AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mémoire d'un Shinobi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yoko
Nidaime Amekami
Nidaime Amekami
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
75/1000  (75/1000)
Affinités :
Modus Operanti: " votre tirade préférée ici "

MessageSujet: Mémoire d'un Shinobi.   Jeu 10 Juin - 9:44

Salutation lecteur. Je me nomme Tsume Tsukiro. Plus connus sous le titre de Sanin d’Ame. Je peux vous avouer sans modestie être sans doute le plus ancien shinobi du monde devant ce soit disant Uchiha Madara. J’ai survécu à toutes les guerres, mais hélas mon ninjutsu médical vient d’atteindre ses limites. C’est à présent dans mon lit de mort que je vais vous compter l’histoire de l’épique bataille de Kusa opposant l’organisation de la lune rouge face au reste du monde. Malgré mon état de santé qui commençait à se dégrader je répondis présent à l’appel de l’ange de Dieu comme bon nombre de mes semblables. Ce fut sans doute la guerre la plus violente à laquelle j’ai pu assisté. Des marrées de mort jaillissaient de leur cercueil tandis que la puissance des démons à queue ébranlait la Terre même. Nous nous faisions massacrer sur tous les fronts. Mon expérience du combat me permit de sauver nombre de vie jusqu'à ce que la mienne soit elle-même atteinte. Tout semblait perdu jusqu'à ce que le gamin Kyuubi intervienne accompagné de son frère de démon, Kira Hachi. Je n’imaginais pas qu’un gosse de son age puisse être aussi fort. Ses pouvoirs dépassaient l’entendement. A eux deux ils réussirent à reposer les bijuus ainsi qu’à libérer les démons du joug de Madara. Le fils du croc blanc surgit et usa de son doujutsu pour retourner l’un d’entre eu contre le chef de l’akatsuki. C’est alors que d’immenses flammes noires surgissant de nulle part balayèrent le Hachibi. Susanoo apparut brusquement, bombardant de ses flèches éthérées le champ de bataille. Le gamin Kyuubi se rua alors sur lui. S’ensuivit alors un combat qui restera à jamais gravé dans les mémoires.

Moi qui pensais avoir tout vue et tout vécu à la cour de ma longue vie, j'en restais ébahi. Je ne pourrais dire s'il s'agissait d'un affrontement entre shinobis, divinités ou monstres. Alors que chacun venait de poser un pied dans les limbes après avoir décimé une partie de la région Madara émergea du néant prêt à sauver son coéquipier. Pendant un instant je crus que mes yeux se jouaient de moi. Il me semblait avoir vu le blondinet sourire. Alors que le monde volait en éclat et que les ténèbres l'englobaient, lui continuait de sourire. Etait-il devenu fou ? Je le vis bondir en arrière en hurlant quelque chose d'inaudible. L'instant d'après les cinq Kages apparurent encerclant Madara. Ils effectuèrent à l'unisson une série de signe. Un sceau en cercle s'illumina sur le sol d'où Madara en était le centre. Il y eu comme une sorte de fissure dans l'espace et tous furent aspirés à l'exception du Jinchuuriki et de son adversaire. Tous deux gisants sur le sol, inerte. Je vis une gamine aux cheveux roses gravement blessée s'approcher du gamin Kyuubi. Le cri de douleur qu'elle poussa me déchira le coeur. Elle pleura ainsi pendant de longues minutes. Elle se dirigea ensuite vers l'Uchiha apparemment encore en vie. Ils semblèrent discuter pendant un moment. La jeune femme sortie un kunai de sa sacoche. Elle semblait terriblement hésiter. Elle planta finalement l'arme dans le dos du jeune Uchiha mettant ainsi fin à ses jours. Je l'entendis qui continuait de sangloter. La quatrième grande guerre ninja venait de prendre fin en une journée. Le nombre de mort était effroyable. Les bijuus libérés s'enfuirent aux quatre vents. A l'exception du Kyuubi et du Hachibi qui périrent en même temps que leurs hôtes. Je passais les heures qui suivirent à soigner les blesser en négligeant la plaie béante sur mon torse. Après avoir vu une telle scène je ne pouvais plus supporter l'idée de voir plus de mort. J'usais de tout mon chakra pour sauver le maximum de vie possible avant de perdre connaissance.

Cela fait à présent près de trois heures que je me suis réveillé dans ce lit avec seulement assez de force pour tenir un stylo. On m'annonça avec le sourire que la tempête était enfin passée. Mais je ne connaissais que trop bien les périodes de troubles qui s'ensuivaient à la fin d'une guerre. Il allait falloir compter les milliers morts, réélire des Kages. Tout est à reconstruire. Je ne serais présent pas pour le voir.

Les évènements qui précéderont ma mort marqueront le début d'une nouvelle ère. Vous vous demandez sans doute pourquoi je vous raconte tout cela. Et bien... Je souhaite que les générations futures sachent pourquoi nous nous sommes battue. Et qu'ils n'oublient jamais tous ceux qui sont morts pour préserver la paix. J'admets que nous vous léguons un avenir incertain. Le monde n'a pas fini de sombrer dans les ténèbres et d'en ressortir. C'est à vous de décider de l'issu final de ce cycle. Delà où je serais je continuerais de croire en l'avenir. Etrange ! Ce n'est qu'à l'article de la mort que je ne me suis jamais senti aussi vivant. Dommage... J'aurai tant aimé rester encore un peu.
C'est à présent avec le sourire que je pars prendre place parmi les fantômes du passé.

Tsume Tsukiro
Extrait tiré de l'ouvrage,
"mémoire d'un shinobi."


L'histoire du forum commence un mois après la fin de la grande bataille de Kusa. C'est-à-dire exactement après la rédaction de cet écrit.
Revenir en haut Aller en bas
 
Mémoire d'un Shinobi.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Memories :: Archives :: Archives administratives-
Sauter vers: