AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Présentation de Tacchi (It is end)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tacchi Fukashi
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar


MessageSujet: Présentation de Tacchi (It is end)   Sam 16 Oct - 13:26

_____________________~Rôliste~_____________________

♦Prénom(facultatif):
Clément

♦Age: 17 ans

♦Temps depuis lequel vous avez commencé le RP: En clair, quand avez-vous commencé à rp? Cela fait un an, mais j'ai énormément progressé durant cette année

♦Pays: Dites-nous si vous venez d'un autre pays que la France, parfois certaines expressions inconnue dans l'hexagone pourrait être utilisées si vous êtes Québécois ou Belge et pourraient vous handicaper pendant qu'on s'occupe de votre présentation :
Bah je viens de France.

♦Comment avez-vous connu le forum:Par Top-site? Google? Par un Ami? Par un Partenariat?
Root-Top Sasuke Vs Naruto (Google n'a pas été mon ami cette fois)

♦Qu'est-ce qui vous a attiré sur notre forum? Dites-nous en quelques mots, pourquoi vous avez choisi notre forum
Perso, J'adore les graphismes bien originaux et l'histoire i tout i tout

♦Une suggestion? Si vous avez d'ores et déjà un petit plus à nous apporter, n'hésitez pas =)
Bah perso, moi je suis un peu doué en tout ce qu'est code html, ainsi qu'en graphisme, même si pour cet avatar, je me suis pas trop foulé.

_____________________~Personnage~_____________________

______Bref Présentation de Tacchi :_____________________



      Nom et Prénom: Fukashi Tacchi
      Surnom: The New Susano'o
      Âge: 21 ans
      Village Kirigakure No Sato
      Rêve: Redorer le blason des épéistes de Kiri
      Grade Désiré Entre Chuunin et Juunin (Épéiste de Kiri avec Hebiburu comme épée), Ou sinon le max', si jamais, j'ai le niveau


      + Psychologie + Qualité : +



      - Psychologie - Défaut: -





______Présentation Physique :_____________________

Que dire sur mon physique ? Je suis asses grand, mesurant 1m83. Je ne suis ni trop gros, ni pas asses, je pèse à la balance 72 kg. Cependant, mon corps est plus composé de muscle que de graisse, normal en tant que ninja. Cette masse musculaire se base surtout au niveau des épaules, des bras et des jambes. Les bras et les épaules s'expliquent du fait que je sois épéiste et les jambes qu'il faut avoir de bons réflexes, ainsi qu'une bonne rapidité en étant ninja.

Passons à mon visage maintenant, ce visage qui fait beaucoup trop jeune à mon goût. Cependant, je ne suis pas un gamin, mais bien un homme. La forme de ma tête est asses étrange, normal sur le dessus, mais mon menton part en sorte de triangle. Ce visage est surtout dominé par ma masse de cheveux, d'ailleurs qui sont d'une très belle couleur. En normalement, sans reflet, ils sont châtains clair, à en confondre avec le blond. Mais quand il y a lumière est présente, ses cheveux deviennent dorés, cette couleur se retrouve beaucoup chez moi comme sur mes petites boucles d'oreilles et ben oui, même si je ne suis pas une femme, j'en porte. Comme celle que je porte est un héritage de ma famille. Elles représentent de petits pavés. À part cette couleur, sur mon visage, il y a un tas d'autre chose, comme mes yeux, ses yeux qui sont rouges et noirs, la même couleur que le sharingan, célèbre pupille utilisé par un clan de Konoha du nom de Uchiha, ce nom vous dirait surement quelque chose, cependant je ne fais ni parti de ce clan, ni de ce vilage et je n'ai pas ces pupilles. Comme tout Homme, sur mon visage, j'ai une bouche et un nez, cependant, on ne les voit pas trop, presque invisible, ceci est dû de leur faible épaisseur.

Il n'y a pas grand-chose à dire sur le reste de mon physique, la majorité du temps, je porte une armure, étrangement légère, je vous préviens, elle n'est pas en papier, car elle me protège plutôt bien. Mais elle ne rivalise pas avec les célèbres armures que l'on trouve dans les musées, mais bon plus articulés que ces dernières. Cette cuirasse est composée de plusieurs parties, une pour les bras avec les épaulettes et les protèges mains et bras. Il y a la partie du buste et enfin les jambes, composés de jambière. Cette armure a une très belle couleur, la même que celle de mes cheveux ou que de mes boucles d'oreilles, c'est l'or. Et cette dernière se marie très bien avec le bleu, ce bleu n'est ni trop clair, ni trop foncé. On le retrouve majoritairement sous forme de trais ou de formes géométriques, placés partout sur mon armure. Cette couleur on la retrouve aussi sous cette cuirasse. Deuxième élément importants, c'est ma cape, longue cape rouge, avec en gros sur le dos, l'insigne de mon clan. Est insigne est représenté par trois ronds non terminé, étrangement épais au niveau du centre, mais largement plus fin au niveau des bouts, ces formes géométriques se rejoignent en un point. Comme tout chevalier, je me dois d'avoir une épée ou plusieurs épées, tant qu'on peut en avoir plusieurs, c'est le top ces 2 épée est l'une des plus connus de mon village avec comme l'une des couleurs principales celle de mon armure, c'est le bleu que l'on retrouve sur toute l'épée, resplendissant sur la lame, quand le sol vient taper sur la lame, le spectacle est resplendissant, sur le pommeau, ainsi que sur le manche, la couleur principale est celle de mes yeux ou de ma cape, donc le rouge. Tous les composants de cette lame sont très résistantes, tous les matériaux n'ont pas été encore découvert et comme toute épée de Kiri, elle a un pouvoir rien qu'à elle. D'ailleurs, c'est de là que cette épée tire son nom qui est Hebiburu, sa traduction est Le serpent bleu, mais bon, je ne vais pas vous dévoiler tous ces pouvoirs, vous le verrez bien quand je vous combattrais. Cette lame est très pratique car elle allie, vitesse, précision ainsi que portée.

______Présentation Moral :_____________________

Que dire sur mon moral, à part que je ne suis ni fou, ni délinquant. Enfin je suis peut-être fou, même accroc à tout ce qui est combat et entrainement. Et ben oui pour ne pas perdre son style de combat, il faut bien s'entrainer. Je m'entraîne le plus souvent en faisant quelques tours du village où je suis, donc Kiri. Chaque matin, c'était une familiarité chez moi, sauf quand j'étais en mission bien sûr. Après avoir fait cela, j'allais dans une salle d'entrainement se trouvant non loin de chez moi. Pour m'entraîner à la lame, ainsi qu'à mes réflexes. À certains jours de la semaine, j'allais dans une grotte se trouvant non loin de mon village, m'entraîner à mon ninjutsu. Bref vous l'aurez compris bien asses vite, quand j'étais à mon village et que je n'étais pas malade ou blessé, je m'occupais de mon corps. À part cet amour, j'aimais bien l'argent, d'ailleurs j'étais presque devenu accroc et radin, presque incapable de donner une pauvre petite pièce à un clochard qui me ferait pitié dans la rue. Et ben oui, je sais, j'aime tout ce qui est richesse et argent, même un peu trop. D'ailleurs beaucoup de personnes me font cette remarque. Mais bon comme je le sais déjà, je m'en foue de ce qu'ils disent. Mon autre gros problème, c'est que je suis beaucoup trop sûr de moi que ce soit en combat ou pas. Bref je ne me donne jamais perdant, même quand je suis dans une mauvaise posture. Et ben oui, ne pas avoir confiance en soi, c'est déjà avoir perdu. De plus dans les combats, je me donne toujours à fond, même si ce n'est qu'amical. Me faire lâcher un combat est impossible. De plus, le plus souvent dans mes combats, il y a souvent du sang un peu partout, ainsi que de nombreuses choses détruites, brûlées ou tout simplement explosées. D'ailleurs je ne combats pas seulement pour moi, mais aussi pour mon village. Pourquoi est-ce que je mets autant de passion dans mes combats ? Car j'ai tout bonnement connu la guerre et les souffrances qu'elle apporte et que je ne veux pas reconnaitre ces souffrances.

À part tout ça, mes goûts alimentaires sont asses normaux et variées, cependant, je n'aime pas le sucré-salé, mais j'adore tout ce qui est bien épicés. Je n'aime pas être sale, car pour moi, la propreté est tout simplement un symbole noble de la propreté. Je n'aime ni fumer, ni boire, car cela gâche notre à chaque bouchée ou latte. Tout comme les drogues en tout genre.

______Histoire_____________________

LE CONTEXTE :


Mon histoire n'est pas trop trop banal. Tout d'abord, je suis né dans l'un des villages et pays, les plus sanglants. À cause d'un examen qui se passait une bonne dizaine d'années avant que je passe Genin. Ce test était pour passer de Genin à Chuunin. Il fallait tuer ces compères et amis pour être promu au grade tant convié. Beaucoup de ninjas du village eurent une bonne réputation à cause de ce stupide test, comme le célèbre épéistes de Kiri, Zabuza Momochi. Et ben oui c'est vraiment horrible, mais bon, ne vous inquiétez pas ce stupide test est dorénavant fini. Même si je suis réellement accroc aux combats, je n'aurais pas trop été OK pour pouvoir faire ce test. Bref revenons au plus important si vous le voulez bien. Il y a 21 ans, le 7 octobre, je naissais dans l'une des familles les plus riches du village. Connu dans le village pour maitriser de nombreuses techniques du rayon Katon. Et ben oui, même dans un monde rempli d'eau, il peut y avoir une petite flamme. La maison où j'avais grandi pendant la majorité de mon enfance était plutôt grande, on avait une chambre chacun, le plus souvent, une salle de bain pour deux, ainsi qu'une grande salle à manger et un grand salon. Idéal pour accueillir de nombreuses personnes ou pour faire d'énormes banquets quand c'était la période des fêtes. Mais bon, ce n'était pas cela que je préférais, mais c'était bien le grand jardin, même si l'on ne pouvait pas trop sortir dehors, comme il ne faisait pas très beau.

MA TENDRE ENFANCE ET MES DÉBUTS EN TANT QUE NINJA :


Ma tendre enfance fût un peu trop calme à mon goût. J'avais énormément d'amis, idéal pour s'amuser, mais bon aucun frère ou soeur, donc quand j'étais seul à la maison, je m'ennuyais un max et ça, ce n'était pas top pour un enfant. Quand j'avais eu l'âge d'entrer à l'académie, j'y entrais, sans me vanter, j'étais le premier de ma classe, je comprenais tout bien, vite, mais bon les enseignants m'avaient trouvé un malus. Bah c'est que j'étais un peu trop actif, incapable de rester sur place. Je bougeais sans jamais m'arrêter. Ma véritable histoire commençât, quand j'étais devenu un réel ninja, au tout début, un simple aspirant, un Genin, j'étais sous la tutelle d'un des célèbres épéistes de Kiri. Son nom avait parcouru terre et mer de notre monde. Je l'admirais continuellement, d'ailleurs j'étais fier d'être son seul élève ! En normalement, les équipes étaient composées de quatre membres, trois élèves et un maîtres, communément appeler sensei, car il connaissait de nombreuses techniques interdites ou pas. D'ailleurs il m'apprenait souvent quelques techniques qu'ils connaissaient, bien sûr les premières étaient bien faibles, mais bon quand on n'est pas très fort, même celles-là sont difficiles à apprendre. Puis avec le temps, plus je vieillissais, plus je faisais de missions, plus j'avais d'expérience, le niveau et la puissance des techniques augmentaient de même.

LA OU TOUT DÉRAPÂT !!!


Tout se passait bien jusqu'à un certain jour, jour asses banal, cela s'est passé, il n'y a que deux mois, rien de spécial, comme la plupart du temps il y faisait un épais brouillard gris blanc, quelquefois dans la journée, il avait plu, ce jour-là, pas de grosses pluies, mais de petites. Toute cette humidité ajoutée du froid au manque de température chaude de l'hiver. Maladie et glissade m'arrivait fréquemment en hiver ? Tous ces petits malus étaient dus principalement à la neige qui vous mouillaient de toute part, puis le vent froid vous congelait sur place et vous mourriez dans d'horribles souffrances. Oui je sais, ce n'est pas très beau à dire. Bref je partais en mission avec mon maître, ainsi qu'avec un ninja médecin, car la musique était asses dangereuse, en-dehors, du grand froid, on devait traverser une grande région de lacs qui gelaient en hiver et l'on pouvait tomber dans l'eau glacée du lac, si jamais, la glace était trop fine pour pouvoir soutenir notre poids, chose qui était asses compliqué en hiver, comme notre poids était plus lourd à cause de l'équipement d'hiver. De plus le but de la mission, aussi expliquait la présence du médecin, ce but était de maitriser ou de tuer, il était réputé pour avoir tué de nombreux ninjas qui soient expérimentés ou pas. Bref, nous partions en direction des grands lacs se trouvant au Nord de notre pays. Après quelques jours de longues et épuisantes marches dans le froid et l'humidité. Nous étions arrivés à ces grands lacs, le spectacle nous coupait le souffle, c'était trop beau. Bref, après avoir contemplé ce spectacle durant de longs instants, nous décidâmes d'avancer, chaque pas que nous faisions pouvait signifier tout bonnement la mort, car si la glace sous nos pieds cédaient, nous étions tout bonnement mort, soit par gelure ou pas noyade. Mais, bon heureusement pour nous, cette glace ne cédât pas, heureusement pour nous. Après avoir traversé cette région, nous nous rendîmes maintenant, dans une île se trouvant non loin. Nous nous rendîmes en bateau, encore une fois, en pleine mer, le froid frappait encore plus que sur terre, après de bonnes heures, nous arrivâmes. Nous marchâmes prudemment dans la vaste forêt de conifères, prudemment avec l'oeil de lynx, les réflexes d'un ouistiti, l'odorat d'un lion.

Bref sur nos gardes, mais bon à cause du trop gros manque de fatigue et du froid, je me fis avoir comme un bleu, d'un seul coup, je vis un éclair argenté, ainsi que du sang sortir de mon corps. Je ressentais une énorme douleur dès que mon corps tombât par terre. Énormément de sangs sortaient de cette blessure, j'allais bientôt me noyer une marre de sang. Dès qu'il vit la scène, le ninja médecin s'empressât d'essayer de diminuer l'hémorragie. J'essayais de ne pas m'évanouir pour pouvoir voir le combat entre mon maître et mon assassin. C'était un combat entre épéistes légendaires qui maniaient son arme à la perfection de Kiri contre un célèbre combattants au katana, faisant partie de l'ex-école de Konoha du maniement du katana, pendant ce combat, les étincelles, les bruits d'aciers qui se percutèrent, les jutsus de hauts niveaux firent aux rendez-vous, le combat durait depuis plus de dix minutes, puis mon sensei se tournât vers moi et me dit cette phrase qui restera jusqu'à la fin de ma vie dans mes esprits :

Si Jamais, je meurs, je te lègue mon épée, ceci est mon plus grand trésor , prends en soin !

Cette phrase voulait tout dire, mon maître voulait se sacrifier pour moi et pour notre pays, notre nation. Visiblement l'ennemi de mon maître comprit ce que voulait dire la phrase, tous les deux se mirent en position, mon sensei activât sa lame une dernière fois sa lame avec la dernière recharge de poudre, puis se foncèrent dessus, lame à la main. Le choc fut puissant et meurtrier, tous les deux avaient la lame de leur ennemi enfonçaient dans leur corps. Mon maître avait réussi à transpercer son adversaire au niveau du ventre, mais il s'était fait transpercer au niveau du coeur, j'espérais de tout mon coeur que c'était du bon côté, mais non. Pendant que je perdais connaissance, tous les deux moururent à cause de leurs trop importantes blessures

Je me réveillais quelques semaines plus tard après le combat, le docteur s'approchait de moi, non pas pour me dire, une mauvaise nouvelle, mais deux. Puis il me dit cette phrase qui choquât au plus profond de mes pensées :

Je suis désolé de vous dire ça, mais votre sensei est mort, il vous a légué cette magnifique épée. Mais il y a aussi, une autre mauvaise nouvelle, vos parents sont morts en essayant de protéger notre pays et notre monde durant la guerre.


Je me disais dans ma tête que ce n'était pas possible, voir impossible, je ne pouvais le croire, que tous les gens qui étaient proches de moi étaient morts, je demandais au médecin si c'était une blague, mais, ce n'en était pas une. Ça se trouve si je n'avais pas été blessé, j'aurais participé à la guerre et serais mort. Mon doux visage laissait la place à des larmes, je n'avais pas pleuré depuis des années et là, à cause de ces horribles ninjas, je recommençais à avoir ce sentiment de tristesse. Et c'est depuis ce jour que chaque dimanche, je vais sur les tombes des défunts et que je m'entraîne hardiment à l'épée pour pouvoir surpasser mon ancien maître dans son art et pour pouvoir le venger en tuant de méchants ninjas, tout en suivant son nindô qui était de protéger le village au péril de sa vie.


Le Code :


Dernière édition par Tacchi Fukashi le Lun 18 Oct - 20:24, édité 27 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yoko
Nidaime Amekami
Nidaime Amekami
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
75/1000  (75/1000)
Affinités :
Modus Operanti: " votre tirade préférée ici "

MessageSujet: Re: Présentation de Tacchi (It is end)   Sam 16 Oct - 13:52

Coucou ! Bienvenue ^^

Et bien selon le contexte du forum de nouvelles épées ont été forgées. Tu pourras trouver les descriptions dans ce topic

http://shinobi-memories.narutorpg.org/appartements-du-mizukage-f52/liste-des-epees-legendaires-t145.htm

Après si elles ne te conviennent pas. Je t'autoriserais à l'inclure dans les épées ci-dessus. Etant donner qu'il n'y en a que 6 ton arme pourra être la 7 ème. Il faudra que tu m'envois un mp avec une description très détaillé de l'arme accompagnée d'une image. =)

Parcontre je n'ai rien contre le fait que tu veuilles personnalité ta fiche de présentation, mais n'oublies pas de suivre le modèle se trouvant ici ^^

http://shinobi-memories.narutorpg.org/presentations-en-cours-f12/modele-de-presentation-t7.htm

Revenir en haut Aller en bas
Tacchi Fukashi
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar


MessageSujet: Re: Présentation de Tacchi (It is end)   Lun 18 Oct - 16:12

Yop, Juste pour dire que j'ai fini ma présentation
Je voudrais prendre Hebiburu comme épée légendaire, donc non inventé.
Revenir en haut Aller en bas
Yoko
Nidaime Amekami
Nidaime Amekami
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
75/1000  (75/1000)
Affinités :
Modus Operanti: " votre tirade préférée ici "

MessageSujet: Re: Présentation de Tacchi (It is end)   Mar 19 Oct - 18:12

Alors voyons voir ^^

A mes yeux la présentation vaut le rang de chuunin. Même si on peut y trouver une certain style on remarque également pas mal de fautes d'orthographes, d'erreurs frappes ainsi qu'une prestance un peu trop allègre pour une présentation. Les "brefs" sont à éviter en rédaction. Pense à te relire de temps à autre. J'ai l'impression que ton histoire a été rédigée dans la hâte. ;P

De plus la découverte de la mort des parents de ton personnage à la fin de l'histoire est vraiment de trop. Le scénario de l'enfant orphelin qui se bat dans un monde de haine, c'est du déjà vu et revu. Tu n'avais nullement besoin de rajouter cela pour rendre ton histoire plus intéressante.

Quoi qu'il en soit chuunin est égal à chuunin et tu peux être donc épéistes. Mais il te faudra par contre faire des efforts sur ton orthographe. Pour espérer conserver ton titre de bretteur de Kiri. Hebiburu est un excellent choix d'arme mais comme il s'agit d'une épée extrêmement complexe, tu ne sauras pas parfaitement la manier. Il faudra attendre de monter en grade afin de prétendre y parvenir. x3

Bien, validé chuunin épéiste de Kiri possesseur d'Hebiburu.

Tu peux aller faire ta fiche =)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation de Tacchi (It is end)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation de Tacchi (It is end)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Memories :: Archives :: Archives administratives :: Présentations-
Sauter vers: