AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Keiji Hasegawa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Keiji Hasegawa
Genin de Kumo
Genin de Kumo
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
95/1000  (95/1000)
Affinités : Katon
Modus Operanti:

MessageSujet: Keiji Hasegawa   Mar 24 Aoû - 13:24

~Rôliste~

Nom(facultatif): //

Prénom(facultatif): //

Age: 16 ans

Temps depuis lequel vous avez commencé le RP: Je ne sais plus, environ 2 ans je dirais, mais bon avec plusieurs périodes d'inactivités, et pourtant je suis un piètre rpiste ...

Pays: France

Comment avez-vous connu le forum ? : C'est un ami qui m'a donné le nom donc j'ai cherché sur Google, puis ça m'a mené sur un Top-Site mais finalement cet ami m'a donné un lien =)

Qu'es-ce qui vous a attiré sur notre forum ? : Les anciennes connaissances, et puis les règles sont bien, et le design aussi, mais ça je faisais confiance à Sunsay.

Une suggestion? A part ma possible bonne humeur, et si je ne m'abuse peut-être une amélioration de l'ambiance, je ne vois pas pour l'instant. À part peut-être classer les présentation validées par village comme pour les présentations en cours. Enfin moi j'dis ça j'dis rien.



~Personnage~


Nom: Hasegawa

Prénom: Keiji

Surnom(facultatif): Keiji no Shiroi ( Keiji le Blanc ) / Kamen ( Le Masque, car on ne devine pas qu'il est aveugle immédiatement car il n'a pas de lunette noir ou de bandeaux sur les yeux, mais il les laisse apparent, ce qui est rare pour un aveugle, et que derrière son air maléfique se cache un être pur. )

Age: 16 ans

Grade désiré: Gennin

Descriptions physique:

Il est toujours préférable de commencer par le commencement, parlons alors de la tête de Keiji.
Le dessus de son crâne, qui est lui plutôt normal et qui se finit par un menton que certains qualifieraient de pointu, est recouvert d'une chevelure blanche et grisonnante qui lui descend jusqu'au niveau des épaules, ils sont le plus souvent ébouriffés avec de nombreux piques et de nombreuses mèches qui partent dans tous les sens . Ses cheveux ne sont que rarement coiffés, en effet peu importe à un aveugle la coupe de cheveux qu'il peut avoir. Passons maintenant plus précisément à son visage, au centre de celui-ci trône un nez assez long et plutôt pointu. De chaque côté de ce nez se trouve les yeux légèrement plissé de l'adolescent, ses yeux sont d'un blanc très profond, ce qui pourrait laisser soupçonner le fait que Keiji est aveugle, ce qu'il est réellement. Au-dessus de ces yeux se dessinent de fin sourcils blancs eux aussi, et en-dessous de ces yeux se trouvent un sceau noir, ressemblant à trois vagues à l'envers, il s'agit d'un Fuuja Houin. Parlons dorénavant de la bouche de Keiji, celle-ci est fine, ses lèvres sont légèrement pincées et l'on voit clairement que sa lèvre inférieure et plus petite que sa lèvre supérieure de moitié.

À la suite de l'assez long cou de Keiji se profile une silhouette assez sportive, ce dernier mesurant un mètre soixante-dix-neuf pour soixante kilos environ, avec une musculature présente mais pas très imposante. Il a de longs bras se terminant par des mains plutôt grandes avec de longs et fins doigts, ainsi que de longues jambes. Pour recouvrir ce corps Keiji porte une grande veste grise à col haut et manche longue, ces manches longues lui servent d'ailleurs à dissimuler les traces de brûlures qu'il a sur les bras et les avant-bras, brûlures également présentes sur ses paumes. Cette veste grise se ferment à l'aide de bouton, et le col lui se dresse à l'aide de lanières. Il y a également des sortes d'épaulières arrondis sur le manteau grisâtre, mais aussi des poches pouvant servir de poches à rouleaux sur le torse. La veste s'arrête à sa taille pour se fondre sur un pantalon de la même teinte.
Il porte à ses pieds de simple chaussures noires spéciale résistant au feu se mariant tout à fait à son ensemble gris.
On peut également préciser que sous son col se cache une chaine en argent avec à son bout un pendentif ou repose la photographie de la mère de Keiji.
Mais ce qui marque le plus chez Keiji est la calebasse en métal qu'il porte dans le dos, elle n'est pas très grande, elle mesure exactement cinquante-neuf centimètres et fait trente-cinq centimètres de diamètre. Le jeune garçon l'attache dans son dos grâce a son bandeau représentatif du village de Kumo. Cette calebasse n'est pas très lourde non plus, car elle ne contient que des cendres et des braises. Outre cela Keiji porte un tantō à sa ceinture.

Vous l'avez donc comprit Keiji Hasegawa a un visage un peu diabolique et une longue silhouette plutôt sèche, mais comme il se dit toujours : « A cane non magno saepe tenetur aper » ( « Souvent le sanglier est arrêté par le petit chien » Citation d'Ovide )

Description mentale:

Malgré cet air maléfique, Kamen comme on l'appelle parfois, est un garçon gentil et bien élevé. Avec ses bonnes manières et son comportement respectueux des autres, et surtout des plus âgés le jeune homme est un garçon très apprécié. Pourtant il est souvent réservé et timide, surtout depuis qu'il est aveugle, il sait qu'il doit faire attention à lui et ne pas trop accordé sa confiance. C'est un jeune homme brillant, en effet pour combler son aspect plutôt chétif et le fait qu'il ne voit plus, la vie l'a doté d'une grande intelligence, il fait preuve d'une logique implacable, et il se débrouille très bien au Shogi.
Il sait écouter et prendre en compte les conseils qu'on lui donne, c'est quelqu'un d'attentif et réfléchi qui reste concentré sur ses objectifs, paradoxalement il sait aussi être impulsif quand il le faut.
Keiji est un être qui fait très attention aux détails, il est méticuleux et soigneux dans ses tâches.
On peut également ajouter que Keiji a une véritable mémoire d'éléphant.
Il essaye toujours de ne pas décevoir ses proches et ses aînés car il s'estime quelqu'un de confiance, un homme d'honneur et de parole.
Parfois rêveur et nostalgique il repense souvent aux moments où il voyait encore, afin de s'imaginer les couleurs, alors qu'à présent il se préoccupe nettement plus des sons, des odeurs et de l'aspect tactile des choses. Il peut aussi se révéler charmeur et poète.

Au niveau du combat, Keiji peut être autant stratégique que « fonce-dans-l'tas » lorsque il est prit au dépourvu, il admet difficilement ses défaites sauf quand son adversaire le surpasse réellement, mais quoi qu'il arrive il respecte ses adversaires qu'il soit plus fort ou plus faibles.
Et malgré son tempérament solitaire il préfère de loin les missions en équipes que tous seul, effectivement, Keiji no Shiroi, comme le surnomme ses amis et ses compagnons, a soif de connaissances et d'expériences, et rien de mieux que des missions en équipes pour assouvir cette soif.

Histoire:

Chapitre I : La naissance

Keiji Hasegawa est né en plein hiver, ce fut même l'hiver le plus froid que Kaminari no Kuni a connu. On raconte que c'est pour ça que les yeux et les cheveux du nouveau né apparurent complétement blanc une fois sorti du ventre de sa mère.
Mais il faut vous prévenir, l'histoire de Keiji Hasegawa n'est pas une histoire où l'on parle de meurtres, d'orphelins, ou encore de vengeance. L'adolescent a certes connu une enfance plutôt triste, car il est vrai que Keiji n'a jamais eu l'occasion de connaître sa mère, cette dernière étant morte en donnant la vie à son fils. C'est pour cela que son père, un ninja du village caché de Kumo lui donna tout son amour et l'éleva du mieux qu'il put. Keiji ne se plaignit que très peu, il comprenait sa situation, il était très gentil et écoutait toujours son père. Ce dernier était idolâtré son fils, il était un Juunin respecté au village, un descendant direct de la grande Kasuga Kaijin du clan de la cendre.

Chapitre II : La perte de la lumière

À l'âge de huit ans, alors que Shinzaburo s'apprêtait à entrainer son fils pour la première fois, Keiji se réveilla en sursaut et commença à crier, son père accourut sabre à la main, se demandant ce qui pouvait bien se passer, c'est à partir de ce jour que la vie du jeune garçon changea à jamais.
Keiji s'était réveillé aveugle et il tomba dans un coma profond. Son père l'emmena voir tous les médecins du pays, mais personne ne trouva un remède pour la maladie qui rongeait, et c'était le cas de le dire, les yeux de l'enfant, le père ne trouva alors rien d'autre de mieux que de faire apposer des sceaux sous les yeux de son fils afin de les préserver. Le Juunin était abattu, il restait au chevet de son jeune fils toutes les nuits, et un jour, après quatre ans passé dans le noir, Keiji se réveilla.
On lui expliqua son triste dessein, mais il ne se plaignit pas, il accepta son sort, de plus, quoi qu'il advienne rien n'aurait pu changer.
Après quelques mois de rééducation le garçon retrouva tous ces moyens.
Ces autres sens s'étaient largement développés, ainsi que sa mémoire. Il faisait de fréquent exercice et entrainement afin de repérer les objets, même cacher, après avoir fouiller une zone le jeune garçon serait tout à fait capable d'en redessiner le topologie ainsi que l'emplacement de chaque chose. Son père lui répétait que tous ces efforts était vain, mais Keiji ne l'écoutait plus, sa détermination était telle que personne n'aurait pu l'empêcher de s'entrainer. Ce qu'il faisait en cachette, de jour comme de nuit, de toute façon il était aveugle alors l'obscurité ne le gênait point. Il apprenait de jour en jour à vivre avec sa cécité, et peu à peu son père lui aussi accepta le triste sort de son fils. Ce dernier voulait absolument devenir un ninja, comme son père, afin que celui-ci puisse un jour être fier de lui. Le jeune Keiji âgé à présent de quinze ans s'était totalement accommodé à son aveuglement et était bien déterminé à faire une carrière militaire au moins aussi prestigieuse que son père. Shinzaburo accepta alors d'entrainer son fils.
Et il s'avéra bien rapidement que Keiji était né pour être ninja, malgré son handicap il lançait les kunais et shurikens mieux que tous les enfants de son âge. Son père lui apprit alors ensuite à contrôler son chakra, en marchant sur les arbres et sur l'eau, les bases du taijutsu, à faire de simples bunshins et à défaire les liens. Keiji demanda aussi très intelligemment à apprendre des techniques de pistages, pour encore une fois palier sa cécité.
Le jeune garçon recevait la même formation qu'à l'académie avec quelques petits plus, et il y rentra, avec cinq ans de retard mais assez d'expérience pour en ressortir six mois après au lieu d'un an, il était près à devenir Gennin.

Chapitre III : Un avenir de ninja

C'est le lendemain de sa remise de diplôme que la Quatrième Grande Guerre Shinobi éclata.
Bien entendu tous les ninjas de Kumo furent mobiliser, sauf les Gennins, Shinzaburo fut bien entendu envoyé à la guerre, et il survécu jusqu'à la fameuse bataille de Kusa. le père de Keiji mourut sur le champ de bataille, selon les dires il se serait fait tuer par un dénommé Sasuke Uchiha, mais Keiji ne pensa même pas à la vengeance, de toute façon Sasuke était mort lui aussi. Les autorités de Kumo prirent alors en charge l'adolescent avant que son oncle ne l'accueille chez lui,il reçu le tantō de son père. Par chance, le descendant du clan de la cendre se révéla posséder l'affinité Katon, et la calebasse de son paternel, qu'il tenait lui même de sa mère Kasuga Kaijin ainsi qu'un parchemin avec les techniques du clan de la cendre, le clan Kaijin, lui firent décerné par des ninjas de Kumo et son oncle, qui était devenu le chef du clan après la guerre.

À présent, Keiji va pouvoir avoir une équipe et commencer ses premières missions. Que lui reserve l'avenir, va-t-il faire honneur à son père et ses ancêtres ? Pourra-t-il maitriser les techniques du clan Kaijin ? … Nous allons bien finir par le savoir ...

Code des règles: Check ♥


Dernière édition par Keiji Hasegawa le Mar 24 Aoû - 18:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Konan
Ange de Dieu
Ange de Dieu
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
50/1000  (50/1000)
Affinités :
Modus Operanti: " votre tirade préférée ici "

MessageSujet: Re: Keiji Hasegawa   Mar 24 Aoû - 17:12

Bienvenue, ô jeune padawan °°

Présentation sympathique mais un peu courte.

Tu as choisi le handicap le moins évident à assumer sur les 5 sens (selon moi) en tant que ninja. Étant donné l'importance que cela a pour les missions, il manque des éléments de ton histoire qui nous éclairent sur la façon dont il affronte cela.
Rallonge le passé de ton personnage, en appuyant sur cette cécité Wink
Revenir en haut Aller en bas
Keiji Hasegawa
Genin de Kumo
Genin de Kumo
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
95/1000  (95/1000)
Affinités : Katon
Modus Operanti:

MessageSujet: Re: Keiji Hasegawa   Mar 24 Aoû - 17:49

Konan en fait je ma cécité à l'aide de mes techniques mais il faut que je vois ça plus en détails avec Sunsay.
Et c'est bien parce que j'ai fait un Gennin que ma présentation est courte. Mais je veux bien entendu rallonger ça encore un peu =).
Au pire parlons-en sur la Chatbox ou par MP.

Edit : J'ai rajouté quelques détails en quelques lignes.
Revenir en haut Aller en bas
Konan
Ange de Dieu
Ange de Dieu
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
50/1000  (50/1000)
Affinités :
Modus Operanti: " votre tirade préférée ici "

MessageSujet: Re: Keiji Hasegawa   Mar 24 Aoû - 19:08

Ok, ça me va.
Pour les techniques, vois ça avec le staff.

Je valide et lock en tant que genin de Kumo !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Keiji Hasegawa   

Revenir en haut Aller en bas
 
Keiji Hasegawa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Memories :: Archives :: Archives administratives :: Présentations-
Sauter vers: