AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tora Vs Kaiho Tokuro !!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sunsay Higure
Godaime Raikage
Godaime Raikage
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
650/1000  (650/1000)
Affinités : Fuuton, Raiton, Hakkooton
Modus Operanti:

MessageSujet: Tora Vs Kaiho Tokuro !!    Lun 9 Aoû - 18:26

Lieu : un champ de blé balloté par le souffle du vent

Ordre: Kaiho, Tora, Kaiho, ect ...

Voili voilou ^^



Incarne aussi Kaimetsu Higure et Chõ Masamune
Revenir en haut Aller en bas
Oïshi Shugen
Bras droit du Tsuchikage
Bras droit du Tsuchikage
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
0/10000  (0/10000)
Affinités :
Modus Operanti: " votre tirade préférée ici "

MessageSujet: Re: Tora Vs Kaiho Tokuro !!    Lun 9 Aoû - 22:58

Un champ de blé ballotté par le souffle du vent, voilà l'endroit où je me trouvais. Oui, j'étais complètement paumé, il fallait dire aussi que cette salope de nukenin me menait bien en bateau. C'est pas mon boulot d'ailleurs ! Je ne suis pas un chasseur de déserteur moi et j'en ai rien à foutre de la récompense ! Il avait de la chance que Samehada me rattachait au village, il y aurait longtemps que je l'aurais envoyé se faire foutre sinon. Tora hein ? Ex-épéiste de Kiri, criminel de rang S et c'était à moi que cet Ichimaru faisait appel pour le ramener vivant ou pas au village. Du grand n'importe quoi... qu'est-ce que je pouvais bien faire contre elle sérieux ? J'allais me faire massacrer ! Mais bon au moins le challenge serait divertissant, c'est peut-être pour ça aussi que j'ai accepté sans vraiment trop rouspéter, cette envie malsaine de se mesurer aux autres et de voir qui est le meilleur. Maintenant que j'y pensais, la mission était plus du suicide qu'autre chose mais bon, je ne pouvais plus reculer maintenant. Plus d'un mois que j'étais sur sa trace, mais pas moyen de lui mettre la main dessus. Je commençais à douter sérieusement en mes capacités de pisteur, bon il fallait l'avouer, j'étais une daube dans ce genre de domaine, je ne savais même pas comment j'avais pu réussir à retrouver sa trace jusqu'ici. J'étais même sûr qu'elle ne cherchait même pas à m'échapper, c'était vraiment chiant, il valait mieux qu'elle m'attende et qu'on se la mette d'entrer de jeu pour vite régler ça. Donc revenons en à ce putain de champ de blé, j'avançais sans trop regarder où je foutais les pieds, normal faut dire vu la hauteur de ces trucs.

Soudain par je ne sais quel miracle, elle apparut en face de moi ! Elle était là sans déconné ! En face de moi, je ne savais pas si elle m'avait remarquer mais une chose était sûr, elle était bien là ! Lâchant un long sifflement d'admiration devant l'engin que se trimballait Tora, je posais la main sur mon propre fourreau avant de m'avancer vers elle. Son épée devait faire le double de la mienne, Ketsuen qu'elle se nommait, elle devait être vachement lourde à manier surtout pour une femme, ce serait peut-être un avantage. À côté de la sienne, ma Buster Sword ne valait rien, je me sentais ridicule, mais en même temps fou de joie, je me voyais bien avec une telle épée en main. Finalement, je ne regrettais pas d'avoir accepté la mission sur cette déserteuse, en plus il n'y avait pas à dire, elle était plutôt pas mal elle aussi. J'allais me faire une joie de retirer cette petite mine réjouîte sur son si doux visage, une fois qu'elle serait passé sous la lame de mon épée, elle ne prendrait plus le temps de sourire bêtement. Il fallait tout de même se méfier d'elle, s'était une ancienne épéiste de la brume de plus, le Mizukage l'avait classé rang S dans le Bingo Book, ce n'était pas pour rien. Je poussais un profond soupir, ajuster encore une fois mon fourreau avant de m'étirer longuement. Elle ne semblait pas m'avoir remarqué pour le moment, mieux valait en profiter pour s'échauffer pendant que j'en avais encore le temps. Une fois chose faite, je me dirigeais vers elle la démarche souple, faisant mine de rien, je m'arrêtais à une dizaine de mètres d'elle avant de pousser un autre profond soupir.

Ma mauvaise humeur s'était envolée à la simple de vue de la jeune fille qui se tenait devant moi, je retirais d'un geste vif mon épée de son fourreau avant de la laisser tomber à la verticale sur le sol, mon flanc droit prenant appuis dessus je dévisageais un court instant celle à qui j'avais à faire. En voyant mon bandeau, je me doutais qu'elle devinerait facilement pourquoi j'étais là, mais par pur politesse devant une si belle fille, je décidais de faire les présentations. On ne sait jamais si nous avions un bon feeling, des négociations seraient peut-être envisageables.

" Yo Tora ! Je me présente, Kaiho enchanté. Bon tu sais pourquoi je suis là ? Je suis sûr qu'une aussi jolie fille que toi n'a pas envie de mourir ici, alors rends-moi cette lame qu'on n'en parle plus. "
Revenir en haut Aller en bas
Tora
Nukenin de Kiri
Nukenin de Kiri
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
50/1000  (50/1000)
Affinités :
Modus Operanti: " votre tirade préférée ici "

MessageSujet: Re: Tora Vs Kaiho Tokuro !!    Ven 13 Aoû - 20:23

Un champ de blé. Cela faisait un moment que je tournais dans ces plaines, et maintenant que je commençais à perdre patience, je tombais sur un champ de blé. Une brise légère balayait les épis, et à vrai dire ça me donnait envie de boire une bonne brune au coin du feu. Pourquoi j'avais un sens de l'orientation qui servait pas à grand chose dans cette étendue désertique ? Chaque coin se ressemblait, et il était facile de m'avouer que j'étais perdue au sein de ce champ sans doutes trop grand. Peut être le pays du blé ? J'aurais bien aimer pouvoir en récupérer un peu, de blé... Mais bien sûr, pas cette merde jaune qui poussait à mes pieds. Énervée de ne voir que ce blé s'étendant à perte de vue, je frappai le sol et fauchai de Ketsuen une parcelle du terrain afin de m'y reposer. Tant pis pour celui qui en avait la propriété, il n'avait qu'à pas planter des immondices pareilles à un endroit pareil. Surtout que le blé ne servait à rien quand on ne pouvait pas en faire de la bière.

Je m'allongeai maintenant sans trop penser. On m'avait suivie jusqu'ici, mais apparemment celui qui me pistait semblait redécouvrir ses talents cachés de traqueur. J'avais de quoi me reposer avant qu'il ne daigne me retrouver. Le ciel était bleu azur, quelques nuages parsemant cette étendue vaste et sans limite. C'était plutôt agréable, ça changeait des chaises de bois trop dures ou trop pourries des établissements que je fréquentais. Le tapis de blé que j'avais fauché quelques instants était plutôt confortable, et le soleil filtrait légèrement sur mes cheveux, me conférant une douce sensation. Les rayons me réchauffant, j'aurais bien aimer rester ici quelques temps encore finalement. C'était toujours bien de pouvoir se reposer entre deux mecs à taper. Le mien n'allait sûrement pas tarder, je m'imaginais sa tête.

Mais rester ici à me reposer n'allait pas faire qu'il allait s'en aller. Je me relevai donc, apparemment débordant d'énergie. Cette dizaine de minutes couchée, les yeux fermés, m'avait sans doutes revigorée plus que je ne l'aurais espéré. C'était une bonne chose, j'allais finalement dépenser ce surplus d'énergie en m'échauffant convenablement. Quelques passes d'armes plus tard, je me sentais pleinement apte à promettre à mon poursuivant ce qu'il mériterait. Si il savait combattre, ce serait une bonne chose, mais je me doutais que le mizukage ait envoyé ses meilleurs hommes à mon encontre. J'étais dangereuse c'est vrai, je possédais une épée légendaire, mais je n'étais pas du genre à chercher nombre de noises à Kiri, et ça il ne l'avait pas encore compris. Je pouvais même bosser pour lui, pour peu qu'il daignait me laisser ce que je possédais déjà. Mais ça, j'imagine que ce soit plus un problème de compréhension entre lui et moi. De toute façon, j'aimais pas sa tête à ce gars.

Ca allait être l'heure désormais. Je me levai sans grande difficulté, empoignant d'une main ferme Ketsuen avant de la placer négligemment sur mon épaule, passant ma main dans le trou sur la lame. Elle passa derrière mon cou, et j'attendis que mon adversaire ose enfin se montrer. Bien sûr, j'allais lui laisser le temps de s'échauffer, j'avais envie de me dérouiller. Dernièrement, le mizukage ne m'avait envoyé que du menu fretin, et j'aurais bien aimé que cette fois-si montre une différence nette avec les autres péquenots d'oï-nins de Gin. Enfin, j'allais toujours pouvoir tester quelques trucs avec ce type, mais là n'était pas la question.

Il soupira, comme si il sentait les ennuis approcher. Fallait dire que pour lui ça n'allait pas être une partie de plaisir. J'espérais seulement qu'il allait pouvoir faire preuve d'un minimum de jugeotte. Je me tournai vers lui afin de mieux l'observer. Il n'était pas très impressionnant, autant de par sa stature que par son épée -qui me faisait bien rire d'ailleurs- pas très grande comparée à Ketsuen. Enfin, on pouvait pas tout avoir hein. Il s'en servait comme reposoir, l'imbécile. Comme si on pouvait se permettre d'utiliser son objet de travail comme d'un fauteuil. Ca avait suffit à me foutre en rogne, j'allais pouvoir le battre à plate couture et repartir sans demander mon reste, sinon cela allait finir en bain de sang. Et je n'aimais pas être tachée de sang. Surtout quand il s'agissait de celui des autres... Kaiho qu'il s'appelait, et le ton qu'il employait pour me parler me parut des plus déplaisants. S'en était assez, il se croyait en plus suffisamment fort pour pouvoir me tuer et ramener tranquillement l'épée qui faisait de moi une renégate bretteuse. Cela allait s'avérer amusant...


« Tu peux allez te faire foutre. Tu vas passer un sale quart d'heure, mais t'inquiètes pas, tu tiendras pas aussi longtemps. Ceux qui sont venus avant toi étaient moins arrogants »
Revenir en haut Aller en bas
Oïshi Shugen
Bras droit du Tsuchikage
Bras droit du Tsuchikage
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
0/10000  (0/10000)
Affinités :
Modus Operanti: " votre tirade préférée ici "

MessageSujet: Re: Tora Vs Kaiho Tokuro !!    Mer 18 Aoû - 14:40

Assis à m’attendre, une chose était sûre, cette fille ne me prenait pas vraiment au sérieux. Elle se releva rapidement lorsqu’elle me vit arriver, empoignant son énorme lame d’une seule main. Le tout reposer sagement sur son épaule, qu’est-ce qu’elle avait la classe cette épée ! La fille aussi oui, elle devait néanmoins mourir à la différence de l’épée qui devait revenir au village. Une si belle créature… ce Mizukage était vraiment trop cruel pour me demander de faire ça. M’enfin tant que ça me permettait d’endormir sa méfiance… Elle ne semblait pas très surprise de me voir, pas étonnant avec tous les types que Gin a dû envoyer à sa poursuite depuis sa désertion.

Les choses seraient différentes avec moi, je n’aimais pas échouer et elle ne s’en sortirait pas cette fois-ci. Pas sans y laisser un membre en tout cas. La provocation était toujours très efficace contre les autres, je ne connaissais personne à ce nom qui y résistait. Ils tombaient tous droit dedans, s’énervant par la suite, agissant comme des tocards en voulant me faire taire. Visiblement, elle non plus ne faisait pas exception à la règle, mes gestes et mes propos semblait bien lui déplaire, c’était le pied de la voir s’énerver. Sa réponse à ma proposition me confirma mes soupçons, vraiment pas à mettre en rogne celle-là. Agressive et prétentieuse, j’étais sûr qu’elle avait les moyens de l’être, à la grosse différence avec moi.


" T’es bien gentilles toi mais t’as l’avantage aussi ! Qui serait assez con pour toucher à un tel truc ?! J’ai vraiment pas envie de faire du mal à une beauté pareille, non sérieux file-moi ton épée et après on se fout sur la gueule. "

Un silence s’installa sur le lieu d’un combat imminent, elle ne semblait même plus vouloir me répondre, je devais vraiment bien lui casser les couilles ! Bon fini la rigolade, place à la bastonnade (vraiment bidon je sais, mais fallait bien un truc qui rime XD) D’un geste rapide et presque habituel un kunai fusa sur elle, je n’espérais vraiment rien avec cette tentative. Je signalais simplement le début d’un combat qui serait court ou peut-être long si mon adversaire ne mentait pas. Je m’étais élancé à la suite de l’arme blanche, venant me placer sur le flanc droit de Tora. Les genoux fléchis, le corps pencher vers l’avant, ma main droite tenant la Buster Sword prête à frapper.

Le coup arriva en direction des genoux, elle fut obligée de sauter pour éviter mais son énorme épée riposta, rapide la garce. Mon corps se pencha en arrière, sa lame si imposante vint titiller une mèche de cheveux, je devais être cocu pour avoir évité ce coup. À peine retombait-elle au sol que je revenais la provoquer, d’une balayette cette fois-ci qu’elle esquiva facilement aussi. Le coup était pourtant différent. Envoyant le bout de lame de mon arme se planter au sol, je me servais de cette dernière pour prendre appuis et envoyer un saut chassé sur la nuke-nin. Une nouvelle fois, Ketsuen entra en jeu, mes pieds percutèrent son arme me repoussant loin de sa maîtresse.

Un sourire enthousiaste s’affichait sur mes lèvres, elle esquivait mes coups avec une telle aisance que cela m'aurait frustrer si je ne m’y attendais pas. Et nous étions repartis pour un tour, un salve de kunai fusa sur elle, tous partant dans des directions différentes. Elle esquiva le tout en se déplaçant, une explosion retenti à la suite de l’attaque, un kunai munit de parchemin explosif était entré en jeu. Aucune idée de comment Tora s’en était sortie, je n’étais plus à ma place, le nuage de poussière, les débris de terre et les bouts d’herbe partis, je distinguais sa position. Substitution, un kunai venait de prendre mon ancienne position, me laissant permuter avec son ancienne à lui.

Et il s’avérait se trouver juste derrière Tora. Bien sûr elle n’était pas débile, elle se retourna aussitôt pour éviter de se faire embrocher comme une merde. Nos deux lames s’entrechoquèrent, la sienne fut la plus puissante mais mon coup d’avance me permit de ne pas me faire éjecter. Des étincelles firent leurs apparitions, les deux lames tremblaient sous la puissance qu’employait les deux combattants pour écraser l’autre. Elle prenait l’avantage, pas de temps à perdre, je me baissais d’une dizaine de centimètres, les mains vides, épaule droite en avant. Plutôt con, elle effectua un back-flip remarquable et profita de sa position pour me balancer son pied dans la gueule.

Ou plutôt dans la mâchoire, je fus balayer des mètres plus loin, arrachant la moitié des tiges de blé poussant ici. Glissant sur plusieurs mètres, je percutais le bout du manche de mon arme et m’arrêtait un petit mètre derrière elle. C’est la nuke-nin qui devait être contente ! Maintenant que j’étais calmé, elle allait pouvoir respirer un peu ou pas. Je n’étais pas décidé à m’arrêtait là, avec une ancienne ninja de Kiri, utilisait le camouflage dans la brume serait complètement con. Tout autre jutsus Suiton aussi, pour peu que cette poufiasse utilise aussi des techniques d’éléments Fuuton, je n’étais pas dans la merde.

Il ne me restait plus qu’à voir ce qu’elle valait face à mon Hyouton, j’avais la technique idéale pour la tester. D’abord histoire qu’elle ne puisse pas me repousser avant que je ne la piège, je faisais appel à des clones aqueux qui prirent position en face de moi. Go ! Tous ensemble nous nous élancions sur elle, avalant rapidement la distance qui nous séparaient d’elle, l’un deux se fit balayer sans que je puisse voir par quoi. Des miroirs de glaces se dressèrent autour d’elle, avalant par la même occasion un quart de mon chakra. Hyouton - Makyou Hyoushou, la technique des miroirs de glace démoniaques, je m’engouffrais aussitôt à l’intérieur de l’un d’eux et disparut à la vue de Tora. Elle était désormais ma prisonnière, mes clones quant à eux, attendaient patiemment à l’extérieur. Si elle parvenait à briser les miroirs, ils se chargeraient d’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tora Vs Kaiho Tokuro !!    

Revenir en haut Aller en bas
 
Tora Vs Kaiho Tokuro !!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Memories :: Archives :: Archives administratives-
Sauter vers: