AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mission de rang S: Une ombre se dessine sous la mer ... Une autre viens à sa rencontre ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sunsay Higure
Godaime Raikage
Godaime Raikage
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
650/1000  (650/1000)
Affinités : Fuuton, Raiton, Hakkooton
Modus Operanti:

MessageSujet: Mission de rang S: Une ombre se dessine sous la mer ... Une autre viens à sa rencontre ...   Jeu 15 Juil - 23:37

Citation :
Une masse sous-marine se déplace dans les environs de l'archipel. Les rumeurs comme quoi Sanbi y aurait élu domicile allant bon train, la population s'inquiète d'observer cette ombre près des rivage. De plus, les villages de pécheurs se font attaquer et des jeunes filles disparaissent à chaque attaque du potentiel démon à queue. Néanmoins, jamais personne n'a vu de ses propres yeux la bête car personne n'était vivant sur place lors de l'arrivée des soldats.

Le vent fouettait le visage du jeune homme. Le navire sur lequel il était avançait vite en direction du pays du Thé qui avait lancé un appel au village de la foudre. Une masse énorme rodait près de leurs côtes et détruisait les villages et les bâtiments servant à la pêche. Le Raikage avait répondu à l'appel car des rumeurs prononcées de la présence de Sanbi sur la zone circulaient beaucoup, ce qui attira l'attention du jeune kumojin. Sa chasse au bijuu allait recommencer. Une petite escouade de juunin l'accompagnait, servant aussi bien à naviguer que par la suite à l'affrontement avec la bête. Sunsay se trouvait sur le bout de la poupe, scrutant l'eau à la recherche tant convoitée. Mais elle ne se montra pas aux yeux du jeune ninja.

L'archipel d'iles qui constituait le pays du Thé venait d'apparaitre à l'horizon et l'un des shinobi qui l'accompagnaient vint à la rencontre du Kage pour l'en avertir. Sunsay leva la tête vers la vigie qui, malgré le fait que son dirigeant ne disait pas un mot, savait exactement ce qu'il voulait. L'homme fit une négation de la tête, ce qui était quelque-chose de déplaisant, tant pour Sunsay que pour Trust.


* Ou il est le gros poisson ... ? J'en ai marre de jouer au chat et à la souris ... Une truc aussi gros ça doit pas passer inaperçu quand même ... *
* Bon ... Pour la dernière fois c'est une tortue qu'on cherche ... Pas un poisson ... Ensuite, L'archipel est plutôt grand donc on va pas tomber dessus aussi vite ... Ce qui m'ennuie c'est qu'à force les hommes vont se relâcher ... *

Deux ninjas sautèrent par dessus le bord en arrivant au port, chacun tirant une corde en courant sur l'eau pour accrocher le navire au ponton de ce qui restait de l'ancien village de pêche. La population avait été redirigée dans ce village car il avait été ravagé il y a peu et que la bête ne repassait jamais deux fois au même endroit. L'endroit était délabré et les gens vivaient dans des situations plus que précaires. Au fond de lui, Sunsay sentait monter cette rage envers les démons à queues qu'il éprouvait en voyant les dégâts qu'il avait causé. Le maire d'un des villages importants de l'ile était venu à la rencontre du jeune kumojin, s'aidant d'une béquille pour s'appuyer sur sa jambe gauche.

" Vous êtes si peu ... ? Vous pensez faire face à ce monstre avec seulement huit hommes sous vos ordres ... ? C'est de la folie ! "
" Nous préférons être entrainés que nombreux ... Mais si vous pensez que nous serons inutiles, autant rentrer ... "

Le ton cassant du Raikage avait surpris le maire qui s'était comme figé. Tandis que le dirigeant de Kumo faisait signe de rembarquer, le vieil homme reprit s'est esprits et rattrapa Sunsay pour l'arrêter. Cette manière d'opérer, le kumojin s'en servait souvent à contre coeur car il n'aimait pas ce c^té froid que cela laissait en arrière gout, mais cela avait le mérite de marcher. Le maire leur demanda de le suivre jusqu'à un bâtiment plus reculé, protégé par la barrière tropicale qu'offrait la végétation.

" Je suis désolé pour tout à l'heure ... Je n'arrive même pas à imaginer la force qu'il faut pour raser un village de cette façon ... quand je vous ai vu en si petit groupe, j'ai prit peur de provoquer encore plus cette chose et qu'elle s'attaque encore plus fréquemment à nous ... Mais après tout vous êtes des ninjas. "
" Bien ... Il me faudrait le plus de données possibles sur les attaques, leur fréquence et leur narute, tout ce que vous avez remarqué et si vous avez une idée de ce qui a pu provoquer en premier Sanbi ... "

Le nom du démon fit se lever un murmure grandissant dans la salle parmis les hauts dirigeants qui se trouvaient dans la salle. Apparemment, Sunsay venait de dire tout haut ce que tous redoutaient tout bas. L'homme parla d'une voix à peine audible et tremblotante.

" Vous pensez sérieusement que ce démon est responsable de cela ... ? "
" Eh bien je ne vais pas vous mentir ... Quelques rapports font allusion à sa présence dans la baie du Thé, suite à des naufrages, des marins ont cru le voir. Mais il semblait ne pas chercher à détruire le bâtiment mais plus comme s'il l'avait accroché sans faire attention. Si on compare avec la rage qu'il a fallut pour faire ce qu'on a vu sur la côte, j'en déduit que si c'est lui il est un poil énervé contre vous ... "
* ... Et c'est bon ni pour eux ni pour nous ... *
* Je préfère leur éviter ce passage ... *
" Hum ... Notre archipel et beaucoup porté sur la pêche ... et à chaque fois le poisson avait - "

Un bruit violent venait de couper net le maire qui faisait des yeux tous ronds. Sunsay se retourna et vit un homme dégoulinant de sueur et haletant à n'en plus finir. Il finit par tomber genoux à terre avant de commencer à tomber à la renverse, arrêté rapidement par le jeune Raikage. L'homme était un pécheur qui faisait son office de l'autre côté de l'ile et après de longues minutes, revint lentement à lui.

" Ryuka ! Ruyka ! Tu m'entend ... !? Que c'est il passé !? "
" Je ... Je ... Je L'ai vu ... J'ai pu voir sa queue ... R-rasant le village d'un seul revers ... "
" C'était quoi !!? Qu'est ce que tu a vu ... ?!! "

Un silence de mort venait de s'installer. Tous regardaient le Raikage qui avait saisi le jeune Ryuka ... Ayant par la même occasion broyé son épaule avec sa main métallique. Sunsay s'était emporté plus facilement qu'à l'accoutumée. D'habitude, sa haine contre les démons à queues était simple à contrôler mais il venait de comprendre qu'au moment même où ils étaient arrivés sur l'ile, à quelques kilomètres, se déroulait un drame perpétré par un bijuu. Le kumojin retira l'acier de la chair du jeune pêcheur avant d'intimer l'ordre au ninja médecin qui les accompagnait de lui prodiguer quelques soins, s'excusant de s'être emporté auprès du blessé.

* Je te rappelle que lui il a juste vu la destruction du village ... Il n'a pas "détruit " le village " *
* Ferme là ... *
* Hum ... C'est bizare tu t'emporte jamais d'habitude mais quand il s'agit des bijuus ... On dirait que ... *
* Je t'ai pas dit de la fermer ... ? *

Après avoir reçu les coordonnées du village soumis à l'attaque, Sunsay se mit en route avec sa troupe, avec un visage plus que résolu. Il criait les ordres comme s'il était déjà en train d'affronter la bête marine, établissant une stratégie dans l'urgence avec ses hommes.

" ... Toi Tenpuro, tu t'occupera de veiller sur Kentaro en te servant de ta vitesse naturelle pour le sortir de mauvais pas. Perdre notre ninja médecin n'est pas au programme. Dengo, tu excelle dans l'utilisation ... "

Les ordres fusaient à une vitesse folle, comparable à la progression des ninjas au coeur de l'ile qui commençait à découvrir sa couverture végétale et à laisser passer la lumière entre les feuilles des arbres. Le soleil allait se coucher et irradiait le ciel tandis qu'une silhouette obscure s'enfonçait dans les profondeurs d'une mer aux couleurs écarlate.

* Mémorise un maximum de choses ... *
* Hein ... ? *
* On va le suivre ... *
* Mais t'es fou ... ?!! C'est moi qui fonce dans le tas d'habitude et là t'es carrément suicidaire !!! *

Le ninja distança son escouade, esquivant les débris de la plage avant de dégainer son sabre et envoyant un fort vent dans la voile d'un bateau rescapé de l'attaque. Continuant sa course sur l'eau, sautant chaque vague qui se présentait à lui, Sunsay venait de rattraper en un saut l'embarcation qui filait à toute allure en direction de la masse noirâtre poussé encore plus loin par l'atterrissage du ninja. La barque était encore debout mais prenait fortement l'eau et avec le poids du shinobi aidant, elle tendait maintenant à couler alors que l'escouade de Kumo courait à sa poursuite criant déjà au loin, distancé par l'impulsion qu'avait prit le Raikage.

* On va pas aller loin avec ce rafiot ... à moins d'écoper, et encore il va finir par sombrer ... T'a prévu quoi pour la suite monsieur-c'est-la-première-fois-que-je-fonce-dans-le-tas-et-je-sais-pas-ce-que-je-fait ... ? *
* Simple ... Je change de moyen de transport ....*

Un sourire venait de se placer sur le visage du Kage qui fit deux Fuuton bunshins. Ces derniers se saisirent chacun d'un bras de l'original avant de le propulser en l'air en direction de la bête. La masse s'enfonçait presque totalement quand Sunsay posa pied dessus. Malaxant son chakra, il adhérait à la surface glissante qui s'étendait sous ses pieds. plaqué contre le chair de la bête, alors que l'eau commençait à le submerger.

* Et maintenant ... ? *
* Maintenant on voit de quoi il en retourne ... *

Joignant les mains, Sunsay effectua un Fuuton - Enzeru no Ura pour englober le haut de son corps, qui lui servirait de réserve d'air, qui, en fonction de la durée du voyage, serait réapprovisionnée par son chakra Fuuton. Quelque chose de louche se passait et il allait tirer cela au clair. Après de longues minutes, l'être gigantesque s'engouffra dans un cavité dans la roche, au fond de la mer. Un long tunnel suivait. Trop régulier pour être naturel. Puis vint à nouveau l'air. Un air froid et humide à la fois. La bête se stoppa devant la berge qu'abritait la grotte sous-marine. Des voix mêlées venaient à se faire entendre. Sunsay décida de découvrir leur origine en avançant, fixé par le chakra au plafond de la cavité. Une petite troupe débarquait du fond de la bouche de la créature qui les avaient amenés ici. Un des hommes présent cria quelque-chose et leur moyen de transport finit par disparaitre dans un panache de fumée. Une invocation. Ce n'était définitivement pas Sanbi après qui Sunsay avait prit la chasse. Un doute s'était installé depuis qu'il avait posé ses pieds dessus. Il été entré en contact direct avec la chair, alors que le démon portait une carapace. Mais surtout sa forme différait définitivement. la chose ressemblait plus à une baleine qu'à une tortue. Une invocation qui permettait à ses utilisateurs de tout mettre sur le dos du bijuu malgré les invraisemblances dans les dégâts de l'attaque.

* Cela explique beaucoup de chose ... Les blessures sur les corps qui ressemblaient trop à des entailles d'arme blanches ... le fait que leur poisson disparaisse ... les dégâts fait aux habitations ... *
* ... et qu'il n'y ait ni enfant, ni femme parmi les cadavres ... *

Le jeune Raikage regarda de plus près les femmes et les enfant, tous étaient attachés. ils seraient surement revendus comme esclaves ou dans un autre domaine tout aussi illégal. Les hommes qui se trouvaient sur place emportaient des caisses remplies de vivres et d'objets dérobés aux villageois. Ces pirates semblaient avoir des notions de ninjutsu au vu de leur performance d'invocation. La petite troupe s'enfonçait maintenant dans un couloir bien plus travaillé que l'entrée. Une fois que les bruits de pas n'étaient plus audibles, puis se laissa tomber vers la berge, se réceptionnant en silence. Le couloir n'était pas le moins du monde éclairé et le groupe de pirates avait disparu dans les ténèbres. Sunsay ramassa l'une des torches qui trainait au sol, se mordit le pouce, et invoqua Boyaryuu pour embraser le haut et ainsi pouvoir avancer. Le couloir était long, très long. Sinueux et portant de nombreuses bifurcations, Sunsay devait revenir assez souvent sur ses pas tombant sur un cul de sac ou sur des zones piégées. Ces dernières avaient été écartées du bon chemin à suivre car si les pirates auraient pu les éviter, les prisonniers quand à eux se seraient fait trucider plus d'une fois. Au tournant d'un couloir, une voix perça le silence qui sévissait jusqu'à maintenant. L'un des grades patrouillaient dans une zone définie, semblant blasés par la garde perpétuelle qu'on leur infligeait d'après leurs dires.

* Bon ... Ce qu'il gardent doit être important ... Y'a pas des masses de choix qui s'offrent à nous sur la nature ... *
* ... Rapide et en silence ... ? *
* ... Mortellement rapide plutôt ... Ces enfoirés n'hésitent pas à tuer tous les témoins pour se couvrir et à exploiter les survivants. Ils ne méritent pas la pitié ... *

L'action fut rapide et brève. Un kunai fusa dans la tempe de l'un des deux hommes qui s'écroula à terre sous le choc. Le second eu juste le temps de voir arriver Sunsay, puis le reflet de la torche sur le tranchant de la lame, qui alla s'enfoncer loin dans la gorge du matelot. Le seul bruit produit fut celui du cri étouffé du jeune homme suivis du choc contre le sol de l'arme qu'il avait commencé à sortir. Retirant la lame de son nouveau fourreau improvisé, le kumojin posa le second corps au sol avant de s'engouffrer dans la pièce qui n'était pas éclairée. À la lumière de la torche qu'il avait sur lui, il pu découvrir le spectacle horrible qui s'offrait à lui. Les femmes et les enfants avaient étés enchainés et bâillonnés et, à en juger par leur état, ils avaient subits de nombreux sévices. En voyant le ninja, ils eurent tout d'abord peur puis en remarquant la différence de tenue, et surement aussi le fait que ce visage inconnu ait assassiné les deux gardes dans l'entrée, des gémissements et autres trépignement avaient pris la place de la terreur. Toutes ces personnes ... Il se devait de les délivrer, de les ramener chez eux. Mais il allait avant tout devoir faire face à ses sentiments quand à les laisser ici encore un peu plus. En tournant le dos aux captifs, les gémissements de plainte et d'aide avaient changés pour un ton emplis de désespoir et de tristesse. En entendant ces sons, la poitrine du Raikage se déchirait de douleur. Il pouvait comprendre leur envie de partir mais pour le moment ils étaient plus en sécurités captifs que libres tant que les responsables de leur situation ne seraient pas froids et raides. Les plaintes des femmes et enfants se perdaient maintenant au loin et Sunsay approchait d'un pièce fortement éclairée, s'où une voix forte et nette se manifestait.

" ... Encore une bonne récolte, mes amis ! À chaque attaque notre pécule monte, bientôt, nous pourrons vivres comme des rois avec l'argent amassé. Bon maintenant, il nous faut établir notre prochaine cible ... "
" Aye aye ! "



Les matelots avaient répondus en coeur aux ordres donnés. Le capitaine venait d'être identifié et déjà les marins semblaient s'activer. Entrant dans la lumière, Sunsay venait de rompre le relâchement qui s'était installé, les pirates se croyants en sécurité dans leur cachette. Se moquant du ninja venant seul à leur rencontre, les pirates sortirent diverses armes avant de charger Sunsay. Aucune formation, aucune stratégie, tous semblaient préférer le nombre et la force brute ... Dans ce cas c'est ce qu'ils auraient. Le premier venant à la rencontre du shinobi portait un sabre d'une facture générale, sensiblement abimé et peu entretenu. D'un revers de sa main gauche, le kumojin dévia la lame sur le côté avant d'attraper la tête du hors-la-loi avec le même bras pour l'encasser dans celle de l'homme qui le suivait, tombant à la renverse tout comme le premier. Un second arriva sur sa droite, une petite lame dans chaque main. Faisant pivoter rapidement sa cape, il cacha la vue de ce dernier pour lui placer un coup de genoux au torse, avant de le relancer vers le groupe qui le réceptionna. Une légère fumée se dégageait depuis le dos de l'homme qui au mudra du kumojin explosa, balayant le reste de la petite troupe qui l'entourait. Sunsay avait profité de l'action pour miner le pirate de trois parchemins explosifs. Seul le meneur restait debout, semblant jauger la situation. Son visage était le seul qui ne lui était pas totalement étranger. En effet, l'homme était celui qui avait signé un pacte avec le cétacé et le regardait de son unique oeil, l'autre étant dissimulé sous un cache oeil.

* Espérons que celui ci dure plus longtemps ... *
* Vu la taille de l'invocation ... Le combat risque d'être intéressant ... *
" Qui que tu soit, de par les crimes que j'ai pu relever jusqu'à présent, je te condamne à mort ... Ici et maintenant ... "
" Har Har Har ... Ne pense pas que je soit aussi faible que mes hommes ... J'ai été un grand ninja autrefois ... Rengis Andara, ravi de vous accompagner jusqu'à la mort ..."

Sur ces mots, l'homme se saisit d'un sabre dont la lame était recourbée à son extrémité de manière à accrocher la chair en tranchant. Ses mouvements étaient fluides et rapide, tout autant qu'il pouvaient être mortels de par leur précision sur les points vitaux. Les deux shinobi s'affrontèrent au sabre un moment, éclairé par la lumière du soleil qui perçait par une ouverture dans la roche du plafond qui devait également servir pour renouveler l'air. Le sang venait de coule, la joue du Raikage avait été effleurée, peu habitué à affronter ce type d'arme. Un rictus du pirate se fit entendre, comme si cette unique éraflure avait décidé de comment la rixe allait se terminer. Sunsay jeta au sol sa cape qui le gênait pour les combats de ce type. L'acier luisait sous les rayons du soleil qui se répercutait autant sur les lames que sur l'armature du ninja du pays de la foudre. L'affrontement reprenait de plus belle, rythmé par les bruit des sabres qui s'entrechoquaient. Rengis fit un bond en arrière composant des mudras avant de cracher une large boule de feu. Lançant son sabre se planter dans le plafond pour se libérer les mains, pour faire deux clone de vent portant un parchemin explosif. L'explosion eu lieu juste avant que le brasier atteigne les double. Le souffle chaud de la déflagration emplit rapidement la petite grotte.

* L'explosion, plus l'oxygène consommé devrait me permettre de passer au travers... *

En effet, les Fuuton bunshin était essentiellement là pour augmenter l'effet du parchemin qui avait heurté le jutsu puis consommé une bonne partie de l'oxygène ambiant, affaiblissant de cette manière la véracité des flammes en manque de combustible. Plaçant son bras protégé devant son visage, le kumojin venait de plonger dans les flammes pour surprendre son adversaire. une fois sorti du nuage rémanent de l'attaque, le jeune Kage ne pu que constater de la disparition de son adversaire. Un petit cailloux chuta du plafond, attirant son attention vers Rengis qui avait déjà terminé sa série de mudra. Des bandes de terre venaient de se lever pour enfermer notre ninja dans un cocon de terre.

" Je me suis bien amusé mais il faut tôt au tard en finir ... et l'heure est venue moussaillon ... "

L'homme fit un autre mudra et la sphère commençait à créer des pieux avançant lentement vers leur proie capturée. Sans plus attendre, Sunsay passa son pouce sur la coupure de sa joue avant de pouser sa main contre la roche entre les pics. Kiseichuuryuu vint se mêler rapidement à son corps, qui provoqua la même sensation désagréable qu'à chaque fois qu'ils venaient à fusionner ensemble. Mais même avec la protection de ses écailles, nul doute que les épieux de terre qui s'avançaient allait avoir du mal à passer. Le kumojin fouilla sa sacoche; son dernier parchemin. Il le fit exploser à bout de bras, faisant par la même occasion, exploser la bulle de pierre dans laquelle il se trouvait.

* Mon dernier ... Si jamais il tente à nouveau je n'aurait plus beaucoup d'options ... *

Le corsaire n'en crut pas ses yeux. la silhouette n'était plus autant humaine que celui qu'il avait enfermé jusqu'à présent. Ses vêtements, malgré qu'ils soient carbonisés en partie, était les mêmes. Profitant de la surprise sur son apparence, l'hybride se lança en direction de son adversaire qui s'était reculé pour admirer le spectacle qu'aurait dût lui offrir sa technique. Voyant ce reptile lui foncer dessus, Rengis cracha plusieurs petites boules de feu, ne firent que s'écraser sur le rempart vert de la peau du shinobi. Au moment où le ninja sauta pour récupérer son sabre dans le plafond, une large lance de pierre vint transpercer de part en part sa cible. Mais à la grande surprise du corsaire, Sunsay continua sa course dans les airs, alors que Kiseichuuryuu avait encaissé l'attaque avant de se détacher. Se saisissant du manche de son arme, le Raikage courrait maintenant au plafond, toujours en direction de sa future victime. Désemparé, l'homme créait de plus en plus de pieux sensés l'empaler mais le jeune kage profitait de l'agilité et de la rapidité qu'il avait acquise durant son entrainement au Taijutsu, esquivant les lances en courant alternativement sur les mur, et plafond et la base de ces dernières tout en faisant quelques mudras. Arrivant au niveau de Rengis, le tranchant du sabre de Sunsay était parcouru de larges éclairs, tout comme le reste du métal qui constituait la lame. Dans un mouvement vertical implacable, le kage abattait son bras sur son ennemi, qui pouvait voir ses attaques Doton avortées par le chakra Raiton dégagée par l'arme.

~ Raiton - Raging Thunder ! ~

Le hors-la-loi fut pulvérisé par l'attaque qui le prit entre le mur de la cavité et un mur de foudre. Détournant son regard des restes encore fumants de son adversaire, Sunsay ramassa sa cape afin de paraitre un peu plus habillé qu'il ne l'était à présent que tout le haut avait brulé. Le dirigeant du village de la foudre se dirigeait à nouveau vers la pièce où étaient entreposés les captifs, qui furent apparemment heureux de le voir revenir. Le problême était maintenant de remonter à la surface car avec le dernier corsaire, avait disparu leur moyen de transport. Le rokudaime repensa alors au théâtre de sa dernière rixe. Le plafond portait une petite ouverture qui laissait passer la lumière. Elle venait surement de la surface. Le petit groupe attendait dans le couloir sur demande du Kumojin pour leur éviter toute blessure inutiles comme il allait tenter d'ouvrir cet interstice dans la roche. Envoyant un dragon de foudre percuter l'ouverture, le trou paraissait maintenant assez grand pour laisser passer des humains adultes. Un fois à la surface, un simple fumigène permit à son escouade de les repérer.

De retour sur le bateau, après avoir reçut les remerciements des villageois, Sunsay restait pensif, accoudé sur la rambarde du pont comme il en avait prit l'habitude.


* Désolé Sanbi ... Mais on se croisera une autre fois apparemment ... *



Incarne aussi Kaimetsu Higure et Chõ Masamune
Revenir en haut Aller en bas
Yoko
Nidaime Amekami
Nidaime Amekami
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
75/1000  (75/1000)
Affinités :
Modus Operanti: " votre tirade préférée ici "

MessageSujet: Re: Mission de rang S: Une ombre se dessine sous la mer ... Une autre viens à sa rencontre ...   Ven 16 Juil - 19:57

Validé +40 d'xp. Fait gaffe car Gin est également sur le coup Wink
Revenir en haut Aller en bas
 
Mission de rang S: Une ombre se dessine sous la mer ... Une autre viens à sa rencontre ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Memories :: Archives :: Shinobi Memories V1 :: Autres pays-
Sauter vers: