentif, il était attentif à tous les détails. Il avait beaucoup de mal en cours mais il réussi tant bien que mal à accéder au grade de Gennin. Il s'efforça de s'entraîner et c'est au bout de la quatrième tentative, à treize ans seulement, que ce jeune homme atteint le grade de Chuunin. Il était dans les plus jeunes Chuunins du village, seul quelques un des surdoués ou des bons ninjas du villages avait son age ou même moins.
Ce jeune garçon se forgeait peu à peu un caractère bien à lui, un peu fainéant, même si son apparence en montre d'avantage que ce qu'il est. Effectuant missions sur mission, la moutarde lui monta au nez et refusa toutes missions, bloquant ainsi sont équipe au village. Cela ne tint que quelques temps, au bout de quelques semaines, il fut remplacé par un autre ninja. Il repris alors son activité de ninja et réintégra une nouvelle équipe. Après de nombreuses années de bonne entente, la réputation de l'akatsuki atteint la famille Iitsuke. C'est alors que Les grands-parents de Kimitsu lui apprirent qu'ils étaient des Juunins.
Les années passèrent et la quatrième grande guerre shinobi fut déclanchée, les combats faisaient rage et le village y mit son grain de sable. Une vingtaine d'équipe fut envoyé, dans le tas, la grand mère de Kimahri et lui-même. Pendant la bataille, Obasan mourut et le jeune homme décida de battre en retraite, il fut alors encerclé par des ennemis. Ce qui lui valu son titre "Red Hair" c'est ce que ses ennemis voyaient. Dans la nuit sombre, les espions d'Iwa qui surveillaient tous les mouvements de leurs troupes ne virent que la chevelure rouge de Kimahri, ses vêtements étant sombre, la vue de son corps dans sa totalité était plutôt difficile. Ses compétences ainsi que l'invention d'une technique sur le terrain lui valurent le grade de Juunin, de plus il sauva la vie de nombreux Chuunin étant envoyés comme renfort. Sa technique inventée sur le terrain était bien sur très incomplète et était une reproduction personnalisée d'une qu'il avait aperçu. C'est au loin, dans le champ de combat que Kimahri vu une orbe bleutée. Sa technique légèrement similaire était à base de Doton. Doton, l'Orbe Explosive, cette technique consiste à créer une orbe de terre et de chakra qui explosait au contact de l’ennemi. Très incomplète, cette technique était efficace mais n'infligeait que peu de dégât face aux ennemis assez résistants. Quelques semaines après, Kimitsu "Red Hair", le Juunin d'Iwa, repris le cours de sa vie a la sortie de l'hôpital.


♦ Code des règles : Check ♥

FINISHI


Dernière édition par Kimahri Iitsuke le Ven 10 Déc - 20:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sunsay Higure
Godaime Raikage
Godaime Raikage
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
650/1000  (650/1000)
Affinités : Fuuton, Raiton, Hakkooton
Modus Operanti:

MessageSujet: Re: Kimahri Iitsuke   Mer 8 Déc - 11:54

Bon tout d'abord bienvenue ^^

Alors j'ai vu quelques faute ça et là mais rien de très grave à mon sens ... Par contre, l'histoire semble négligée sur la fin donc je vais porter le test rp là dessus :

Citation :
" Raconte plus en détail la discussion avec tes grands parents lorsqu'ils te révèlent être en réalité des ninjas tout en faisant ressortir les émotions de ton personnage sur cette vérité tenue sous silence ( pourquoi pas lors d'un flash back ). Il te faudra ensuite détailler la bataille de Kusa vue par ton personnage et son raisonnement pour en arriver à la technique qui l'a fait connaitre et prendre du grade. "

Cela permettra je pense de mieux cibler ton niveau pour te donner ou non le grade de Juunin.



Incarne aussi Kaimetsu Higure et Chõ Masamune
Revenir en haut Aller en bas
Taisou Masaki
Juunin d'Iwa
Juunin d'Iwa
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
0/1000  (0/1000)
Affinités : Doton
Modus Operanti: " votre tirade préférée ici "

MessageSujet: Re: Kimahri Iitsuke   Mer 8 Déc - 12:59

Hop voilà donc le Test RP

_________________________________

C’était une nuit sombre, la lune n’était q’une fine lame, elle n’éclairait que peu la ville d’Iwa. Seul quelques marchant étaient encore dans les rues, mais la plus part rangeaient leur marchandise. Quelques Chuunins chargés de la sécurité patrouillaient dans la ville, les simples civils dans les rues, eux, ne faisaient que marcher ou finir d’acheter ce qui leur fallait pour manger correctement. C’est au cimetière que l’on me retrouvait, devant une tombe, une tombe portant le nom de « Chiua Iitsuke ». Pour ceux qui ne connaissent cette personne, c’est ma grand-mère, c’est d’une certaine façon elle qui m’a tout appris, depuis le jour où elle m’a appris, c’est ce jour où…. Non, ce jour n’est pas encore arrivé, à quoi servirait de dévoiler la raison pour laquelle je veux devenir un Ninja Légendaire, pas la raison primaire… la secondaire. La primaire étant bien sur de protéger le plus possible mon village… En fait, ce jour commença par …

FLASHBACK 1


Ce jour commençait tout simplement, une journée paisible, en aucun cas je n’aurais pu deviner ce qui allait m’arriver… ou plutôt ce que j’allais apprendre.
En cette journée tranquille, je rentrais de mission, une simple mission d’escorte de rang C, rien de très alarmant. Je rentrais dans ma maison familiale pour m’affaler sur le canapé, le plus fatiguant dans cette journée était le fait de marcher pendant des heures sans rien pouvoir faire d’occupant. C’est donc plutôt heureux que je pu rentrer chez moi sachant que je pourrais enfin avoir une journée où je pourrait m’entraîner. M’apprêtant à sortir, un ninja chargé de réunir l’ensemble de ses confrères vint m’interpeller et me dire l’endroit ou les ninja du villages devaient se rendre. C’est donc d’un pas déçu que je me rendis dans ce grand gymnase où, d’habitude, les étudiants à l’académie d’entraînaient.
La nouvelle que l’on nous appris fut surprenante. L’organisation de Nukenins qui, il y a longtemps de cela, faisait parler d’elle, refit surface. D’après certains renseignements, ils étaient à la recherche des Jinchuurikis. La surprenante nouvelle obligea tous les Juunin à rester de garde la nuit et même les jours pour certains. Mes grands-parents faisaient partie de ces derniers. Très surpris je leur demandais la raison de cela. C’est après qu’ils aient essayés de détourner le sujet qu’ils me le révélèrent.
D’après eux, la raison pour laquelle ils ne me l’avaient pas dit venait du fait qu’ils voulaient que je devienne fort par mes propres moyens. Sur le coup, je le pris d’une tout autre façon qu’au final. Tout d’abord, je commençais par les éviter, un tel choc me donna du mépris envers eux… Après tout, il aurait pu me le dire, même s’ils voulaient que je devienne qui je suis par mes propres moyens. Ensuite, je les enviais, je voulais tellement être des Juunin comme eux… Mais au final, je pris conscience que même s’ils n’étaient pas ceux que je croyais, ils faisaient partie de ma famille, et je me devais de les pardonner. Ainsi, même si je les voyais comme des traîtres, je les aimais, comme ils sont, malgré ce qu’ils sont et surtout… Malgré ce qu’ils m’on fait.
Il me fallu quelques temps avant d’oublier les sentiment de mépris que j’avais envers eux.

FIN DU FLASHBACK 1


Le simple fait de repenser à ma grand-mère me fend le cœur, j’ai tellement souffert de l’avoir perdu, et là, devant sa tombe, chaque jour de ma vie, je viens y pleurer, pour une dizaine de minutes. Mais cela… je le garde dans le secret le plus secrètement secret... car personne à part lui-même n’est au courant de cela.
Pleurant donc devant cette tombe, j’y déposais des fleurs. C’est peut-être le fait de trop aller devant cette tombe, d’y poser tant de fleurs, de dépenser tant d’argent pour ces fleurs, des camélias, qui ont fait que je me suis mis à fumer… la faute à qui, au briquet. C’est à Kusa que je l’ai trouvé. D’après certains rapports de missions, un ninja de Konoha serait le vrai possesseur de ce briquet… Ainsi, par la faute de Konoha… je me suis mis à fumer, peut-être est-ce du fait que je déprime parfois. En tout cas, ce jour, j’en ai fait couler des larmes. Comme certains le disent, j’ai fait couler toutes les larmes de mon corps, car bizarrement, depuis que j’ai repensé à la bataille, au nombre incroyable de mort et surtout au décès de ma grand-mère, je ne pleure plus devant sa tombe, je souris… Je souris en repensant à la bonté de cette vieille dame, celle qui me faisait tant sourire étant jeune. Et malgré le fait qu’elle me manquait, j’étais heureux, non pas du fait qu’elle m’ai laissé vivre ma vie, mais du fait qu’elle n’aurait maintenant plus rien à craindre, plus personne à combattre. Plus de guerre telle que celles-ci à assister…

FLASHBACK 2


Les explosions faisaient rage, des invocations se battaient de partout, des crapauds, des furets, des serpents. Du sang giclait sur le sol, des personnes tombaient, mortes. La violence de cette bataille m’effrayait, mais il me fallait aller au combat. Les trois autres membres de mon équipe étaient devant moi. Un jeune homme aux cheveux noirs, qui maîtrisait si bien le doton, un garçon si gentil avec un bandeau vert sur lequel il y a des bandes noires. Une jeune femme, rousse, si jolie, si gentille qui combattait au taijutsu d’une façon indescriptible. Et mon sensei, un homme blond, plutôt mystérieux, qui m’a appris qu’un ninja est un bon à rien s’il ne suis pas les ordres de son Kage, mais qu’il est encore pire s’il n’est pas la pour ses proches. C’est grâce à lui, que je me suis refusé à tout jamais le rôle de Tsuchikage. Il croyait en moi et me voyait bien à cette place… seulement… je ne pourrais pas, jamais je ne pourrais accepter ce rang.
Mais revenons au combat, nous étions tous les quatre rassemblés, près à combattre, mais une technique Raiton impressionnante vint nous séparer. C’est là que le combat pour moi commença. De nombreux ninjas venant de je ne sais où, m’attaquaient pour je ne sais quoi. Et moi, dans un élan d’adrénaline, je les abattais. Ce qui m’étonnait le plus c’est que j’y prenais goût. Tuer ces innocents m’excitait.
Les cadavres commençaient à s’entasser, le sang me coulait le long des bras, des jambes, du corps. Sur plusieurs parties de mon corps on pouvait voir des blessures, je croyais mourir. Mais c’est pendant que je tombais que la vie me pris d’un coup. Un cri nommant le « Rasengan » se fit entendre et un grand orbe bleu illumina mon visage. Je me repris alors et je vis, non loin, ma grand-mère, elle se battait comme une lionne. C’est alors qu’un ninja lui arracha violement la vie. Le reste de mon équipe s’en prirent à son assassin et celui-ci les extermina d’une facilitée déconcertante. Dans un élan de rage, je m’élançais vers lui, je perdis alors conscience de tout actes. Je me rappelle juste que je me battait contre lui, comme ci ce combat était l’ultime combat, celui qui jamais n’aurait du arriver mais qui m’ouvris la voie vers la réussite. Avant de me réveiller dans un lit d’hôpital, je me rappelle avoir puisé dans mes dernières ressources de chakra pour créer un orbe de terre qui explosa au contact de l’ennemis, ceci était donc mon attaque la plus puissante à ce jour, Doton, Bakuyakugan

FIN DU FLASHBACK 2


Après ce douloureux souvenir, je m’éloignais du cimetière, une cigarette à la bouche et remerciant de tout cœur ceux qui m’ont aidés à devenir celui que je suis aujourd’hui.

_________________________________


FINISHI
Revenir en haut Aller en bas
Sunsay Higure
Godaime Raikage
Godaime Raikage
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
650/1000  (650/1000)
Affinités : Fuuton, Raiton, Hakkooton
Modus Operanti:

MessageSujet: Re: Kimahri Iitsuke   Ven 10 Déc - 20:24

Bien ^^ Je valide Chuunin seulement, en grande partie à cause de la fin ( le test rp n'est pas traité de façon complète puisque rien n'est expliqué sur la réflexion de la création de la technique )
Par contre le début était plutôt travaillé et donc je ne pense pas que tu ait du mal à te hisser au niveau de Juunin par la suite ^^



Incarne aussi Kaimetsu Higure et Chõ Masamune
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kimahri Iitsuke   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kimahri Iitsuke
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Memories :: Archives :: Archives administratives :: Présentations-
Sauter vers: